Entre Trois-Rivières et Basse-Terre, au sud de Saint-Claude, Gourbeyre fait partie des rares bourgs qui n'ont pas à proprement parler de façade maritime. Cependant, plusieurs types de paysages composent la commune : la zone littorale avec la dynamique marina de Rivière-Sens, le plateau de Valkaners, dominant plusieurs ravines et vallées profondes, et les forêts du massif de la Madeleine (au nord) et des monts Caraïbes (au sud).
Dos-d'Ane, de son ancienne appellation, a vu arriver en 1838 l'amiral Gourbeyre comme nouveau gouverneur. En 1843, un tremblement de terre provoque la mort de 3 000 personnes. Le valeureux militaire fait preuve d'un tel dévouement auprès de la population sinistrée que la commune a voulu lui rendre hommage à sa mort en 1945, en prenant le nom de son héros. L'amiral Gourbeyre repose au fort Delgrès.

Aujourd'hui, Gourbeyre, entre mer et montagne, bénéficie de l'intérêt écotouristique et met en avant ses atouts entre la plage de Rivière-Sens, ses criques, ses circuits de randonnée dans la région de Dolé (aux sources chaudes réputées), et ses jolies promenades dans les massifs vers Vieux-Fort ou Rivière-Sens ; sans oublier le point culminant, le volcan qui trône à 1467 mètres au-dessus de la ville. C'est une base de séjour intéressant pour rayonner vers la Soufrière, les monts Caraïbes, les pointes et les falaises du Sud.

Les locaux de l'observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe sont installés au sommet du Houëlmont, l'un des dômes des Monts Caraïbes, à seulement quelques kilomètres de la Soufrière. Sa mission : surveiller en continu l'activité de la Sourfrière et la sismicité induite par l'activité des plaques tectoniques des Petites Antilles.

À voir / À faire à GOURBEYRE

Organiser son voyage à GOURBEYRE

Photos de GOURBEYRE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

11.95 €
2018-10-03
528 pages
Avis