Une vie de voyages ne suffirait pas à faire le tour des innombrables îles que comptent la Grèce. Et pourtant, il faudrait multiplier les vols et les traversées pour prendre avec son guide touristique des îles grecques la mesure des 6 000 îles et îlots disséminés en mer Ionienne et en mer Égée dont 227 sont habités. Il y en a pour tous les goûts, ruines antiques, villages en blanc et bleu, sources d'eau chaude, plages paradisiaques, criques isolées, galets, sable blanc ou noir, montagnes volcaniques, pinèdes, oliviers, vertigineuses falaises de calcaire... À l'instar de la Grèce continentale, ces îles sont aussi le berceau de certaines des plus anciennes civilisations européennes et abritent un patrimoine étincelant qu'incarnent en premier lieu les sites archéologiques des Cyclades (Akrotiri, la Pompéi grecque, à Santorin, Délos, l'île d'Apollon, près de Mykonos). Outre les Cyclades et bien sûr la Crète, la richesse insulaire de la Grèce se développe dans cinq autres archipels : le Dodécanèse, les îles Saroniques, l'Eubée, les Sporades et les îles du nord-est de la mer Égée. Vous n'aurez que l'embarras du choix, avec une constance, partout : la légendaire hospitalité grecque n'est pas un mythe !

Les lieux incontournables des Iles grecques

Quand partir dans les Iles grecques ?

Dans les îles, la saison touristique dure de début mai où le temps commence à devenir clément, jusqu'à mi-octobre - voire fin octobre - quand la pluie commence à tomber. Les mois de juillet et d'août sont considérés comme ailleurs comme la haute (voire très haute en août) saison. Les îles bénéficiant d'une climat agréable une bonne partie de l'année, la meilleure période pour partir dans les îles grecques est aux mois de mai, juin et septembre, pour les découvrir dans des atmosphères plus calmes et sereines. Pour un séjour à l'occasion d'une grande fête populaire, optez pour un voyage lors de la Pâques orthodoxe, vers la fin avril. C'est une grande fête populaire et chaleureuse pendant une dizaine de jours. Mais qui a un prix, aussi : les prix augmentent de 9 % partout à cause d'une taxe religieuse. 

Comment partir dans les Iles grecques ? Nos conseils & astuces

Les agences proposent tous types de services sur les îles: excursions, visites des sites archéologiques, plongée, locations de villas de luxe, hôtels, croisières, randonnées pédestres, dégustations de vins et de produits locaux. Les circuits organisés permettent souvent de coupler plusieurs îles dans la même aire géographique à l'image de la traditionnelle croisière dans les Cyclades qui relie, Athènes, Naxos, Santorin, Delos et Mykonos.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il existe des vols directs pour Santorin et Mykonos l'été. Dans les autres cas, il vous faudra faire une escale à Athènes. Il est bien sûr possible de se rendre dans les îles par ferry depuis le continent (Le Pirée, Rafina), la Crète ou les archipels voisins.

On vogue d'île en île par bateau au sein d'un même archipel et on circule une fois à terre en bus, en voiture ou en scooter de location. Les réseaux de bus sont très centralisés. La voiture est un des moyens de locomotion les plus efficaces pour découvrir les îles. Cependant, nous vous recommandons la plus grande prudence au volant, tant les Grecs sont inventifs en matière d'interprétation du code de la route.

Organiser son voyage dans les Iles grecques

Photos des Iles grecques

Découvrir les Iles grecques

Les plus des îles grecques

Le village coloré de Symi.
Le village coloré de Symi.
Un pays dont on ne se lasse pas

Rares sont les contrées d'où l'on revient... en se disant qu'on y retournera certainement. En effet, impossible de dire qu'on a " fait " la Grèce, tant chaque île est différente. D'ailleurs les voyageurs ne s'y trompent pas : en 2013, le pays a franchi la barre des 20 millions de visiteurs, soit le double de la population du pays !

Des îles qui ne connaissent pas la crise (ou presque)

Autre charme de la Grèce : malgré leurs difficultés économiques, les Grecs gardent une vraie élégance - et fierté - avec les touristes. Leur sens de l'hospitalité est resté intact. Mieux : peu, à notre connaissance, ont essayé de gonfler leurs prix à cause de la conjoncture pourtant délicate. Encore aujourd'hui, de nombreux restaurateurs continuent d'offrir des desserts (halva, tranches de pastèque...) à leurs clients. La classe.

