Un riche Romain, nommé Draconius, a donné son nom à la ville. A cette époque, Draguignan constituait un noeud routier important, par le croisement de deux voies de communication, l'une reliant Fréjus à Riez, l'autre Aix à Grasse. Une importante garnison militaire se trouvait sur place pour contrôler toute la contrée. La ville s'est développée suivant une structure en étoile : autour de la cité comtale initiale, les chemins menant aux remparts et aux portes de la ville se sont progressivement bordés de maisons et sont devenus les avenues actuelles. En 1797, Draguignan obtient la préfecture du Var, refusée à Toulon pour s'être livrée aux Anglais en 1793. Cette promotion lui valut la construction d'un grand théâtre, d'un palais de justice, d'une prison.

Avec le camp militaire de Canjuers, Draguignan est aujourd'hui la plus importante garnison de France. En 1974, l'école d'application de l'Artillerie vint s'y installer et regroupa peu après les écoles d'artillerie de Nîmes et de Chalons-en-Champagne. Mais elle perdit la préfecture du Var, retournée à Toulon !

À voir / À faire à Draguignan

Organiser son voyage à Draguignan

Photos de Draguignan

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-08
480 pages

Reportages & actualités de Draguignan

Avis