Véritable joyau de la Vendée, une île au trésor resurgit des flots pour notre plus grand plaisir. Morceau d'Armorique échoué au sud, l'île d'Yeu est par sa nature " un grain détaché du chapelet des îles bretonnes ", citation du docteur Viaud. Le vestige historique le plus spectaculaire de l'île est certainement le Vieux-Château, qui se dresse fièrement au-dessus de l'océan. Construit au milieu du XIVe siècle, son architecture fut complétée aux XVe et XVIe siècles. L'habitat de l'île d'Yeu est d'origine poitevine avec la blancheur crue de ses façades blanchies à la chaux, les toits revêtus de tuiles demi-rondes, l'absence d'étages et d'ornements. La population même semble avoir plus de faconde que dans le reste du département. L'île présente deux aspects radicalement différents. La côte sauvage occupe la façade maritime tournée vers l'océan, c'est incontestablement la plus belle partie maritime de la Vendée. Orientée au sud-ouest, entièrement rocheuse, elle lance ses falaises abruptes vers l'océan en tolérant de délicieuses petites criques où il fait bon se reposer. En haut de la falaise, ce sont la lande marine, les pelouses et les friches qui envahissent l'ancien Bocage. L'autre façade, tournée au nord-est vers le continent, offre un aspect beaucoup moins tourmenté avec ses douces plages, ses dunes, ses forêts de pins, puis Port-Joinville, chef-lieu de l'endroit. En 23 km2, 10 km de long pour 4 km de large, une petite merveille d'île longtemps vouée à la pêche, orientée également vers le tourisme depuis 1960. Notre conseil : privilégiez le printemps ou l'automne pour profiter des charmes de l'île à des moments calmes et agréables, n'hésitez pas à venir même en hiver : la température est toujours plus douce que sur le continent, les lumières sont merveilleuses et la couverture nuageuse, éventuelle, a souvent le bon goût de vous survoler sans pluie avant d'aller arroser les continentaux. Vous pourrez avoir de riches contacts avec les Islais, comme ils se nomment eux-mêmes, gens charmants à l'esprit ouvert vers le grand large et tolérants. Notre supplique : abandonnez votre voiture, respectez la faune et la flore de l'île. L'île est si petite et si belle que quel que soit le chemin pris, votre appétit de découverte vous la fera parcourir en entier, à vélo ou à pied. Pour les cyclistes, l'office de tourisme propose trois circuits très bien faits.

Les lieux incontournables de L'Ile-d'Yeu

Comment partir à L'Ile-d'Yeu ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à L'Ile-d'Yeu

Photos de L'Ile-d'Yeu

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-06-06
432 pages
Ailleurs sur le web
Avis