C'est dans la vallée glaciaire des Alpes du Nord, au pied de l'impressionnant massif du Mont-Blanc, sorte de barrière infranchissable avec l'Italie, que s'étend la station de Chamonix-Mont-Blanc. A l'est, le " Toit de l'Europe " aux arêtes grandioses et aux neiges éternelles, rythmé par d'imposants glaciers, aiguilles et dômes culminant au-delà de 3 500 m d'altitude que domine le mythique mont Blanc (4 808,73 m), sommet le plus haut d'Europe. Surplombant le célèbre village montagnard : l'Aiguille du Midi (3 842 m) à laquelle on accède par téléphérique depuis le centre de Chamonix (1 035 m), qui est également le point d'accès à la Mer de Glace (1 913 m) par le train à crémaillère du Montenvers (inauguré en 1909).

On ne peut manquer, à la sortie des Houches (en direction de Chamonix et avant le tunnel du Mont-Blanc, ouvert en 1965 vers le Val d'Aoste et le Piémont), la langue du glacier des Bossons, " la plus grande cascade de glace d'Europe ". Elle s'étend jusqu'aux abords des habitations. Le tramway du Mont-Blanc (inauguré à la même époque) permet d'acheminer les voyageurs au départ du Fayet jusqu'au " Nid d'Aigle " du glacier de Bionnassay (et Mont-Lachat en été). La vue sur les aiguilles de Chamonix et le dôme du Miage est impressionnante ! Au-dessus des glaciers du Tour et des Bossons, les alpinistes accèdent au mont Blanc par le dôme du Goûter. Cette fabuleuse ascension fit connaître Chamonix, l'alpinisme et les sports d'hiver dans le monde entier dès le XIXe siècle. Deux anglais (Windham et Pockocke) publient leur découverte de la vallée de Chamouny et leur expédition vers la Mer de Glace en 1741, tandis que deux Chamoniards (le docteur Paccard et Jacques Balmat) ouvrent la voie en 1786, suivis par Saussure en 1787 (ascension conduite par Balmat). Bien d'autres participeront au rayonnement de Chamonix et du mont Blanc et notamment, la chamoniarde Marie Paradis, Henriette d'Angeville (surnommée la fiancée du mont Blanc) et l'anglaise Isabelle Pointe.

Au nord, Chamonix bute sur le massif des Aiguilles Rouges et sa fabuleuse réserve naturelle, frontière entre Haute-Savoie et Valais Suisse. Au-delà de la ville, on découvre les hameaux résidentiels par les nombreux sentiers qui bordent la rivière de l'Arveyron jusqu'au magnifique terrain de golf que l'on surplombe par la promenade du Paradis des Praz. On reprend alors la route des Tines pour grimper jusqu'au coquet hameau d'Argentière et son superbe glacier bordé d'aiguilles dentelées pour prendre le téléphérique vers l'aiguille des Grands Montets (3 275 m), appréciée des skieurs et des randonneurs.

A l'extrémité de la haute vallée, au-delà du col des Montets, la vallée de l'Eau Noire et son authentique village préservé : Vallorcine. La réserve naturelle du massif des Aiguilles Rouges y a installé un chalet laboratoire d'observation de la flore et de la faune protégées de haute montagne. L'Eau Noire continue sa traversée par-delà la frontière, jusqu'au Trient dans le Valais : c'est la partie suisse du massif. Sur sa partie ouest, dépourvue de sommets d'envergure (moins de 3 000 mètres), le massif est le paradis des randonneurs. On y admire la vue unique sur les aiguilles du Mont-Blanc lors de la traversée du Grand Balcon sud et depuis les sommets de la Flégère et du Brévent (2 domaines skiables de Chamonix, orientés sud). Il ne faut pas manquer la découverte des lacs de roches rares à la transparence cristalline comme le lac Blanc, l'été, au pied de l'aiguille du Belvédère (2 965 m) son point culminant. La plus longue rivière du département (107 km) prend sa source au col de Balme et sinue dans la vallée de Cluses jusqu'au Rhône, à Genève, où elle se déverse.

Cette nature formidable, l'essor de l'alpinisme et des sports d'hiver ont contribué à faire de cette bourgade une station d'exception à dimension internationale. La Compagnie des guides de Chamonix Mont-Blanc y a été créé en 1821 et Chamonix a accueilli les premiers Jeux Olympiques d'hiver en 1924. Son atmosphère est unique ! Cosmopolite, bon enfant malgré une clientèle parfois huppée. Ici, la nature prime et le sport y est roi !

Les lieux incontournables de Chamonix-Mont-Blanc

Photos de Chamonix-Mont-Blanc

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

Découvrir Chamonix-Mont-Blanc

HAUTE-SAVOIE

Guide HAUTE-SAVOIE

HAUTE-SAVOIE 2018

9.95 €
2017-12-06
360 pages

Nos bons plans séjours

  • Monastir : Hôtel Hammamet Beach 3*

    La Tunisie, destination appréciée des Français, se démarque par son paysage ensoleillé et accueillant ponctué de plages de sable, de plantations d'ora...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 299 TTC/pers.
  • Cancun : Hôtel Dreams Puerto Aventuras 5*

    Située sur la côte Est du Yucatán et au sud de Cancún, la Riviera Maya est la destination touristique côtière la plus importante au Mexique. Ici, le b...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1099 TTC/pers.
  • La Havane : Hôtel Melia Varadero 5*

    Baignée au nord par l'océan Atlantique et au sud par la mer des Caraïbes, Cuba dispose d'un emplacement privilégié avec une nature préservée.
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1189 TTC/pers.

Reportages & actualités de Chamonix-Mont-Blanc

Ailleurs sur le web
Avis