OUEST CANADIEN - guide touristique du Petit Futé

Bienvenue dans l'Ouest canadien !

L'Ouest canadien fait partie de ces espaces mythiques qui peuplent notre imaginaire, sans parfois savoir à quels endroits géographiques précis ils correspondent. Ainsi, en foulant les sentiers des Rocheuses, en traversant les étendues glacées en direction des Territoires du Nord-Ouest ou en naviguant sur le Pacifique au côté des baleines, il y a fort à parier que soudain toutes ces images s'incarnent. Enfin, cette montagne que vous avez vue, dans les films ou les livres d'images de votre enfance, se pare d'un nom précis. Peut-être celui du lac Moraine, dont les eaux célèbres ont figuré sur les billets de banque de 20 dollars, ou bien celui, moins connu, mais non moins magnifique, du lac Maligne. Peu importe le lieu que vous ayez fantasmé, soyez assurés d'en découvrir de nombreux autres, inattendus, encore plus confidentiels et authentiques.

L'immensité du territoire permet encore les rencontres fortuites, tout en offrant d'innombrables activités aux voyageurs. De la descente en rafting en solitaire, en passant par une promenade le long de l'océan, aux portes de la ville de Vancouver, sans oublier la rencontre éventuelle avec un ours grizzly ou la capture d'un saumon Sockeye, le camping sauvage dans l'un des parcs nationaux, le repos bien mérité dans un refuge perdu des Rocheuses ou un séjour sur certaines terres encore vierges du Yukon, les attractions sont incroyablement variées ; à l'image de ce territoire peuplé d'orignaux, d'élans, de cougars, de baleines, d'orques ou de loups. 
Si vous le pouvez, prenez le temps de vous renseigner sur son histoire, en particulier sur celle des populations autochtones et ancestrales qui continuent à faire vivre - tant bien que mal - leur patrimoine au travers de leur art (sculpture, peinture), de leur artisanat (poteries, broderies) et de leurs fêtes traditionnelles. Les mots de Jack London, de Corto Maltese, ou ceux, plus récents, de Catherine Poulain ou Nancy Huston, vous donneront accès en profondeur, via des histoires humaines, à la complexité et à la diversité de ces immenses paysages. Ce guide a été conçu pour vous donner toutes les clés afin de découvrir à votre rythme, selon vos goûts et votre budget, toutes les merveilles qu'offre l'Ouest canadien. Bonne visite !


L'équipe de rédaction

OUEST CANADIEN : les adresses futées

OUEST CANADIEN : Idées de séjour

Séjours courts
Un long weekend à Vancouver

La ville de Vancouver mérite qu'on s'y attarde au minimum trois journées. La première sera consacrée au centre-ville et à ses attractions, la deuxième à la découverte des plages, des parcs et des quartiers multiculturels de la ville. Une escapade à North Vancouver terminera ce séjour éclair sur une note plus active et nature.

Jour 1. Direction la station Waterfront, le terminus des lignes du Skytrain (métro) dans le centre-ville. De là, on accède au centre névralgique du tourisme à Vancouver avec le Centre des congrès Canada Place, le départ des tours de ville en autobus, la promenade le long de la marina et le quartier historique de Gastown. Ceux qui manqueraient de temps pour visiter le parc Stanley à pied peuvent emprunter à vélo ou en roller la piste cyclable du Seawall le long du front de mer. On pourra pique-niquer dans le parc au pied des totems autochtones avant de se diriger vers le Vancouver Lookout, une tour panoramique qui offre une vue magnifique sur les buildings du centre-ville, les montagnes alentour et l'océan Pacifique. En cas de journée pluvieuse, abritez-vous à l'Art Gallery ou la Bill Reid Gallery, deux musées d'art qui mettent en valeur la culture et l'artisanat amérindien. Un dîner dans un pub ou un restaurant du quartier branché Yaletown finira bien la journée !

