Une vie de voyages ne suffirait pas à faire le tour des innombrables îles que comptent la Grèce. Et pourtant, il faudrait multiplier les vols et les traversées pour prendre avec son guide touristique des îles grecques la mesure des 6 000 îles et îlots disséminés en mer Ionienne et en mer Égée dont 227 sont habités. Il y en a pour tous les goûts, ruines antiques, villages en blanc et bleu, sources d'eau chaude, plages paradisiaques, criques isolées, galets, sable blanc ou noir, montagnes volcaniques, pinèdes, oliviers, vertigineuses falaises de calcaire... À l'instar de la Grèce continentale, ces îles sont aussi le berceau de certaines des plus anciennes civilisations européennes et abritent un patrimoine étincelant qu'incarnent en premier lieu les sites archéologiques des Cyclades (Akrotiri, la Pompéi grecque, à Santorin, Délos, l'île d'Apollon, près de Mykonos). Outre les Cyclades et bien sûr la Crète, la richesse insulaire de la Grèce se développe dans cinq autres archipels : le Dodécanèse, les îles Saroniques, l'Eubée, les Sporades et les îles du nord-est de la mer Égée. Vous n'aurez que l'embarras du choix, avec une constance, partout : la légendaire hospitalité grecque n'est pas un mythe !

Les lieux incontournables des Iles grecques

Quand partir dans les Iles grecques ?

Dans les îles, la saison touristique dure de début mai où le temps commence à devenir clément, jusqu'à mi-octobre - voire fin octobre - quand la pluie commence à tomber. Les mois de juillet et d'août sont considérés comme ailleurs comme la haute (voire très haute en août) saison. Les îles bénéficiant d'une climat agréable une bonne partie de l'année, la meilleure période pour partir dans les îles grecques est aux mois de mai, juin et septembre, pour les découvrir dans des atmosphères plus calmes et sereines. Pour un séjour à l'occasion d'une grande fête populaire, optez pour un voyage lors de la Pâques orthodoxe, vers la fin avril. C'est une grande fête populaire et chaleureuse pendant une dizaine de jours. Mais qui a un prix, aussi : les prix augmentent de 9 % partout à cause d'une taxe religieuse. 

Comment partir dans les Iles grecques ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

Les agences proposent tous types de services sur les îles: excursions, visites des sites archéologiques, plongée, locations de villas de luxe, hôtels, croisières, randonnées pédestres, dégustations de vins et de produits locaux. Les circuits organisés permettent souvent de coupler plusieurs îles dans la même aire géographique à l'image de la traditionnelle croisière dans les Cyclades qui relie, Athènes, Naxos, Santorin, Delos et Mykonos.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il existe des vols directs pour Santorin et Mykonos l'été. Dans les autres cas, il vous faudra faire une escale à Athènes. Il est bien sûr possible de se rendre dans les îles par ferry depuis le continent (Le Pirée, Rafina), la Crète ou les archipels voisins.

On vogue d'île en île par bateau au sein d'un même archipel et on circule une fois à terre en bus, en voiture ou en scooter de location. Les réseaux de bus sont très centralisés. La voiture est un des moyens de locomotion les plus efficaces pour découvrir les îles. Cependant, nous vous recommandons la plus grande prudence au volant, tant les Grecs sont inventifs en matière d'interprétation du code de la route.

Organiser son voyage dans les Iles grecques

Photos des Iles grecques

Découvrir les Iles grecques

Les plus des îles grecques

<p>Plage de Megali Ammos Petra.</p>

Plage de Megali Ammos Petra.

Des îles variées dont on ne se lasse pas

Rares sont les contrées d'où l'on revient en sachant que l'on y retournera forcément. Les îles grecques font partie de ces endroits où l'on est comme attiré à nouveau, tous les ans. En effet, impossible de se lasser de cette multitude d'archipels, tant chaque île est unique et offre de multiples visages. Mosaïque de paysages et d'ambiances, la découverte des îles grecques semble quasiment inépuisable.

Le climat de l'olivier

Les îles grecques bénéficient d'un climat à dominante méditerranéenne, dit aussi " climat de l'olivier ". On dit que la Grèce a le climat le plus doux du bassin méditerranéen et les îles sont là pour le prouver avec seulement quelques mois par an à éviter (décembre-mars). Ici, le soleil ne vous fera pas faux bond, avec 3 000 heures d'ensoleillement par an environ. Présent partout dès les premiers jours de printemps, il se fait féroce les mois d'été. Heureusement, vous pourrez toujours faire la sieste à l'ombre d'un tamaris.

Une histoire millénaire et un patrimoine culturel unique

Berceau de la civilisation occidentale et de la démocratie, la Grèce a plus d'une histoire à nous raconter. Que ce soit face à des ruines antiques ou sur la terrasse d'un kafeneion, l'histoire est omniprésente et fièrement entretenue par les Grecs qui se feront un plaisir de vous la conter. Le patrimoine historique et artistique des îles grecques est immense : le moindre village regorge de trésors antiques, de chapelles byzantines, de forteresses vénitiennes ou de cavernes cachant des hydres invincibles...

