Cette sélection fut particulièrement difficile à établir tant les îles grecques ont toutes un charme unique. Au total, ce sont 6 000 îles et îlots qui sont éparpillés dans les mers Ionienne et Égée, dont 227 sont habités. Ces territoires tous différents ont une chose en commun : leurs espaces naturels d'une beauté rare. Ainsi, chaque archipel est un concentré de paysages somptueux où se succèdent plages de sable blanc ou noir, criques sauvages, pinèdes et oliviers. Tout comme en Grèce continentale, on trouvera aussi dans ces îles bon nombre de sites archéologiques, comme d'éternels témoignages de l'Antiquité qui s'affichent sous les yeux des voyageurs. Alors comment choisir entre les Cyclades, le Dodécanèse, les îles Saroniques, l'Eubée, les Sporades et les îles du Nord-Est de la mer Égée ? Pour votre prochain séjour, voici 10 îles incontournables en Grèce. 

La plage de Navagio, île de Zante© Samot - Shutterstock.com

Corfou, entre Europe et Balkans

En face de l'Albanie, en mer Ionienne, l'île de Corfou est un mélange de cultures européenne et balkanique qui se traduisent notamment dans son architecture où églises byzantines et fortifications vénitiennes se côtoient. L'île a vu son tourisme se développer nettement, devenant aujourd'hui l'une des destinations les plus en vue des fêtards. Mais détrompez-vous, on ne vient pas seulement à Corfou pour faire la fête : l'île est prisée des randonneurs ou des plongeurs, à Paleokastristsa notamment. 

Paleokastritsa, île de Corfou© Balate Dorin - Adobe Stock

Santorin, la perle des Cyclades

On la voit sur toutes les cartes postales, mais on ne s'en lasse pas : Santorin demeure l'une des plus belles îles grecques. Ses maisons blanches et bleues surplombant les falaises forment un paysage unique. Si les baigneurs sont très nombreux en été et les plages beaucoup trop fréquentées, il faut s'aventurer le long des sentiers et découvrir des petits villages typiques comme Imerovigli. Aktotiri, sa plage "Red Beach" et son ancienne cité ensevelie valent aussi le détour.   

La tour de l'église Ansatasi, Imerovigli, île de Santorin© Renata Sedmakova _ Shutterstock.com

Skyros, calme et sérénité

Skyros est une île de la mer Égée située dans l'archipel des Sporades. De criques sauvages en plages de sable blanc, son territoire est propice au farniente mais aussi au trekking. Peu peuplée, l'île offre, en effet, de beaux espaces naturels encore vierges au nord. Le sud est quant à lui plus montagneux et aride, il abrite de nombreux chevaux sauvages endémiques. À l'écart des sentiers battus par le tourisme, Skyros convaincra les voyageurs à la recherche d'authenticité. 

Skyros© yianisscheidt - stock.adobe.com

La Crète, une île à part

La Crète est la plus grande des îles grecques. Berceau de la civilisation minoenne, on découvre les traces de son brillant passé dans ses vestiges les plus importants à l'image de Cnossos. Ce site archéologique abrite les ruines du centre de la culture minoenne, mère de la civilisation occidentale. Séjourner en Crète c'est aussi profiter de plages splendides, notamment à Elafonissi bien connue pour ses reflets roses ou sur la splendide péninsule de Gramvoussa. Revers de la médaille pour ces sites d'exception : leur intense activité touristique durant la haute saison. 

La plage d'Elafonissi, Crète© Zakhnar Marunov - stock.adobe.com

Rhodes, perle du Dodécanèse

À seulement 18 km de la Turquie, Rhodes est la plus grande île du Dodécanèse. La visite des ruelles de la vieille ville de sa capitale éponyme sont un voyage hors du temps. Mais c'est à Lindos que le temps s'arrête vraiment : cette cité habitée depuis la Préhistoire, à 55 km de Rhodes, est une étape incontournable, notamment pour son acropole antique dédié à Athena Lidia qui surplombe la jolie plage d'Agios Pavlos. Préférez une visite tôt le matin ou tard le soir pour saisir au mieux l'atmosphère des lieux. 

L'acropole de Lindos, île de Rhodes© dim0n - iStockphoto.com

Samos, l'île de Pythagore

Il est temps de vous réconcilier avec ce bon vieux Pythagore en visitant l'île qui l'a vu naître ! Samos est une île de la mer Égée réputée pour sa douceur de vivre. Terre viticole, Samos produit un vin de qualité. Parmi ses autres atouts, sa nature verdoyante qui ravira les amateurs de randonnées, mais aussi et surtout ses plages de galets ou de sable comme Lemonakia. À ne pas manquer : l'Héraoion, les ruines du temple d'Héra du VIIIe siècle av. J.-C. 

Plage de Lemonakia, Samos© PKazmierczak - stock.adobe.com

Céphalonie, beauté ionienne

Céphalonie n'est pas, à première vue, l'île la plus visitée en Grèce. Pourtant, il serait dommage de passer à côté de cette terre multiple où montagne, plages et sites antiques se mêlent. Céphalonie est la plus grande des îles ioniennes. Elle fut dévastée lors d'un tremblement de terre en 1953, le vieux village de Vlachata en témoigne encore aujourd'hui. Toutefois, certains villages pittoresques à l'image de Fiskardo furent épargnés. On aime aussi ses plages de sable fin comme celle de Myrto, blottie entre deux montagnes. 

Le village de Fiskardo, Céphalonie© Andrew Mayovskyy - Shutterstock.com

Mykonos, fête et farniente

Mykonos est très certainement la plus connue des îles Cyclades ! C'est en partie au milliardaire Aristote Onassis et à une communauté gay très active que Mykonos doit son ambiance festive et libertaire. Pourtant, il ne faudrait pas seulement résumer Mykonos à ses soirées déjantées. L'île accueille, à l'intérieur notamment, des villages pittoresques à l'image d'Ano Mera qui ont conservé une véritable authenticité. Entre fête et farniente, Mykonos séduit toujours. 

Mykonos© shutterstock_428276887

Zakynthos, la fleur du Levant

Victime d'un tremblement de terre dévastateur en 1953, Zakynthos ou Zante, fut reconstruite dans son style néoclassique original. Sa citadelle vénitienne qui offre une belle vue sur la mer rappelle l'attachement historique des Vénitiens à cette île qu'ils surnommaient "fleur du Levant". Parmi les endroits les plus prisés, la plage de Navagio ou baie du naufrage, à laquelle on accède en bateau, est d'une beauté remarquable. Cette baie entourée de falaises accueille sur son sable fin une épave de bateau échoué, le Panagiotis. Très fréquentée en été, elle n'en reste pas moins l'une des plus belles plages grecques. 

La plage de Navagio, île de Zante© Samot - Shutterstock.com

Ikaria, une île mythologique

Dans la mythologie grecque, le jeune Icare, qui prit son envol grâce à des ailes en cire, échoua sur une île après s'être approché trop près du soleil. L'île en question est Ikaria, en mer Égée, non loin de Samos. Ikaria a plusieurs atouts parmi lesquels des sources radioactives curatives. Mais c'est surtout pour sa beauté sauvage et ses montagnes verdoyantes qu'il faut la visiter. Pour une très belle vue sur la baie, une balade au phare de Kavos Papas, classé au patrimoine mondial de l'Unesco s'impose aussi. 

Ikaria© Thomas Jastram - stock.adobe.com