Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Séville

Ville de fête et de culture où le soleil brille près de 300 jours par an, Séville a tout de la destination parfaite pour un week-end ou pour la semaine en Espagne. Logé le long du fleuve Guadalquivir qui la relie à l'océan Atlantique à 70 kilomètres de là, la capitale de l'Andalousie propose un merveilleux métissage architectural gothique, fruit du passage successif des Grecs, des Phéniciens, des Arabes et des Chrétiens. Symboles de cette belle diversité, son immense cathédrale, qui a transformé en clocher, la Giralda, le minaret de l'ancienne mosquée sur laquelle elle a été construite, et bien sûr le palais et les jardins du Real Alcazar, édifiés par les Arabes et réaménagés par les rois catholiques par la suite. A côté de ces deux  monuments incontournables, Séville présente aussi et surtout une flopée de quartiers traditionnels et modernes, dans lesquels il fait bon se perdre, entre places monumentales comme la Place d'Espagne ou places ornées de fontaines et d'orangers, portes et fenêtres colorées, ruelles pavées et patios verdoyants et tapissés d'azulejos. Dès que la température s'adoucit à l'approche de la nuit tombée, Séville revêt ses habits de fête et vous invite sur un air de flamenco dans un des bars à tapas qui égayent ses rues à la rencontre d'une population qui semble parfois vivre dehors. Le centre historique regorge de trésors. Une visite du chef-lieu andalou peut s'étendre à la périphérie. C'est une ville qui plaira aux amateurs de sport notamment avec deux clubs réputés qui évoluent en première division : le Séville FC et le Betis Séville. Séville fait sans nul doute partie des grandes villes espagnoles comme Madrid ou Barcelone. C’est un endroit que vous devez visitez à la recherche des mystères qui nourrit le folklore de la région! N’attendez plus pour partir en voyage.

Que voir, que faire à SÉVILLE ?

Quand partir à SÉVILLE ?

La meilleure période pour partir découvrir Séville est le printemps (de mars à juin). Mais sachez quand même qu'en avril, l'affluence touristique est à son comble : c'est à cette époque que sont célébrées la Semaine sainte et la Feria ; les prix des hébergements augmentent parfois de plus de 50 % ! Petit futé vous conseille de visiter Séville en septembre et en octobre quand les températures sont encore très agréables et que se tient la Bienal del Flamenco (et la saison taurine qui ne se termine que le 12 octobre). En été (juillet-août), il fait une chaleur étouffante, le thermomètre explose et l'activité cesse (beaucoup d'établissements sont fermés). L'automne et l'hiver sont des saisons douces et calmes. La période de Noël attire un grand nombre de touristes. Vous trouverez davantage d’informations pratiques dans votre guide de voyage.

Météo en ce moment

Adresses Futées de SÉVILLE

Voyager à SÉVILLE

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle à SÉVILLE

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer à SÉVILLE. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager à SÉVILLE

Comment partir à SÉVILLE

Comment partir seul

Il y a de nombreux vols directs pour Séville. Le prix d'un vol vers Séville peut varier du simple au double, en fonction de la période et de la compagnie aérienne. Pour obtenir un tarif intéressant, il est nécessaire de réserver à l'avance. Séville est une ville sûre, il n'y a pas grand chose à craindre. Le seul véritable danger auquel vous pouvez être confronté est le vol. Comme c'est le cas dans la plupart des villes touristiques, pickpockets et voleurs à la tire opèrent à Séville.

Comment partir en voyage organisé

En voyage organisé, Séville fait souvent partie d'un circuit plus grand en Andalousie à la découverte des autres cités merveilleuses de la région comme Cordoue, Cadix et Grenade sans oublier les villages blancs de la Sierra Nevada. Séville est alors souvent la ville d'où vous rayonnerez avec retour à votre hôtel la plupart des soirs. Pour les personnes craignant la barrière de la langue, il est possible de trouver un guide interprète parlant français. De plus ils connaissent par cœur les sites touristiques incontournables.

