Lo Còr de la plana réinvente la vocalité méridionale, en la mêlant aux sonorités archaïques d’une méditerranée violente et crue. La percussion et la voix sont le couple emblématique de ce rituel rudimentaire, minimal, accompagnés par ce que le corps peut encore faire battre d’essentiel : les mains, les pieds ou les cœurs. Après des années d’itinérances, Lo Còr de la Plana revient à Marseille s’immerger dans sa ville et son quartier.
Site : http://www.citemusique-marseille.com/