Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Patmos

  • Réserver un vol
  • Trouver un hébergement

Patmos est l'île la plus septentrionale du Dodécanèse. C'est une île montagneuse d'une superficie de 34 km² où près de 3 000 âmes résident à l'année. Elle est surnommée " la Jérusalem de la mer Egée " ou encore " la ville sainte ". C'est ici que saint Jean l'Evangéliste aurait eu la révélation de l'Apocalypse en 95-97 apr. J.-C. lors de son exil sur l'île. Plus tard, l'empereur Alexis Comnène fait don de Patmos au moine Christodoulos Letrinos pour y construire un monastère en souvenir de l'apôtre. Le monastère fortifié de Saint-Jean a été classé patrimoine de l'humanité par l'Unesco en 1999 et veille sur une des plus belles chora du Dodécanèse.

Au-delà du monastère en question, l'île est très marquée par la foi. Des monastères, églises et ermitages ponctuent des paysages découpés, aux baies calmes. Patmos séduira ainsi les plus religieux venus faire un pèlerinage sur la terre d'exil de saint Jean mais également les plus mystiques qui découvriront une ambiance et une énergie uniques.

Si l'île a connu un fort développement touristique au cours des dernières années, notamment de la part des touristes français qui prennent possession des lieux en masse au mois d'août, la foule n'y est pas encore trop gênante et l'île offre encore de très nombreux endroits tranquilles, des plages et des paysages solitaires. Il faudra évidemment privilégier les mois de juin et septembre pour éviter les foules et profiter réellement du côté " bohème chic " typique de l'île.

Histoire. Selon la légende, Oreste serait venu à Patmos après le meurtre de sa mère pour échapper aux Erinyes. Les Romains ont utilisé l'île comme terre d'exil. Parmi les exilés, l'apôtre saint Jean arrive ici en 95 apr. J.-C. Secoué par la vision terrible de l'Apocalypse, il la décrit dans la grotte qui se trouve actuellement sous le monastère. Du IVe jusqu'au VIIe siècle, Patmos est un lieu de pèlerinage chrétien important puis, au XIe siècle, le moine Christodoulos décide de bâtir le monastère fortifié à l'emplacement d'un temple d'Artémis. Les habitants qui subissent les invasions pirates construisent leurs maisons au pied de la forteresse : dès 1088, l'empereur Alexis place l'île sous l'autorité du monastère. Au XIIIe siècle, l'île passe sous le contrôle des Vénitiens qui résistent aux attaques ottomanes jusqu'en 1537. Au XVIe siècle, de riches commerçants et navigateurs construisent de magnifiques maisons dans l'île. D'excellents artisans travaillent la pierre, le marbre et le bois. La domination ottomane prend fin comme dans le reste du Dodécanèse en 1912 avec l'arrivée des Italiens. A la fin de la guerre, l'île passe rapidement aux mains des Britanniques avant d'être rattachée à la Grèce en 1948.

Que visiter à Patmos ?

Adresses Futées de Patmos

Organiser son voyage à Patmos
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Services / Sur place
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure
Apprendre une langue étrangère

Photos de Patmos

Skala, port de l'île de Patmos. - Vangelis Thomaidis - Fotolia
Port de Skala. - Author's Image
Site de la Grotte de l'Apocalypse, Patmos Chora. - PanosKarapanagiotis
L'Acropole sur la colline de Kastelli. - Author's Image
RHODES / DODÉCANÈSE

Guide RHODES / DODÉCANÈSE

RHODES / DODÉCANÈSE 2020

4.95 €
2020-03-04
144 pages

D'autres destinations à Patmos

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes en Bourgogne !

Profitez d'un séjour de prestige en Bourgogne avec l'Hôtel le CEP ***** et Spa Holistique Marie de Bourgogne.