Jour 2. Crème solaire requise aujourd'hui pour une balade sur les plages et dans les plus beaux parcs de la ville. On pourra partir du Burrard Bridge et marcher jusqu'au musée de Vancouver dans le Vanier Park. Superbe vue sur le centre-ville et les montagnes en arrière-plan. A pied ou en vélo, la piste cyclable Seaside conduit jusqu'à la populaire plage de Kitsilano et sa piscine d'eau de mer. Il peut être intéressant par la suite de prendre l'autobus 99 sur Broadway jusqu'au campus de l'Université de Colombie-Britannique et son fameux Museum of Anthropology, un incontournable pour les amateurs d'art autochtone. Ne manquez pas le coucher de soleil depuis la plage du Pacific Spirit Regional Park.

Jour 3. Après le Skytrain, l'autobus et le vélo, ne manquez pas un trajet à bord du Seabus, une navette qui transporte les passagers du centre-ville (Waterfront) jusqu'au débarcadère de North Vancouver, au-delà du Burrard Inlet. Une fois à terre, on pourra emprunter les transports en commun pour se rendre à la station de Grouse Mountain et assister à un spectacle de bûcherons, au pont suspendu de Capilano qui permet de marcher au sommet de la canopée ou encore au parc de Lynn Canyon pour une promenade le long d'une rivière aux eaux couleur émeraude. Ceux qui voudraient tenter une excursion en kayak de mer pourront prendre la voiture jusqu'à Deep Cove, le lieu favori des Vancouvérois pour pratiquer des activités nautiques.

Une semaine dans les environs de Vancouver

Jour 1. Vancouver - Victoria. Si l'on prend le ferry à une heure matinale depuis le terminal de Tsawwassen (35 minutes du centre-ville) jusqu'à l'île de Vancouver, il reste ensuite tout le reste de la journée pour se rendre tranquillement à Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique et prendre le pouls de cette ville dynamique d'inspiration victorienne.

Jour 2. Victoria - Tofino. Après avoir dégusté un fish and chips en regardant les hydravions décoller du port ou avoir savouré un scone dans le somptueux salon de thé de l'hôtel Empress, direction l'est de l'île de Vancouver à la découverte de sa côte Pacifique. Le plus simple pour s'y rendre est d'emprunter la route 1 puis 4 et ainsi passer par Nanaimo, Port Alberni ainsi que le parc provincial MacMillan pour un arrêt au coeur de sa forêt centenaire de pins et de cèdres rouges géants.

Jour 3. Tofino. Façonné par les embruns de l'océan Pacifique, le parc provincial Pacific Rim est un paradis naturel pour la randonnée pédestre ou pour une simple promenade le long de ses plages sauvages. Les plus audacieux pourront quant à eux s'initier au surf sur les vagues réputées des plages de Tofino. Les amateurs de pêche au saumon ne seront pas en reste s'ils veulent lancer leur ligne dans la superbe Campbell River.

Jour 4. Tofino - Nanaimo - Whistler. Afin de prendre le ferry de retour vers le continent, il faut reprendre la route 4 vers Nanaimo. Le traversier vous transportera jusqu'à Horseshoe Bay d'où l'on peut rejoindre la " Sea to Sky Highway " (autoroute 99). En passant par Squamish, les passionnés d'escalade pourront faire un arrêt devant les parois de The Chief, une montagne rocheuse impressionnante que l'on peut également grimper via un sentier pédestre. Inutile de s'arrêter plus longuement, sauf pour les amateurs de bières fortes qui peuvent aller se désaltérer à la microbrasserie The Howe Sound, une enseigne très connue des locaux. En direction de Whistler, arrêts photos incontournables devant les différents lacs qui se succèdent en bordure de l'autoroute.

Jour 5. Whistler - Lilloet. Whistler est une agréable station de ski qui s'est dotée, lors des jeux Olympiques de 2010, de modernes infrastructures sportives. En hiver, c'est le royaume des skieurs et snowboarders tandis qu'en été, ils sont remplacés par les vététistes et les randonneurs. La plupart des grandes marques de sports ont pignon sur rue dans les allées touristiques du village. Afin de quitter la foule, vous continuerez votre route sur le Sea to Sky Highway en direction de Lilloet et les reliefs escarpés des Rocheuses britannico-colombiennes. En chemin, arrêt fort recommandé au parc provincial des Lacs Joffre pour ceux qui rêvent de paysages alpins et de lacs d'une pureté incroyable.

