Avec ses 1 398 km² et ses 101 348 habitants, c'est une île de légende où la mythologie place l'une des sept merveilles du monde antique et un colosse éponyme. Et quel cadre ! Eté comme hiver, la vedette du Dodécanèse jouit d'un climat exceptionnel. Avec 300 jours de soleil par an, c'est l'île la plus chaude de Grèce. Les amateurs de plage, de bronzage et de farniente seront comblés. Mais ils passeront à côté de l'essentiel : la nature verdoyante de l'arrière-pays, les ruines et les temples, les châteaux forts, et la vieille ville médiévale inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Histoire

Les Anciens croyaient que cette île de l'est de la mer Egée avait surgi de la mer. Son nom vient de Rhodi, fille de Poséidon, ou encore des roses qui sont l'emblème de ses monnaies antiques. Les Rhodites sont les alliés des Athéniens contre les Spartiates. La ville de Rhodes a été construite en 408 av. J.-C. d'après le plan du célèbre urbaniste Hippodamos de Milet. En 304, pour fêter leur liberté après un siège de longue durée, ses habitants érigent à l'entrée du port l'une des sept merveilles du monde, le fameux colosse, statue géante du dieu Soleil, Hélios. Dès cette époque, Rhodes commence à devenir un centre culturel rayonnant. La Victoire de Samothrace est un exemple caractéristique du talent exceptionnel de ses artistes. Selon Pline, on compte alors une centaine de petits colosses, dans la seule ville de Rhodes. Au IIIe siècle, Rhodes est aussi une importante puissance maritime qui continue à attirer les philosophes et les artistes jusqu'au Ier siècle. Des Romains, dont Jules César et Lucrèce, la visitent pour s'instruire. Plus tard, elle fait partie de l'Empire byzantin ; puis du XIe au XVIe siècle, elle passe progressivement sous le contrôle des Génois et des croisés. En 1306, elle est vendue aux chevaliers de l'ordre de Saint-Jean qui construisent la ville médiévale et la protègent par des murailles impressionnantes. De 1522 à 1912, elle tombe sous le joug turc, puis devient une partie de l'Italie. En 1947, elle est rattachée à la Grèce.

Les lieux incontournables de Rhodes

Photos de Rhodes

Découvrir Rhodes

Population et langues

Population. La population de la Grèce s'élève à 11,1 millions d'habitants. Dans les îles du Dodécanèse, la population est 191 000 habitants, dont 120 000 pour la seule île de Rhodes.

La population grecque est assez jeune, même si le taux de natalité est en forte baisse depuis de nombreuses années (1,5 enfant par femme).

L'exode rural vers Athènes a profondément marqué la démographie de la Grèce ces 15 dernières années, mais on assiste à un certain renversement de la tendance avec un essor de nombreux grands centres urbains régionaux. Aujourd'hui, 60 % des Grecs vivent dans les villes. 15 % de la population habitent dans les îles, même si de nombreux Athéniens y vivent 6 mois dans l'année pour leurs activités touristiques (hôtels, pensions, restos...).

La population immigrée vient principalement de l'Europe de l'Est (Albanie, Kosovo...), de la Turquie, mais aussi des pays arabes et asiatiques. Pourtant peu nombreuse, elle suscite parfois des réflexes xénophobes. A noter que les réfugiés qui débarquent sur les côtes du Dodécanèse depuis la Turquie pour fuir les conflits du Moyen-Orient ne cherchent pas à s'installer en Grèce : il ne s'agit que d'une étape de transition avant d'immigrer vers les pays plus riches d'Europe du Nord.

Langue. Le grec est une langue vieille de plus de 3 000 ans et qui a évolué comme toutes les langues. Mais le grec moderne est resté étonnamment proche du grec ancien. Cette langue a façonné la pensée des plus grands philosophes et auteurs de la civilisation occidentale. La logique intrinsèque de la langue grecque semble être ce qui a permis sa conservation. Comme beaucoup d'habitants de pays dont la langue est peu enseignée, les Grecs maîtrisent au moins une, voire deux langues étrangères. Chez les jeunes, il est presque considéré comme honteux de ne pas parler l'anglais, qui arrive en tête du palmarès des langues étrangères parlées. Mais la maîtrise de l'anglais n'est pas réservée aux plus jeunes : une grande partie de la population plus âgée parle aussi cette langue ou un français souvent parfait.

Nos bons plans séjours

  • Heraklion : Hôtel Belvedère 3*

    La Crète est la plus vaste des îles grecques et la plus au sud de la mer Egée. Des kilomètres de plage, des montagnes abruptes, de fertiles plaines......
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Demi Pension
    Dès 419 TTC/pers.
    J'en profite
  • Heraklion : Hôtel Fragiskos 3*

    On trouve dans les environs le site archéologique de Gortina et le hameau d'Agioi Deka, la tombe minoenne à Kamilari, le musée d'art populaire au vill...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 599 TTC/pers.
    J'en profite
  • Heraklion : Hôtel Angelika 3*

    Au c½ur du pittoresque village de Milatos, à proximité immédiate de Malia, l'hôtel Angelika Aparthotel 3* vous ouvre la porte de deux prestigieuses st...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Demi Pension
    Dès 539 TTC/pers.
    J'en profite
Ailleurs sur le web
Avis