Comment se déplacer sur place

Il y a bien sûr les balades en calèche mais vous n'irez pas loin. Si vous vous cantonnez au centre-ville, vous n'aurez pas vraiment besoin des transports publics à part le tramway qui traverse les quartiers historiques car la surface n'est pas très étendue. Pour aller vers la périphérie, les bus et le nouveau métro sont à votre disposition. Les bus touristiques constituent également un bon plan pour les visites guidées à Séville.

Reportages & actualités de SÉVILLE

Organiser son voyage à SÉVILLE
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Réservez votre bus
Réservez votre train
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Services / Sur place
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure
Apprendre une langue étrangère

Découvrez SÉVILLE

Découvrir Séville, c’est d’abord remonter les 2 000 ans de son histoire qui ont contribué à en faire un centre culturel phare de la période alhomade, puis un point crucial de la reconquête ou encore la plaque tournante du commerce vers le Nouveau Monde. Lorsqu’elle était à la fois port et porte des Indes. Autant de dates qui ont laissé leurs traces dans de superbes monuments comme les reales alcazares ou encore la cathédrale et les archives générales des Indes. Côté patrimoine artistique, sa Semana Santa déclinera une de ses facettes les plus émouvantes, tout comme le flamenco, désormais patrimoine immatériel de l’humanité depuis 2010. C’est bien à Séville qu’il se vit pleinement, que ce soit dans ses tablaos, dans ses bars ou dans ses peñas qui contribuent à maintenir la flamme. Mais son essence réside aussi dans son art du tapeo qui en partant d’ici s’est imposé dans quasiment toute l’Espagne.

Photos et images de SÉVILLE

Musée des carrosses. Museo de Carruajes
Peinture au musée des Beaux-Arts. Stéphan SZEREMETA
Plaza Virgen de los Reyes, Restaurante El Giraldillo. Stéphan SZEREMETA
Féria de Séville. Alamer - Iconotec

Les 12 mots-clés à SÉVILLE

1. Alcázar

La construction de ce palais fortifié a débuté sous l’impulsion des Almohades, puis c’est Pierre Le Cruel qui, en s’inspirant de l’Alhambra de Grenade, demanda à des architectes et des ouvriers mudéjars d'achever l'édification des reales Alcázares. Emblème de la ville, Les Reales Alcázares sont aujourd’hui inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

2. Azulejos

F0015433.jpg

Son nom proviendrait de l’arabe azulaj signifiant « petite pierre » car ce sont les Maures qui ont introduit cette technique de vernissage de la matière, à partir du XIe siècle. A Séville, ces carreaux de céramique émaillés ornent les restaurants, les rues, les hôtels, les patios, les jardins publics… Notamment dans le quartier de Triana.

3. Calèche

shutterstock_47404792.jpg

Elles vous attendent au pied de la Giralda. A défaut d’être utilisées par les habitants pour se déplacer au quotidien, elles seront un moyen de transport, agréable, pour sillonner la ville, à pas lent. La balade dure un peu moins d'une heure et vous mènera à la découverte de sites incontournables comme le parc Maria luisa ou la Plaza de España

4. Carmen

C'est à Séville, au XIXe siècle, que la Carmen dont s’est inspiré Georges Bizet a connu son tragique destin. L'un des opéras français les plus joués au monde. Il raconte l'histoire d'une bohémienne andalouse, aussi fantasque que passionnée, qui vit sans contraintes et entraîne avec elle un brigadier, qu'elle abandonnera pour un torero.

5. Casa de contratación

La Real Casa de Contratación de Indias fut une administration coloniale royale espagnole, créée à Séville le 20 janvier 1503, durant la colonisation espagnole en Amérique. Elle contrôlait tout le commerce des Indes espagnoles. Remplacé par los Archivos de las Indias, les Archives des Indes, le bâtiment est aussi classé patrimoine de l’Unesco.

