Le site de Brouage était autrefois recouvert deux fois par jour par la marée. Hiers était alors un archipel comportant quelques arpents de terre entourés de chenaux. Surtout, son point culminant lui permettait de contrôler la navigation et en faisait un point stratégique pour la défense des côtes saintongeaises. Brouage est fondé en 1555 par Jacques de Pons, ce qui lui a valu de porter durant de longues années le nom de Jacopolis. Très vite, la ville devient une place forte dans le commerce du sel. Le port prend une place importante en Europe et fait vivre les habitants, particulièrement les pêcheurs de morue de Terre-Neuve. Enjeu stratégique durant les guerres de Religion, la citadelle est tour à tour prise par les catholiques et les protestants, à tel point que le roi Henri III en fait une ville royale ! Fortifiée à de nombreuses reprises, la ville se transforme à nouveau sous Richelieu qui fait construire de nouveaux remparts. Devenue place militaire, la cité décline à partir de 1666, date de la création de l'arsenal de Rochefort. La ville devra son renouveau au gouvernement du Québec, qui rend hommage à celui qui est y né : Samuel de Champlain, fondateur de la ville de Québec en 1608. Si marins et soldats ont aujourd'hui disparu, leurs messages (qu'on n'appelait pas encore graffitis) restent gravés dans la pierre et résistent à l'usure du temps. Désormais, Brouage constitue un site incontournable pour tous les amateurs de patrimoine. La ville a réussi sa reconversion, attirant les visiteurs par ses majestueux remparts, ses échauguettes, ses sentiers de randonnée, sans oublier ses boutiques de créateurs et d'artisans d'art, qui présentent souvent des expositions.

À voir / À faire à Hiers-Brouage

Comment partir à Hiers-Brouage ? Nos conseils & astuces

Photos d'Hiers-Brouage

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CHARENTE MARITIME

Guide CHARENTE MARITIME

CHARENTE MARITIME 2018

9.95 €
2018-05-23
360 pages

Reportages & actualités d'Hiers-Brouage

Ailleurs sur le web
Avis