Jour 6. Lilloet - Kelowna. Des sommets enneigés à l'année, on passe aujourd'hui aux vallées gorgées de soleil, dans le sud de la province. Réputée pour être le jardin fruitier de l'ouest canadien, la vallée de l'Okanagan propose autant de superbes routes panoramiques (route des vins entre autres) que de beaux arrêts historiques et gourmands (auto-cueillette de fruits dans les vergers par exemple). Kelowna, sa capitale, est le point de départ de nombreuses excursions dans les vignobles de la région.

Jour 7. Kelowna - Vancouver. En ce dernier jour de périple, on continue la route à travers les vallées viticoles jusqu'à l'extrême sud de la Colombie-Britannique, Osoyoos. Avec seulement 25 cm de pluie par année, la ville jouit d'un climat chaud et sec, loin de la grisaille parfois tenace des côtes. Le trajet de retour vers Vancouver vous fera traverser de belles vallées agricoles avant de voir apparaître au loin les buildings du centre-ville. Si vous avez du temps en chemin, faites un crochet par le Manning Provincial Park, une dernière étape au coeur de la beauté des montagnes canadiennes.

Séjour long
Les Rocheuses et l'Alberta en 3 semaines

Au programme : les Rocheuses, une courte escapade en Colombie-Britannique et la piste des dinosaures via Calgary en 20 jours/19 nuits. Prévoir des vêtements chauds et un équipement de camping. On ne peut pas effectuer ce séjour en transport en commun.

Jour 1. Arrivée à Calgary. Balade à pied autour du Stampede et du stade de rodéo en forme de selle de cheval, le Saddledome. Dîner au restaurant panoramique se situant au sommet de la tour de Calgary ou dans l'une des nombreuses enseignes de Stephen Avenue, la rue piétonne et branchée du centre-ville. Nuit dans un B&B ou un hôtel.

Jour 2. Calgary - Waterton Lakes National Park. Départ pour le sud de l'Alberta avec arrêt à Longview pour une visite du site national historique de Bar U Ranch, véritable incursion en terre cow-boy. Déjeuner sur place avec repas de viandes grillées au barbecue. Route vers le parc national des Lacs-Waterton. Dîner et nuit au village de Waterton.

Jour 3. Waterton. Petit déjeuner dans le village. Visite du magnifique Prince of Wales Hotel, un luxueux bâtiment de style chalet suisse qui offre une vue merveilleuse sur les lacs voisins. Se rendre ensuite au Centre des visiteurs du parc, sur la route du village, et débuter la randonnée sur le sentier Bear's Hump. On pourra se rafraîchir l'après-midi au pied de Cameron Falls, les chutes d'eau les plus photographiées du parc, accessibles en voiture ou à pied depuis le centre du village. Le meilleur moment pour observer la faune sauvage est le coucher du soleil. En voiture de préférence, il est possible d'espionner les animaux lorsqu'ils sortent de leur tanière en quête de nourriture. Il suffit de rouler quelques minutes sur les routes aux alentours du village pour dénicher un chevreuil, un renard ou même un ours à l'orée de la forêt. Nuit en camping ou B&B dans le village de Waterton.

Jour 4. Waterton - Fairmont Hot Springs. Prendre la route 6 vers le nord où s'alignent des dizaines d'éoliennes tirant partie des vents puissants de cette partie de l'Alberta. A l'intersection avec la route 3, arrêt à Pincher Creek pour la visite de The Kootenai Brown Pionner Village, la reconstitution d'un village de pionnier de la fin du XIXe siècle. Prendre la direction de l'ouest, vers Crownest Pass et la Colombie-Britannique. Passées les villes de Fernie et Cranbrook, la journée se termine à Fairmont Hot Springs, un minuscule village qui vit du ski en hiver, du golf en été et de ses sources d'eaux chaudes thermales à longueur d'année. Brin de trempette en soirée et nuit au complexe touristique Fairmont Hot Springs.

