Roquebrune fut créée au début du XIe siècle, après la reconquête du territoire sur les Sarrasins. Installée sur un piton rocheux de grès, Roca Bruna - roche brune en provençal -, lui doit son nom actuel. Roquebrune, comme d'autres communes de Provence, s'est heurtée au problème de l'acheminement de l'eau, qui fut résolu en 1775 par la rénovation d'un aqueduc romain permettant ainsi d'amener l'eau jusqu'au centre du village. Ainsi coula-t-elle pour la première fois à la fontaine vieille, la plus ancienne. Autour de l'église, se dressent de nombreuses maisons à arcades du XVIe siècle. La chapelle Notre-Dame-de-Pitié, construite en 1649, abrite un beau retable en bois doré de 1656, qui représente une descente de croix. L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, achevée au XVIe siècle, renferme un remarquable tableau du début du XVIIe siècle encadré de deux retables.

Côté tourisme vert, des balades natures commentées sont organisées par l'office de tourisme, ainsi que des balades à thème, comme la balade gourmande qui permet de découvrir le patrimoine historique et culinaire de la commune. Un catalogue pour les groupes est disponible sur simple demande à l'Office de tourisme.

La terre fertile de l'Argens est la deuxième terre la plus fertile d'Europe, après celle du Pô dans le Piémont en Italie. Elle subit malheureusement des inondations régulières.

À voir / À faire à Roquebrune-sur-Argens

Organiser son voyage à Roquebrune-sur-Argens

Photos de Roquebrune-sur-Argens

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-08
480 pages

Reportages & actualités de Roquebrune-sur-Argens

Avis