Fondé en 950 pour se protéger des barbares, le village s'est fortifié à l'époque médiévale et garde encore aujourd'hui de nombreux vestiges et remparts. Mais ce n'est qu'au milieu du XIIe siècle, en 1153, qu'apparaît le toponyme Castelletum désignant le village actuel. On y accède aujourd'hui par deux portes fortifiées : le Grand Portail, au sud, surmonté d'un blason et où les vestiges de son appareil de défense sont encore visibles, et le Portalet, à l'est. Au sommet du village se dresse l'ancien château, occupé en partie depuis 1969 par l'hôtel de ville. On peut y admirer une impressionnante salle des gardes. En haut du village, un balcon de pierre, accessible par une poterne, le Trou de Madame, permet d'admirer le panorama des vallées environnantes. À l'ouest du château, l'église Saint-Sauveur, construite au XIIe siècle, possède des embrasures en forme de créneaux. Les petites ruelles tortueuses, bordées de vieilles demeures dont l'une d'elles appartint au bailli de Suffren et une autre aux Templiers, sont occupées aujourd'hui par de nombreuses boutiques d'artisans, d'artistes et de galeries de peinture qui exposent leurs productions. L'aspect typique de ce village a inspiré des cinéastes. Marcel Pagnol y tourna La Femme du boulanger, l'un des grands triomphes de Raimu. Les Frères Lumière ont également séjourné dans la maison qui est occupée aujourd'hui par le restaurant Castel Lumière.

Ce vaste village regroupe cinq hameaux : Le Castellet, Le Plan, le plus peuplé de la commune, Sainte-Anne et sa chapelle rurale construite en 1672 sur les lieux de l'actuelle église, Le Brûlat, qui doit son nom à l'emplacement d'une maison brûlée, et Le Camp. Il s'étend ainsi sur 4 404 hectares dont 3 000 hectares de forêts et 1 000 hectares de vignoble.

Le fameux circuit Paul Ricard n'est pas visible du village. Il est situé sur le plateau du Camp, en direction de Signes. Il a accueilli en juin 2018 le Grand Prix de France de Formule 1, un événement très attendu des passionnés de sports mécaniques (et les professionnels du tourisme !). Le Bol d'Or lui aussi est revenu pour la première fois en 2015, il attire les foules au mois de septembre. A ces occasions, le calme s'éloigne (il s'éteint complètement en fait...) et le prix de l'hébergement augmente soudainement : mieux vaut savoir à quoi s'en tenir et réserver au plus tôt !

Si vous visitez Le Castellet durant l'été, ne manquez pas les fêtes votives à Sainte-Anne, au Brûlat et au Plan du Castellet. A noter enfin que Le Castellet compte depuis 2018 un restaurant triplement étoilé : celui de Christophe Bacquié à l'Hôtel & Spa du Castellet.

Les lieux incontournables du Castellet

Organiser son voyage au Castellet

Photos du Castellet

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-08
480 pages

Reportages & actualités du Castellet

Avis