Jour 5. Kootenay et Yoho National Parks. En direction du parc national de Kootenay, les amateurs de sources d'eau chaude trouveront sur l'autoroute 93 différents sites où se baigner à nouveau. Les plus actifs se rendront quant à eux directement sur les sentiers. Les deux parcs des Rocheuses se trouvant en Colombie-Britannique, Kootenay et Yoho, sont moins visités que leurs voisins de Banff et Jasper et plairont davantage à ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus. La route qui les relie zigzague au milieu de vallées encaissées dominées par d'impressionnants sommets enneigés à longueur d'année. Nuitée en camping ou en B&B dans le petit village de Field, au coeur du parc de Yoho.

Jour 6. Banff. Moins d'une demi-heure de route sépare le village de Field du parc national de Banff. Montée à pied (ou en téléphérique) du mont Sulphur pour une magnifique vue d'ensemble de la chaîne de montagnes. Le mont Sulphur est à 4 km au sud du village ; il faut prévoir des vêtements chauds pour le sommet, quelle que soit la saison. Déjeuner au restaurant du sommet. Baignade dans les eaux thermales (41 °C) de la Upper Hot Spring, située au pied de la montagne. Visite du site historique (sur la liste du patrimoine de l'Unesco) Cave and Basin, afin d'en apprendre plus sur la région et l'histoire du Canada. Le site est à moins de 1 km au sud-ouest du village. Dîner et nuit au village.

Jour 7. Banff. Petit déjeuner dans le village. Préparation pour une journée et une nuit de camping sauvage au lac Minnewanka situé à 15 minutes du village. Pêche, randonnée et tour de bateau (location sur place). Le camping est ouvert de mai à septembre, mais l'endroit est apprécié à tous les moments de l'année, surtout pour l'observation de la faune (loups, ours, wapitis...). Déjeuner, dîner et nuit au lac.

Jour 8. Banff. Petit déjeuner sur le terrain de camping. Shopping et déjeuner au village. Après-midi, équitation dans la Bow Valley Loop. Pendant votre shopping du matin, arrêtez-vous au 132 Banff Avenue afin de réserver votre escapade à cheval. Dîner dans le centre-ville. Observation du coucher de soleil et de la faune au lac Vermillon, situé au nord-ouest du village. Nuit dans une auberge du village.

Jour 9. Banff. Petit déjeuner à l'auberge. Journée à bicyclette sur le Bow Valley Parkway et retour au village (si le coeur vous en dit, cette route mène jusqu'au Lake Louise ; en ce cas, prévoyez au moins une journée sans arrêt). Déjeuner et dîner en chemin. Vous trouverez au village plusieurs boutiques de location de vélos.

Jour 10. Lake Louise. Petit déjeuner à Banff. Départ pour Lake Louise (57 km au nord-ouest). Déjeuner au Lake Louise. Visite du château, du lac et de ses environs. Dîner et nuit dans une auberge du village.

Jour 11. Lake Louise. Petit déjeuner à l'auberge. Ascension du mont Whitehorn à pied ou en téléphérique, afin de profiter de la vue et des pistes de randonnées au sommet. Le téléphérique est ouvert de juin à septembre. Si vous y êtes pendant l'hiver, profitez-en pour skier dans un des endroits les plus appréciés au monde. Déjeuner au sommet. Excursion au lac Moraine, à 16 km du lac Louise, où vous pourrez prendre de très nombreuses photos. Dîner et nuit à l'auberge.

Jour 12. Lake Louise. Au choix : escalade au " Back of the Lake " situé " à l'arrière " du lac. Degré de difficulté assez élevé. Ou excursion à partir du lac Louise en empruntant la piste qui mène au lac Agnès. Dîner et nuit à l'auberge.