Le climat de l'olivier

Sa grande diversité géographique permet à la Grèce d'offrir à ses visiteurs une large variété de conditions climatiques, avec une dominante méditerranéenne, dit aussi " climat de l'olivier ". On dit que la Grèce a le climat le plus doux du bassin méditerranéen...

Du soleil toute l'année

Pas de souci, le soleil ici ne vous fera pas faux bond. On dit que la Grèce compte 3 000 heures d'ensoleillement par an. Présent partout dès les premiers jours de printemps, il dure bien jusqu'au mois d'octobre et illumine l'hiver au sud du pays, et se fait féroce les mois d'été (seulement deux jours de pluie par mois en période estivale). Heureusement, vous pouvez toujours faire la sieste à l'ombre d'un gros figuier.

Au carrefour de l'Europe, de l'Asie et des Balkans

Quelque 15 000 km de côtes, des centaines d'îles et toutes sortes de plages, le tout à 3 heures 30 de vol de Paris. Certaines îles de Grèce plairont aussi à ceux qui ont envie de découvrir des lieux peu fréquentés par les touristes mais au patrimoine culturel néanmoins énorme. La Grèce, trait d'union entre l'Europe, l'Asie et les Balkans, séduit enfin par ses ambiances.

Une mosaïque de paysages

La Grèce offre une variété délicieuse de paysages. Mais si l'on pense immédiatement plages, on oublie souvent que les montagnes couvrent 80 % de la surface du territoire (surtout dans la région continentale nord). Vous passerez ainsi en quelques kilomètres d'une côte sableuse et aride à des vallées verdoyantes. En croisant au passage des monastères suspendus aux falaises rocheuses (Météores) ou des villages accrochés sur les parois d'un volcan surplombant la mer (Santorin).

Une histoire millénaire

Berceau de la civilisation occidentale et de la démocratie, la Grèce a plus d'une histoire à nous raconter. Que ce soit dans les ruines antiques ou sur la terrasse d'un kafeneion, l'histoire est omniprésente et particulièrement vivante car fièrement entretenue par les Grecs qui se feront un plaisir de vous la conter.

Un patrimoine culturel gigantesque

Le patrimoine historique et artistique de la Grèce est immense. Vous ne pourrez jamais rentrer chez vous en ayant l'impression d'avoir tout vu, car le moindre village regorge de trésors antiques, de chapelles byzantines, de ruines, de cloîtres ou de cavernes cachant des hydres invincibles...

Des musées ouverts très tard

Qui a dit que le pays ne pouvait pas s'adapter à l'afflux de touristes ? Depuis 2014, face à l'augmentation réelle de visiteurs, le gouvernement teste une ouverture prolongée des principaux sites entre 8h et 20h l'été. Une trentaine de lieux mythiques sont concernés à Athènes et dans les îles.

Une destination nature

Du fait de toutes ses données géographiques particulières, la Grèce offrira au voyageur de nombreuses ressources naturelles constituées aussi bien de paradis préservés, que de parcs naturels où le tourisme vert et les sports de nature peuvent aisément se pratiquer.

Des randonnées incroyables

Les amateurs de marche seront ravis. Les îles, comme Amorgos, sont traversées de sentiers et de chemins balisés. Sans compter les multiples parcs naturels, notamment dans les îles Ioniennes, qui invitent les touristes, quel que soit leur niveau, à de plaisantes balades.

Des plages propres

Bien que les Grecs ne soient pas les rois de la protection de l'environnement, les plages sont relativement protégées. De gros efforts ont été fournis pour garantir la propreté des plages grecques et leur qualité s'est considérablement améliorée. D'ailleurs, la grande majorité bénéficie aujourd'hui du fameux " pavillon bleu européen ", signe que les eaux sont propres et que la gestion environnementale des côtes est correcte.

