Etrange destin que celui de Rochefort, ville nouvelle du XVIIe siècle. Longtemps simple hameau entourant un château médiéval aujourd'hui disparu, le site se mue soudain en 1666 en un grand port de guerre. Louis XIV a en effet chargé son ministre Colbert de trouver un lieu pour un nouvel arsenal. Un temps évoqués, la presqu'île d'Arvert, Soubise et Tonnay-Charente seront délaissés au profit de Rochefort, plus intéressante sur le plan stratégique. Protégeant l'estuaire, les îles d'Aix et d'Oléron font office de vigies en cas d'approche ennemie, et lorsque la marée descend, il est difficile aux navires de remonter la Charente jusqu'au nouvel arsenal, caché dans une boucle du fleuve. Une ville entière surgit ainsi de nulle part sur ordre du Roi-Soleil... C'est de cette riche histoire que Rochefort tire sa beauté singulière. L'Arsenal, les formes de radoub où l'on construisait les bateaux, la Corderie Royale, l'Ancienne École de Médecine Navale : tout dans cette ville fluviale renvoie à l'océan si proche et aux bateaux voguant vers des terres lointaines. Le botaniste Charles Plumier rapporta notamment d'une expédition aux Antilles la fleur de bégonia, devenue l'emblème de la ville - qui lui a dédié un conservatoire unique en Europe. Le port fut aussi lieu de partance pour des terres plus hostiles : on appareillait ici pour Cayenne. Mais aujourd'hui, la guerre et le bagne sont oubliés, et il fait bon flâner dans le vaste Jardin des Retours, qui sépare le fleuve de la Corderie Royale, magnifiquement réhabilitée. Il faut aussi découvrir l'Arsenal, où l'on a reconstruit à l'identique L'Hermione, la frégate avec laquelle le marquis de La Fayette partit en 1780 se battre aux côtés des insurgés américains - une traversée de l'Atlantique effectuée par la nouvelle Hermione en 2015. D'ailleurs, si vous preniez la mer, vous aussi ? L'occasion est belle de s'offrir une sortie sur l'océan, car de Rochefort on peut se rendre en bateau à l'île d'Aix. On peut aussi se laisser tenter par une balade à vélo le long de la Charente, dont l'estuaire est classé. Le centre-ville, à la sobre architecture militaire, réserve également de belles surprises. Il faut le parcourir à pied et admirer les hôtels particuliers autour de la place Colbert, où Jacques Demy tourna ses fameuses Demoiselles de Rochefort. Mais la cité avait déjà été rendue célèbre par un autre artiste. Officier de marine et auteur de "best-sellers" comme Pêcheur d'Islande, l'écrivain Pierre Loti résida toute sa vie dans sa ville natale, s'y aménageant une demeure des plus fantasques avec les objets rapportés de ses nombreux voyages. Fermée au public pour cause de rénovation, cette maison est heureusement visible sous forme d'exposition virtuelle au musée Hèbre de Saint-Clément.

Les lieux incontournables de Rochefort

Photos de Rochefort

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CHARENTE MARITIME

Guide CHARENTE MARITIME

CHARENTE MARITIME 2018

En Charente-Maritime : de plages en ports, de marais salants en fortifications côtières, de Claires ostréicoles en vignoble, de circuits ...

Extrait gratuit
Acheter le guide

9.95 €

360 pages

Reportages & actualités de Rochefort

Ailleurs sur le web
Avis