Jour 13. Départ pour Jasper (soyez très prudent, la route est un corridor naturel de migration de wapitis). Dîner et nuit à Jasper.

Jour 14. Jasper. Petit déjeuner dans le centre-ville. Excursion en snocoach (autobus tout-terrain) sur les glaciers du Columbia Icefield. L'excursion est annoncée partout dans la ville. Prévoyez et emportez un déjeuner et un dîner. Nuit au terrain de camping Wapiti situé sur les champs de glace (ouvert toute l'année).

Jour 15. Jasper. Petit déjeuner au camping. Visite des chutes Athabasca et randonnée. Le site est situé au sud de la ville sur l'autoroute 93A. Pique-nique sur les lieux en guise de déjeuner. Dîner et nuit au camping.

Jour 16. Jasper. Petit déjeuner dans le centre-ville. Journée d'activités libres au lac Maligne, à 2 km de la ville : équitation, pêche, tour du lac en bateau, observation de la faune... Déjeuner et dîner au lac. Nuit à la très sauvage et rustique auberge de jeunesse du Maligne Canyon, à 11 km du lac.

Jour 17. Jasper. Petit déjeuner à l'auberge. Visite du Canyon Maligne, situé à côté de l'auberge. Comptez 3 heures pour visiter les sites du canyon. Déjeuner à l'auberge. S'il vous reste des forces, montez à pied le mont Whistler (11 km de marche), sinon vous pouvez le faire en téléphérique. Dîner dans le centre-ville, nuit à l'auberge.

Jour 18. Route vers Edmonton. Finies les Rocheuses, direction les badlands et les prairies du centre de l'Alberta via la Yellowhead Highway. Arrivée à Edmonton, capitale de la province. Les amateurs de shopping consacreront le reste de la journée à la visite du West Edmonton Mall, un centre commercial monumental. Vérifiez la programmation de la scène culturelle d'Edmonton lors de votre séjour, les festivals de théâtre et de musique sont nombreux en saison estivale ! Dîner et nuit dans le centre-ville.

Jour 19. Sur la piste des Dinosaures. Entre Edmonton et Red Deer, on roule au beau milieu des badlands, des terres semi-désertiques autrefois habitées par les colons français qui leur auraient donné le nom de " mauvaises terres ". C'est à cet endroit que les paléontologues ont découvert des centaines de fossiles de dinosaures, superbement conservés depuis l'époque jurassique. Le Dinosaur Trail conduit jusqu'au Royal Tyrrell Museum qui expose de manière ludique l'histoire de ces géants disparus. On pourra rouler jusqu'au Dinosaur Provincial park et découvrir les sites de fouilles où ont été retrouvés les fossiles. Camping sur place, au milieu des prairies.

Jour 20. Calgary. Ascension (en ascenseur) de la tour de Calgary d'où l'on a une vue panoramique sur les buildings, le Saddle Dome et le stade extérieur du Stampede, la Bow River et les montagnes Rocheuses au loin. Restaurant au sommet de la tour. Promenade à pied sur Stephen Avenue, l'artère piétonnière et commerciale du Downtown. Visite du Glenbow Museum pour tout apprendre de l'histoire de la colonisation de l'Alberta. Soirée country au restaurant Ranchman's.

Jour 21. Calgary. Départ pour l'aéroport. Passage au Heritage Trading Post, une boutique de l'aéroport pour ceux qui souhaiteraient ramener un dernier souvenir d'Alberta et des Rocheuses avant leur retour.

Séjours thématiques
Sur les traces de la ruée vers l'or du Klondike

Jour 1. Vol vers Whitehorse, capitale du Yukon. Tour de ville à pied avec arrêt au musée Macbride pour ceux qui souhaiteraient en apprendre plus sur l'histoire du Yukon. On termine la journée à la brasserie artisanale Yukon Brewery Company afin de découvrir ses délices houblonnés. Dîner et nuit à Whitehorse.