Une terre majestueuse et diversifiée

Les îles grecques offriront au voyageur de nombreuses possibilités de vacances " nature ". Les amoureux de mer et de sports nautiques s'en donneront bien évidemment à coeur joie, mais tous les autres y trouveront aussi leur compte. Ainsi, les amateurs de marche seront ravis. De nombreuses îles sont traversées de sentiers et de chemins balisés. Petit à petit, les îles grecques ont compris qu'il y avait beaucoup à parier sur un tourisme des terres, au-delà d'un simple tourisme balnéaire et les municipalités développent cette activité de plus en plus.

Des plages propres et somptueuses

Bien que les Grecs ne soient pas les rois de la protection de l'environnement, les plages tiennent une place à part dans leur coeur et elles sont régulièrement nettoyées et protégées. De gros efforts ont été fournis pour garantir la propreté des plages grecques et leur qualité s'est considérablement améliorée. D'ailleurs, la grande majorité bénéficie aujourd'hui du fameux pavillon bleu européen, signe que les eaux sont propres et que la gestion environnementale des côtes est correcte. Faut-il repréciser ici que les îles grecques abritent certaines des plus belles plages de Grèce et d'Europe ?

Un paradis pour les sports nautiques

Les îles grecques ne sont pas les Caraïbes ni la Grande Barrière de corail, certes. Et pourtant, la mer Egée et la mer Ionienne vous réserveront de belles surprises. Vous aurez ainsi l'occasion de pratiquer la plongée sous-marine pour découvrir des épaves et autres curiosités naturelles. Et vous aurez peut-être même la chance de croiser les derniers phoques moines de la Méditerranée. Les surfeurs trouveront leur bonheur à Tinos notamment, tandis que les véliplanchistes iront du côté de Paros, Naxos, Rhodes ou encore Kos, également réputées auprès des amateurs de kitesurf. Enfin, partout on pourra pratiquer la voile.

La fête au quotidien

La Grèce est un pays de fête, cette dernière est en effet ancrée dans la tradition. Toute occasion est bonne pour danser et écouter de la musique en buvant un raki ou un ouzo. Ainsi, même dans les petits villages ou sur les îles isolées, les bars sont régulièrement remplis jusqu'à tard dans la nuit. Sans parler des grandes destinations festives comme Mykonos par exemple. Les traditions religieuses sont également consciencieusement respectées par tous et donnent lieu à de grandes célébrations : mariages, baptêmes, les fêtes de tous les saints patrons... Autant de bonnes occasions pour boire, manger et danser.

Les plaisirs de la table

Poulpe grillé, feuilles de vigne, tsatziki, mais tellement plus encore. A la rencontre de ce peuple à la forte personnalité, vous aurez également l'occasion de goûter des vins originaux - du rouge sirupeux au blanc résiné - et déguster d'excellents mezzés cuisinés sous le patronage de la vénérée huile d'olive. Chaque île apporte aussi son lot d'originalité dans la cuisine grecque traditionnelle et vous ne manquerez pas de goûter aux spécialités locales, comme le vin blanc de Santorin, les fromages de Naxos, les pistaches d'Égine, les vins cuits de Samos ou l'ouzo de Lesbos.

Un pays chaleureux

Les Grecs sont fiers de leur pays, de son histoire riche en anecdotes et en hauts faits qui ont marqué plusieurs générations. C'est sans doute la richesse de ce passé qui a offert aux Grecs ce caractère unique et ce charme qui les caractérisent. Tantôt bourru, tantôt affectueux, c'est dans tous les cas un peuple attachant qui vous étonnera par ses élans de générosité et son hospitalité, parfois déconcertants.

Loin des foules... en juin et septembre

Certes, il faut pouvoir se libérer en dehors des vacances scolaires. Mais heureux seront ceux qui pourront partir en juin ou septembre, loin des foules et lorsque les prix sont encore moitié moins chers qu'en plein mois d'août ! Le printemps, notamment, est une saison idyllique pour les amoureux de marche, car les îles sont alors couvertes de fleurs, chose qui paraît inenvisageable en été. Les amoureux de mer préféreront le mois de septembre, largement ensoleillé et bénéficiant d'eaux chauffées pendant tous les mois de canicule estivale.

Une destination très sûre

Ultime précision qui a son importance : les îles grecques restent parmi les destinations les plus sûres d'Europe. À part une petite délinquance localisée dans les grands centres festifs, on se sent quasiment toujours en sécurité. Les îles sont également une destination idéale pour les femmes seules et les familles.

Reportages & actualités des Iles grecques

Avis