Rhodes culmine au mont Attavyros (1 216 m). Ses côtes rocheuses enserrent des bandes de terres arables où poussent agrumes, oliviers, vignes, etc. La ville de Rhodes est située à l'extrémité nord de cette île parsemée de petits villages et stations balnéaires, dont Faliraki, Lindos, Kremasti, Haraki, Pefkos, Archangelos, Koskinou, Kiotari, Embona (Attavyros), Paradisi, etc. À 18 km au sud de la Turquie, Rhodes est, en fait, la plus grande île de l'archipel grec du Dodécanèse, marquée par la présence à l'époque médiévale des chevaliers de l'ordre de Saint-Jean lors des Croisades. La vieille ville de Rhodes abrite la rue médiévale des Chevaliers et le Palais des grands maîtres qui fut assiégé par les Ottomans puis occupé par les Italiens. L'ancien Palais des Chevaliers est aujourd'hui un musée historique. Mais le site le plus célèbre de l'île reste le Colosse de Rhodes l'une des sept merveilles du monde antique. Le site de Lindos et ses nombreuses plages de sable fin sont très touristiques. Situé sur un promontoire à 55 km au sud de la ville se Rhodes, Lindos est un village grec classique de maisons blanches, surplombé par une acropole dédiée à Athena Lidia et qui domine la magnifique plage de sable d'Agios Pavlos. Comme pour la ville de Rhodes, le tourisme y a pris une place considérable. Toutefois Lindos reste un site exceptionnel, sans voitures. Venez hors saison touristique ou tôt le matin pour profiter des ruelles et l'ambiance de ce village hors du temps. Enfin, Rhodes est une porte d'entrée pour partir découvrir les autres îles du Dodécanèse.

Les lieux incontournables de Rhodes

Quand partir à Rhodes ?

Quand partir à Rhodes ? Bénéficiant d'un climat doux et sec jusque tard dans l'année et des infrastructures touristiques et sportives permettant de pratiquer une multitude d'activités l'île de Rhodes constitue une destination agréable quasiment tout au long de l'année. L'été représente, bien entendu, la haute saison touristique et si vous n'aimez pas la foule, particulièrement à la plage, évitez les mois de juillet et d'août, surtout avant le 15 août. À Rhodes même, l'animation est annuelle. Dans les stations balnéaires, certaines infrastructures sont fermées en hiver. Sachez qu'en mai, c'est le festival des roses et en septembre, celui des arts et de la culture avec un programme de concerts et de spectacles remarquable.

Organiser son voyage à Rhodes

Photos de Rhodes

Découvrir Rhodes

Les plus de Rhodes-Dodécanèse

Une destination variée dont on ne se lasse pas

Rares sont les contrées d'où l'on revient en sachant que l'on y retournera forcément. Le Dodécanèse fait partie de ces endroits où l'on est comme attiré à nouveau, tous les ans. En effet, impossible de se lasser de l'archipel, tant chaque île est unique et offre de multiples visages. Mosaïque de paysages et d'ambiances, la découverte des îles du Dodécanèse semble quasiment inépuisable.

Soleil et climat de l'olivier

Les îles du Dodécanèse bénéficient d'un climat à dominante méditerranéenne, dit aussi " climat de l'olivier ". On dit que la Grèce a le climat le plus doux du bassin méditerranéen et que Rhodes est l'île la plus chaude de toute la Grèce. Avec seulement quelques mois par an à éviter (janvier-février), le soleil ne vous fera pas faux bond : c'est l'archipel grec le plus ensoleillé. Présent partout dès les premiers jours de printemps, il se fait féroce les mois d'été. Heureusement, vous pourrez toujours faire la sieste à l'ombre d'un tamaris.

Une histoire millénaire et un patrimoine culturel unique

Berceau de la civilisation occidentale et de la démocratie, la Grèce a plus d'une histoire à nous raconter. Que ce soit face à des ruines antiques ou sur la terrasse d'un kafeneion, l'histoire est omniprésente et fièrement entretenue par les Grecs qui se feront un plaisir de vous la conter. Le patrimoine historique et artistique du Dodécanèse est immense : le moindre village regorge de trésors antiques, de chapelles byzantines, de forteresses vénitiennes ou de cavernes cachant des hydres invincibles...