Jour 2. Whitehorse - Kluane National Park. Croisière dans les eaux bleutées de Miles Canyon où l'on peut admirer la plus grande échelle à saumon au monde, une sorte d'escalier permettant aux poissons de remonter le courant de la rivière. On reste toujours dans le passé fluvial de la région avec la visite à Whitehorse du bateau à aubes S.S. Klondike qui servit au transport des hommes et des marchandises le long de la Yukon River lors de la ruée vers l'or. Direction le parc national Kluane en après-midi. Nuit en camping ou en lodge.

Jour 3 et 4. Kluane National Park. Site du patrimoine mondial de l'UNESCO, le parc national et réserve du Kluane offrent des paysages spectaculaires comme l'imposant mont Logan (5 959 m d'altitude), dans la chaîne de montagne Saint Elias, la plus haute montagne du Canada. Arrêt au Centre d'informations touristiques avant de se lancer sur les sentiers de randonnées ou dans les rues abandonnées de la ville fantôme de Silver City, au sud du lac Kluane. Nuit dans le parc.

Jour 5. Départ pour l'Alaska. Visite à Haines de la plus importante réserve d'aigles à tête blanche (l'emblème américain) au monde. Excursion tranquille en rafting sur la rivière Chilkat pour observer la faune dans son habitat naturel. En soirée, observation de la pêche aux saumons pratiquée par les ours sur la rivière Chilkoot.

Jour 6. Haines - Juneau. Traversée en ferry du Lynn Canal, le plus profond des fjords d'Amérique du Nord en direction de la ville de Juneau.

Jour 7. Juneau - St Petersburg. Visite de la ville de Juneau, du glacier Mendenhall, randonnée au mont Roberts, visite du musée... Embarquement à bord d'un ferry direction St Petersburg.

Jour 8 et 9. St Petersburg. Arrivée en ville, découverte et visite de ce charmant village et préparatifs pour l'excursion du lendemain, 8 heures pour observer les baleines. Une journée incroyable dont vous vous souviendrez longtemps.

Jour 10. Ketchikan. Découverte de la vieille ville et balade le long du port. Choix des activités à faire qui sont nombreuses. Ceux qui aiment les sensations fortes feront en priorité le zipline (tyrolienne) !

Jour 11. Juneau - Skagway (via Haines). Retour en ferry vers la frontière avec le Yukon. Visite de Skagway, ville phare de la ruée vers l'or du Klondike. Photos souvenirs dans le quartier historique, véritable décor de cinéma. Détour par l'une des boutiques d'expéditions pour se laisser tenter par une descente en rafting, ou randonnée vers la ville fantôme de Dyea, point de départ du fameux et périlleux Chilkoot Trail emprunté par les chercheurs d'or. Fin de la journée dans l'un des saloons de la ville.

Jour 12. Skagway - Whitehorse - Klondike Highway. Excursion à bord du train panoramique White Pass. Puis départ par la route du Klondike. Passage du White Pass, fameux col de montagne à la frontière USA-Canada sur l'une des deux principales routes utilisées par les prospecteurs d'or pour se rendre dans la région de Dawson City. Étape de nuit passée le long de la Klondike Highway.

Jour 13. Dawson city. Simple campement amérindien devenu en quelques mois une véritable ville champignon lors de la ruée vers l'or, Dawson city mérite une journée d'exploration. Visite du musée de la ville, de la réplique de la cabane de Jack London ainsi que du célèbre saloon et casino Diamond Tooth Gertie. Recherche de pépites d'or dans l'une des concessions conservées aux alentours de la ville. Soirée animée, version année 1900 au Palace Grand Theatre.

Jour 14. Excursion à la journée au parc territorial de Tombstone via la Dempster Highway. Voyage au coeur de la toundra arctique, des pics noirs de roche granitique et de lacs alpins.

Jour 15. Retour vers Whitehorse.

