L'arrivée à Ronda est assez spectaculaire. Dans cette zone très montagneuse, la ville, d'une aveuglante blancheur, couronne un plateau rocheux coupé à vif par un précipice : l'impressionnante gorge du Tajo. Avec un à-pic de plus de 100 m de profondeur, elle divise la ville en deux : la Ciudad, ou vieille ville, au sud, et le Mercadillo, la " ville des marchands ", qui est la partie moderne, au nord. Cette ville de plus de 34 000 habitants, dont les origines remontent à la préhistoire, fut un important centre commercial sous les Romains, puis la capitale d'un petit émirat arabe dont elle conserve le tracé urbain. A 50 km de la Costa del Sol, Ronda conserve un centre historique charmant parsemé de palais et de lieux de culte, dont l'église de Santa María, mélangeant différents styles : empreintes arabes, touches gothiques et belles finitions Renaissance. Ce sont sans doute les bandoleros, bandits, qui ont le plus concouru à donner une image légendaire à la ville et à sa région. Sans oublier tout de même que Ronda possède les arènes les plus anciennes et les plus élégantes d'Espagne, où naquit, entre les XVIIe et XIXe siècles, l'école tauromachique à pied, stricte et classique, de Pedro Romero. A 739 m d'altitude, cette ville romantique à la forte personnalité, qui subjugua autant le poète Rilke que le réalisateur et acteur de cinéma Orson Welles, ou encore le romancier Ernest Hemingway, attire à juste titre aujourd'hui un défilé ininterrompu de touristes. De nombreux voyages organisés en bus déversent un flot continuel de visiteurs venus admirer ce site immanquable qui procure, depuis ses terrasses belvédères et miradors, d'incroyables perspectives sur la Serranía de Ronda. Raison de plus pour y séjourner au moins une ou deux nuits car la ville récupère sa tranquillité en fin d'après-midi.

Les lieux incontournables de RONDA

Comment partir à RONDA ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à RONDA

Photos de RONDA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2019-01-30
528 pages
Avis