Une terre majestueuse

Le Dodécanèse offrira au voyageur de nombreuses possibilités de vacances "nature". Les amoureux de mer et sports nautiques s'en donneront bien évidemment à coeur joie mais pas uniquement, loin s'en faut. Ainsi, les amateurs de marche seront également ravis. Les îles de Tilos, Kassos ou Karpathos sont traversées de sentiers et de chemins balisés alors que Kalymnos est un temple internationalement reconnu pour l'escalade. Petit à petit, les îles de l'archipel ont compris qu'il y avait beaucoup à parier sur un tourisme des terres, au-delà d'un simple tourisme balnéaire et les municipalités développent cette activité de plus en plus.

Des plages propres et somptueuses

Bien que les Grecs ne soient pas les rois de la protection de l'environnement, les plages tiennent une place à part dans leur coeur et elles sont régulièrement nettoyées et protégées. De gros efforts ont été fournis pour garantir la propreté des plages grecques et leur qualité s'est considérablement améliorée. D'ailleurs, la grande majorité bénéficie aujourd'hui du fameux " pavillon bleu européen ", signe que les eaux sont propres et que la gestion environnementale des côtes est correcte. L'avantage des plages du Dodécanèse est qu'elles sont restées largement sauvages, exception faite des plages les plus fréquentées de Rhodes.

Un paradis pour les sports nautiques

La mer Égée vous réservera de belles surprises ! Vous aurez ainsi l'occasion de pratiquer la plongée sous-marine pour découvrir des épaves et autres curiosités naturelles, notamment à Leros. Vous aurez peut-être la chance de croiser les derniers phoques moines de la Méditerranée. Les véliplanchistes trouveront leur bonheur à Prasonisi, au sud de Rhodes et à Karpathos tandis que les amateurs de kitesurf iront du côté de Kos. Enfin, partout on pourra pratiquer la voile.

La fête au quotidien

La Grèce est un pays de fête, cette dernière est en effet ancrée dans la tradition. Toute occasion est bonne pour danser et écouter de la musique en buvant un raki ou un ouzo. Ainsi, même dans les petits villages ou sur les îles isolées, les bars sont régulièrement remplis jusqu'à tard dans la nuit. Les traditions religieuses sont également consciencieusement respectées par tous et donnent lieu à de grandes célébrations : mariages, baptêmes, les fêtes de tous les saints patrons... autant de bonnes occasions pour boire, manger et danser.

Les plaisirs de la table

Poulpe grillé, feuilles de vigne, tsatziki, mais tellement plus encore. A la rencontre de ce peuple à la forte personnalité, vous aurez également l'occasion de goûter des vins originaux - du rouge sirupeux au blanc résiné -, et déguster d'excellents mezzés cuisinés sous le patronage de la vénérée huile d'olive. Chaque île apporte aussi son lot d'originalité dans la cuisine grecque traditionnelle et vous ne manquerez pas de goûter aux spécialités locales, comme le vin de Rhodes, les makarounes de Karpathos, le krithini kouloura de Kalymnos ou encore les crevettes de Symi.

Un pays chaleureux

Les Grecs sont fiers de leur pays, de son histoire riche en anecdotes et en hauts faits qui ont marqué plusieurs générations. C'est sans doute la richesse de ce passé qui a offert aux Grecs ce caractère unique et ce charme qui les caractérisent. Tantôt bourru, tantôt affectueux, c'est dans tous les cas un peuple attachant qui vous étonnera par ses élans de générosité et son hospitalité, parfois déconcertants.

Loin des foules

Certes, les îles du Dodécanèse sont très visitées au mois d'août mais en-dehors de ce mois ultra touristique, vous serez loin des foules. En effet, et mis à part Rhodes et Kos, les îles du Dodécanèse sont encore largement préservées du tourisme de masse. Rien à voir par exemple avec l'archipel des Cyclades si réputé auprès des visiteurs internationaux. Le Dodécanèse est encore relativement peu fréquenté, notamment en juin et en septembre : il est encore temps d'en profiter pour savourer la beauté sauvage de ces îles magnifiques. Le printemps, notamment, est une saison idyllique pour les amoureux de marche car les îles sont alors couvertes de fleurs, chose qui paraît inenvisageable en été. Les amoureux de mer préfèreront le mois de septembre, largement ensoleillé et bénéficiant d'eaux chauffées pendant tous les mois de canicule estivale.

Avis