La West Coast Trail sur l'île de Vancouver

Séjour extrême pour les vrais aventuriers. La randonnée s'étend généralement sur une semaine. Le West Coast Trail est connu mondialement pour offrir un très grand défi aux aventuriers chevronnés. Cette route de 75 km est située dans le parc national Pacific Rim sur l'île de Vancouver et passe par des chutes, des grottes, des arches formées par la mer, et des plages. Ce n'est donc pas une petite promenade de santé. On dit de cette randonnée pédestre qu'elle est la plus impressionnante du pays, mais aussi la plus chère. Elle s'adresse aux sportifs très expérimentés, très écolos et surtout bien équipés. Plusieurs précautions sont donc à prendre. De nombreux cougars peuplent également cette île. Vous devez vous rendre au bureau du parc national pour obtenir un permis d'accès qui vous coûtera 127,50 CAN $ par personne, valable pour toute la durée de votre expédition. Des frais annexes seront aussi à prendre en compte : frais de réservation, de ferry, etc. Le sentier de randonnée est accessible seulement de mai à septembre. Il faut absolument réserver car il y a des quotas de randonneurs.

Le Grand Nord en hiver : Whitehorse, l'Alaska et le sud du Yukon

Visiter le Yukon en plein hiver est une expérience inoubliable mais qui demande de bien se préparer. Il vous faudra réserver à l'avance la plupart des activités. De nombreuses compagnies de plein air offrent plusieurs formules, mais si vous préférez l'option " découverte en solitaire ", voici une suggestion de parcours qui nécessite la location d'une voiture. Rendez-vous à la section Yukon pour connaître toutes les précautions avant de s'aventurer en solitaire sur les routes du Grand Nord.

Jour 1. Arrivée à Whitehorse. La découverte de la ville de Whitehorse et de ses environs mérite d'y passer au moins deux jours. Louez une voiture à l'aéroport puis récupérer à l'office de tourisme un permis pour 3 jours de stationnement gratuit. Commencez par une promenade sur le sentier enneigé qui longe la rivière Yukon. Cette courte marche vous donnera un premier aperçu de la nature environnante. Vous croiserez sur votre route le Kwanlin Dün Cultural Centre et le bâtiment moderne qui abrite la bibliothèque (avec une belle sélection de livres en français). Après un délicieux scone au Baked Café, flânez dans les galeries d'art du centre-ville et visitez le MacBride Museum qui retrace l'histoire de la région depuis la Préhistoire. Passez la nuit dans l'un des hôtels ou B&B du centre-ville.

Jour 2. Whitehorse. Visitez le Yukon Wildlife Preserve. Choisissez l'un des deux départs par jour en mini-bus (midi et 14h) ou, pour les plus aventureux, parcourez la réserve à pied ou en vélo. Pour vous réchauffer, les Takhini Hot Springs, situés juste à côté, vous redonneront des couleurs, tout comme la demeure en bois du Bean North Coffee Roasting Co. et ses savoureux grilled cheese. Le soir, ne manquez pas de goûter aux ingénieux cocktails du Woodcutter's Blanket ou d'aller voir un concert au Dirty Northern Public House.

Jour 3. Direction Carcross, située à moins d'une heure de Whitehorse. Le long de la Klondike Highway, vous profiterez des superbes points de vue et paysages. En hiver, la plupart des galeries d'art et magasins de Carcross sont fermés, mais le Caribou Crossing Coffee reste ouvert les week-ends. Ce charmant café organise des concerts et cuisine uniquement avec des produits locaux. Promenez-vous dans la ville, le long du Bennett Lake enneigé, sur le site historique du White Pass Railway et savourez le calme de l'hiver. À deux pas du centre-ville, le centre culturel Carcross Tagish First Nation est reconnu pour son activité effervescente. Récemment rénové, le centre accueille des expositions et organise des activités, tels les marchés des arts autochtones. Non loin de là, le désert de Carcross, datant de l'époque glacière, devient une piste de luge et de balades pour les scooters des neiges. Passez la nuit dans l'un des B&B des environs, tous situés en dehors de la ville.

