Petit comptoir créé par les Grecs, avant de devenir romain, le village appartient aux moines de Lérins qui le fortifièrent et lui donnèrent le nom de Maxime, une moniale disparue en 750 et qui est célébrée chaque année les 14 et 15 mai, lors d'une grande fête votive en bleu et blanc. Au VIIe siècle, pour fuir les Sarrasins, les habitants se retirèrent sur les hauteurs et fortifièrent les villages de Gassin, Ramatuelle, Cogolin, Grimaud et aussi le Vieux-Revest qui fut entièrement détruit en 1395 par des brigands. Le premier embarcadère, construit en 1748, permit de développer le transit du fret, bois, liège, vin, huile, et autres produits des Maures. La naissance de la commune date du 15 février 1790, lorsqu'elle fut constituée à partir de la réunion de deux seigneuries, celle du Revest au nord et celle des bastides de Sainte-Maxime et de Saint-Pierre-de-Miramas, au sud. Aujourd'hui, Sainte-Maxime vit essentiellement du tourisme.

À voir / À faire à Sainte-Maxime

Organiser son voyage à Sainte-Maxime

Photos de Sainte-Maxime

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-08
480 pages

Reportages & actualités de Sainte-Maxime

Avis