Un paradis pour les plongeurs

On n'est pas dans le Pacifique ni sur la Grande Barrière de corail, certes. Et pourtant, la mer Égée et la mer Ionienne vous réserveront de belles surprises comme croiser des phoques moines au large d'Alonissos ou des tortues caretta caretta protégées près de Zante. Pour les novices, pourquoi ne pas apprendre sur place ?

La fête au quotidien

La Grèce est un pays de fête, cette dernière est en effet ancrée dans la tradition. Toute occasion est bonne pour danser et écouter de la musique arrosée de retsina. La vie elle-même se doit d'être une fête de chaque instant dont il faut profiter au maximum. Ainsi, dans les villes, il n'est pas étonnant de voir dans la semaine, les bars remplis jusqu'à pas d'heure alors que les bureaux accueillent impitoyablement leurs employés le lendemain. Les traditions sont également consciencieusement respectées par tous, et il n'est pas rare de célébrer n'importe quel événement comme il se doit : les mariages, les baptêmes, les fêtes religieuses sont autant de bonnes excuses pour s'amuser.

Les plaisirs de la table

Moussakas, feuilles de vigne, tsatziki, mais tellement plus encore. A la rencontre de ce peuple grec à la forte personnalité, vous aurez également l'occasion de goûter des vins originaux − du rouge sirupeux au blanc résiné −, et déguster d'excellents mezzés cuisinés sous le patronage de la vénérée huile d'olive, nectar de l'arbre sacré du pays de l'Olympe.

Des produits uniques

Que rapporter de son voyage ? Pourquoi pas quelques produits locaux découverts sur place : fruits
confits en sirop d'Andros, pistaches d'Égine, vins blancs de Paros ou Santorin, vins cuits de
Samos, ouzo de Lesbos, miel de l'Attique sans oublier l'huile d'olive.

Un peuple chaleureux

Les Grecs sont fiers de leur pays, de son histoire riche en anecdotes et en hauts faits qui ont marqué plusieurs générations. C'est sans doute la richesse de ce passé qui a offert aux Grecs ce caractère unique et ce charme qui les caractérisent. Tantôt bourru, tantôt affectueux, c'est dans tous les cas un peuple attachant qui vous étonnera par ses élans de générosité et son hospitalité, parfois déconcertants.

Des prix doux... en juin et septembre

Certes, il faut pouvoir se libérer en dehors des vacances scolaires. Certes, la hausse de la TVA dans certaines îles risque de faire monter un peu les prix. Mais heureux qui comme certains peuvent partir en juin ou septembre ! Le printemps, notamment, est une saison idyllique dans toute la Grèce. À partir de la mi-avril, le soleil est au rendez-vous (surtout dans le Dodécanèse), on tutoie les 24 degrés de température moyenne et, surtout, les prix restent avantageux : jusqu'à un tiers de moins par rapport au mois d'août !

Une destination très sûre

Ultime précision qui a son importance : malgré la crise, Athènes et les îles grecques restent parmi les destinations les plus sûres d'Europe. À part une petite délinquance localisée dans la capitale (et se résumant pour l'essentiel à des pickpockets dans le métro), on se sent quasiment toujours en sécurité. Bref, la Grèce est aussi une destination idéale pour les femmes seules et les familles.

Nos bons plans séjours

  • Phuket : Hôtel Seaview Patong 4*

    L'hôtel dispose de 141 chambres, toutes avec balcon ou terrasse et la plupart donnant vue sur la mer ou la piscine, réparties dans des petits bâtiment...
    • Durée : 10 jours, 7 nuits
    • Pension : Petit Déjeuner
    Dès 1089 TTC/pers.
  • La Havane : Combiné circuit et hôtel Découverte de Cuba & Séjour balnéaire à l'hôtel Paradisus Varadero

    Baignée au nord par l'océan Atlantique et au sud par la mer des Caraïbes, Cuba dispose d'un emplacement privilégié avec une nature préservée.
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : Repas selon programme
    Dès 1589 TTC/pers.
  • Rhodes : Hôtel Nathalie 3*

    Située dans la mer Egée, à proximité des côtes turques à la frontière de l'Occident et de l'Orient, l'île de Rhodes doit son nom aux amours de la nymp...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Petit Déjeuner
    Dès 499 TTC/pers.

Reportages & actualités des Iles grecques

Ailleurs sur le web
Avis