6. Christophe Colomb

C’est à Séville qu’il aurait rencontré le prieur du monastère de la Rábida qui le présenta à Isabelle de Castille, lui permettant ainsi d’obtenir le financement de son premier voyage, après des années de discussions. Le corps du célèbre navigateur repose désormais dans la cathédrale de Séville après avoir été dans le monastère de la Cartuja.

7. Duende (el)

C’est un lutin, un esprit follet… Mais c’est aussi une sorte d’état de grâce pour l’émetteur, chanteur, danseur, musicien… et quelque chose qui peut s’apparenter à la transe pour le récepteur (le public). Ce mot traduit la magie du flamenco et c’est la catharsis artistique des Andalous, il ne s’explique pas plus que cela, il se vit, se ressent.

8. Eventail

C’est l'accessoire indispensable des Sévillanes de tout âge. Elles seules connaissent l'art de le manier avec dextérité. A Séville, il est partout dès l'apparition du printemps et ce n'est pas un luxe quand les températures dépassent les 30 °C. Il en existe de toutes sortes, de toutes les couleurs, en bois, en ivoire, en plastique et à tout prix.

9. Flamenco

Pour honorer ce symbole du folklore sévillan, la ville organise tous les deux ans une manifestation de renommée internationale : la Biennale du flamenco ; l'occasion de découvrir cette expression puissante de l’âme andalouse. Pendant plus d'un mois, les meilleurs artistes se retrouvent à Séville pour faire vivre au public des moments inoubliables.

10. Giralda

shutterstock_1730922862.jpg

Symbole de Séville, l’ancien minaret de la Grande Mosquée almohade datant du XIIe siècle est devenu le clocher de la cathédrale de Séville, au moment de la reconquête. S’élevant à plus de 98 m, elle ne compte pas moins de 25 cloches. Son giraldillo, petite girouette, pèserait environ 1 300 kg, mais étant creux, il virevolte à chaque coup de vent.

11. Guadalquivir

Traversant la capitale andalouse du nord au sud, il est à Séville ce que le Danube est à Budapest. Puissant et long de 579 km, il donne à la ville cette force tranquille. On peut se balader sur ses rives ou voguer sur son cours, en bateau ou en canoë. On doit à sa vaste plaine, la plus grande d’Espagne, tout le développement agricole alentour. 

12. Tapas

shutterstock_1349052299.jpg

Diverses et variées, les tapas sont une représentation miniature des spécialités gastronomiques régionales. A Séville, les gens se retrouvent dans des bars ou des restaurants pour déguster, souvent debout autour d'une table haute ou d'une barrique, quelques tapas typiques : jambon serrano, salmorejo, gazpacho, queso viejo (vieux fromage). 

Vous êtes d'ici, si...

Votre petit déjeuner est composé de tostadas, tranches de pain grillées, tartinées de purée de tomate, et un filet d’huile ; de zumo de naranja, jus d’orange pressé, et d’un cafe con leche.

Vous faites la sieste dès l’arrivée des fortes chaleurs et vous vous précipitez vers les plages des côtes de Cadix et de Huelva, le week-end venu.

Vous êtes féru de foot, et vous voulez savoir quel club l’autre préfère. C’est FC le Séville ou Bétis ? Vous, c’est Betis.

Vous fuyez les gros repas du soir, et lui préférez le tapeo. Si possible des petits poissons ou des fruits de mer, accompagnés de verres de vin blanc.

Vous aimez prendre votre temps et n’êtes pas pointilleux sur les horaires.

Vous pratiquez l’abrazo. Pas de serrage de mains en ce qui vous concerne, c’est trop distant.

Vous ne manqueriez pour rien au monde la Semana Santa et vous savez déjà quel parcours vous suivrez.

Vous buvez votre café avec des glaçons (cafe con hielo), en été, car c’est un bon moyen de lutter contre la chaleur. 

Autres destinations à proximité de SÉVILLE

Carte de SÉVILLE

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes en Bourgogne !

Profitez d'un séjour de prestige en Bourgogne avec l'Hôtel le CEP ***** et Spa Holistique Marie de Bourgogne.