Jour 4. Consacrez cette journée à une incontournable excursion en traîneau à chiens. De nombreuses compagnies proposent des expéditions dans la région. Assurez-vous de prendre votre appareil photo et de bien vous reposer la veille. L'idéal est d'y passer une journée entière et de profiter d'une pause repas autour d'un feu. Dans les environs de Annie Lake, Alayuk Adventures offre des forfaits à la journée ou sur plusieurs jours avec une nuit en tente (selon les températures). Pensez à réserver !

Jour 5. Départ pour l'Alaska et le petit village de pêcheurs de Skagway. La route panoramique qui vous y mènera est réputée comme l'une des plus belles de la côte ouest. Entre les glaciers et déserts de glace, vous devrez compter un petit temps supplémentaire pour traverser la frontière américaine. Arrêtez-vous à la Skagway Brewing Co. pour déguster quelques bières de la région. Pour les plus téméraires, pourquoi ne pas passer quelques jours dans la cabine Upper Dewey ? Située au pied des montagnes, ce chalet est un secret bien gardé des locaux. Pour y accéder, il faut compter à pied 4 heures minimum, en fonction des conditions. C'est le prix à payer pour se retrouver seul, face aux montagnes et à l'océan qu'on peut distinguer à l'horizon.

Jour 6. Dans les environs de Tagish, plusieurs B&B offrent des retraites en pleine nature pour observer les célèbres aurores boréales. Visibles de novembre à avril, elles attirent de nombreux touristes. La journée, la plupart des hébergements proposent également des balades en raquettes, en scooter des neiges, et même de la pêche sur glace.

Jour 7. Retour vers Whitehorse.

Voir plus d'idées de séjours

OUEST CANADIEN : Les principales destinations

Canada : Les villes remarquables

NIAGARA FALLS
MONTRÉAL
TORONTO
Nos bons plans séjours
  • Majorque (palma) : Hôtel Globales Simar 3*

    Située au large des côtes valenciennes, au c½ur de la méditerranée, Majorque est la plus grande île des Baléares, mesurant près de 80 km de long et 55...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 429 TTC/pers.
  • Majorque (palma) : Hôtel Palia Puerto del Sol 3*

    Située au large des côtes valenciennes, au c½ur de la méditerranée, Majorque est la plus grande île des Baléares, mesurant près de 80 km de long et 55...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 399 TTC/pers.
  • Djerba : Hôtel Yadis Djerba Golf Thalasso & Spa 4*

    Djerba vous promet un séjour synonyme de douceur, de dépaysement et de tranquillité. Houmt Souk, la capitale administrative de l'île vous charmera par...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 489 TTC/pers.

OUEST CANADIEN : Galerie photo

Ouest canadien : Actualité et reportage

10 destinations pour travailler en voyageant grâce au PVT

Le Programme Vacances Travail (P.V.T) ou Working Holiday Visa permet de découvrir un pays, tout en pouvant travailler sur place. Réservé aux jeunes jusqu'à 30 ans, il permet d'acquérir une première expérience à l'étranger pendant un an ou deux. Aujourd'hui, plusieurs dizaines de nations ont signé des accords bilatéraux pour mettre en place...

Les 10 villes incontournables pour un hiver au Canada

Si les hivers y sont rudes et plutôt longs, le Canada est bel et bien la destination idéale pour profiter des mois les plus froids de l'année ! Ici, les températures descendent très aisément sous zéro etil ne faudra pas oublier votre tuque et vos mitaines ! Mais quelle joie de découvrir ces paysages fascinants où la nature reprend ses droits....

Les 10 plus belles célébrations du Nouvel An chinois

Basée sur les cycles de la lune et du soleil, la date du Nouvel An chinois varie tous les ans. Cette année, il a lieu le 8 février et marque l'arrivée de l'année du Singe. À cette occasion, des festivités sont organisées dans de nombreuses villes. Les rues sont décorées en rouge pour chasser les mauvais esprits et des feux d'artifices grandioses...
Ailleurs sur le web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Ouest canadien