Après une route sinueuse et une succession de panoramas qui dominent la baie, on découvre, au fond d'une crique, un village fièrement planté sur les flancs du volcan. D'où son nom ! Le bourg, d'abord appelé Anse-Goyave (ou Ilet-Goyave), changera de nom au début du XVIIIe siècle pour devenir Fontaine-Bouillante puis Bouillante à l'aube de la Révolution, en référence aux sources chaudes qui jaillissent de son sous-sol.

Déjà tournés vers la mer, les premiers habitants s'intéressent évidemment à la pêche, une activité toujours présente mais en recul au profit des loisirs balnéaires. Avec plus de 7 000 habitants, la commune englobe les villages de Malendure et de Pigeon, connectés par leurs plages de sable gris, face aux îlets de Goyave et de Pigeon - autrement dit, là où se trouve la célèbre réserve naturelle surnommée la réserve Cousteau, une zone classée qui a fait le tour des cercles de plongeurs, acquérant une réputation internationale. Des sentiers mènent aux habitations qui nichent à flanc de collines et s'étagent jusqu'à la mer.

Les lieux incontournables de BOUILLANTE

Comment partir à BOUILLANTE ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à BOUILLANTE

Photos de BOUILLANTE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

11.95 €
2018-10-03
528 pages
Ailleurs sur le web
Avis