Le froid est bel et bien arrivé avec son lot de neige, grêle et pluie glacée. Mais ce mauvais temps ne freine pas les voyageurs ! Au contraire, certains endroits sont encore plus beaux lorsqu'on les découvre en hiver. Pour cela, inutile de faire des kilomètres : la France et ses paysages variés, de la montagne au littoral en passant par les vastes plaines, recèle des trésors. Les mythiques Alpes et Pyrénées attireront les skieurs, tandis que la Côte-d'Azur continuera de charmer par son climat méditerranéen. Mais pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et découvrir de nouveaux endroits ? Saviez-vous par exemple que l'on trouve des stations de ski en Corse ou bien que le patrimoine de la ville de Beauvais compte parmi les plus importants du pays ? Voici nos 10 destinations préférées pour un week-end en hiver en France. 

L'aiguille du midi© Efbee - stock.adobe.com

L'île de Porquerolles, la Méditerranée en hiver

 

L'île de Porquerolles est la plus grande des îles d'Hyères, archipel situé au large de la ville du même nom. Pour apprécier toute la beauté de ses paysages méditerranéens, l'arrière-saison est idéale, particulièrement l'hiver. Le soleil toujours présent dépose ses doux rayons sur les côtes découpées du sud et les plages du nord qui, très fréquentée en été, offrent une vision inédite de Porquerolles, beaucoup moins touristique en hiver. Un week-end d'hiver aux allures d'été ! 

© Hyères Tourisme

Le piton de la Fournaise, été ou hiver ? 

 

On quitte l'hiver de la métropole pour rejoindre l'été ! La Réunion est idéale pour un voyage entre novembre et avril, puisque les saisons sont inversées par rapport à l'hémisphère nord : vous profiterez donc d'un autre été !  La Réunion doit son surnom "d'île intense" à son volcan toujours actif : le piton de la Fournaise, l'un de ses incontournables. Le spectacle de ses éruptions est toujours grandiose, tout comme les couleurs de ce lieu magique au coucher ou au lever du soleil  ! 

Le piton de la Fournaise© Frog 974 - stock.adobe

Le parc naturel régional des Ballons des Vosges, des vacances vertes

 

Sur un territoire de 3 000 km2 au coeur de la région Grand Est, le parc naturel régional des Ballons des Vosges abrite une biodiversité remarquable. En hiver, on profite des nombreuses activités proposées : le parc ne compte pas moins d'une vingtaine de stations de sports d'hiver où on peut pratiquer le ski alpin, le ski nordique, le surf, la luge ou même les raquettes. Souvent oubliée au profit des Alpes ou des Pyrénées, les montagnes vosgiennes sont pourtant une très belle destination d'hiver ! 

Parc naturel régional des Ballons des Vosges© bobroy 20 - stock.adobe.com

Le Pont d'Espagne, une virée dans les Pyrénées

 

Non loin du village de Cauterets, le pont d'Espagne doit son nom au passage muletier conduisant vers l'Espagne qui s'y trouvait. Il s'agit certainement de l'un des plus beaux sites naturels d'Occitanie. Surnommé aussi "petit Canada", le Pont d'Espagne est réputé pour sa cascade sur le gave de Gaube et ses sommets aux neiges éternelles à l'image du Vignemale culminant à 3 298 m d'altitude. Ses pentes douces permettent de pratiquer aisément raquettes et ski de fond en hiver. 

Le Pont d'Espagne© Iñaki O. - stock.adobe.com

Asco, skier en Corse

 

En associant souvent la Corse à son littoral découpé où plages et criques somptueuses se succèdent, on en viendrait presque à oublier qu'elle est avant tout une île montagneuse que l'on sillonne notamment grâce à ces mythiques sentiers de randonnées comme le GR 20 ! Pendant l'hiver, il est même possible de skier en Corse, notamment dans la station d'Asco. Ce village de Haute-Corse, non loin des montagnes, propose un domaine skiable récemment agrandi qui permet de profiter au mieux des plaisirs de la neige. 

© WavebreakmediaMicro - stock.adobe.com

Beauvais, la méconnue

 

L'aéroport de Beauvais-Tillé reçoit chaque année des millions de passagers, mais combien prennent le temps de visiter les alentours ? La capitale de l'Oise vaut pourtant le détour, si ce n'est que pour sa splendide cathédrale Saint-Pierre du XIIIe siècle. Elle abrite le coeur gothique le plus haut du monde - il s'élève à 48,50 m ! - mais aussi l'un des plus grands orgues de France. On visitera aussi le MUDO, le musée de l'Oise, notamment pour l'édifice dans lequel il se trouve : un splendide palais épiscopal. Avant de s'envoler vers des contrées plus ensoleillées, Beauvais est une étape de choix !

Le musée de l'Oise© Christophe Tellier

 Baume-les-Messieurs, beauté bourguignonne

 

Baume-les-Messieurs se trouve au coeur d'une reculée du Jura. Cet élément typique des paysages jurassiens est une longue vallée pénétrant à l'intérieur d'un plateau calcaire. Par cette situation géographique hors pair, Baume-les-Messieurs se classe parmi les plus beaux villages de France. Au bout de sa reculée, on trouve la cascade de Baume-les-Messieurs qui provient de la rivière souterraine, le Dard. En hiver, le spectacle est impressionnant car le gel crée d'impressionnantes sculptures de glace ! 

Baume-les-messieurs© Audrey Dénégan _ Jura Tourisme

Les grottes de Sare, entre traditions et légendes

 

Les grottes de Sare sont le troisième site le plus visité du Pays basque. Des témoignages d'une occupation remontant à la préhistoire y ont été retrouvés ! La visite guidée sons et lumières permet d'en apprendre plus sur la géologie et sur les origines du peuple basque et sa langue. Non loin des grottes, on visite aussi  le parc mégalithique où se trouve une reconstruction des monuments présents sur le site en 2800 av. J.-C., ainsi que le musée abordant l'évolution de l'homme. Une plongée préhistorique pour petits et grands ! 

Les grottes de Sare© Mr Alain Miranda

Rocamadour, cité sacrée

 

À flanc de falaises, dans la vallée de la Dordogne, Rocamadour est un site vertigineux surplombant la vallée de l'Alzou . Ses ruelles tortueuses forment un centre-ville charmant où il fait bon flâner même en hiver. Rocamadour se situe sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, on y croise de nombreux pèlerins venus gravir les 216 marches qui mènent à l'esplanade des sanctuaires. C'est ici que se trouvent la basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, mais aussi six autres chapelles dont celle de Notre-Dame reconnue pour sa Vierge noire. 

Rocamadour© Yvann K - stock.adobe.com

L'Aiguille du Midi, un site unique

 

C'est le site incontournable du Mont-Blanc. On accède à la terrasse sommitale de l'Aiguille du Midi en moins de 20 minutes grâce à un téléphérique partant de Chamonix. L'ascension, avec 2 700 m de dénivelé, est surprenante ! Elle mène à un panorama sublime sur les glaciers et les versants suisses et italiens du massif du Mont-Blanc. Au sommet, on retrouve aussi le 3842, l'un des restaurants les plus hauts perchés d'Europe : l'idéal pour se réchauffer avec les spécialités locales ! 

L'Aiguille du midi© Efbee - stock.adobe.com