" Royan détruite, Royan reconstruite " : tel pourrait être le slogan de cette ville par deux fois entièrement rasée, et qui, à chaque fois, a su renaître de ses cendres. Il faut remonter jusqu'en 1092 pour trouver mention de la ville de Royan, petit port actif et convoité pour sa position à l'entrée de l'embouchure de la Gironde. Elle passe sous domination anglaise après le mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Henri Plantagenêt. Pendant les guerres de religion, catholiques puis protestants s'en emparent jusqu'à ce que son destin bascule une première fois au début du XVIIe siècle, lorsque les troupes du duc d'Epernon la rasent entièrement. Il assortit cette sentence d'une interdiction de reconstruire sur le site, qui va plonger la cité dans l'oubli.

C'est l'apparition des premiers " baigneurs " qui va sauver une première fois Royan. En effet, dès 1830, quelques Bordelais privilégiés prennent le bateau à vapeur pour aller passer le week-end à Royan, profiter des bains de mer et manger des crevettes. En 1845, le premier casino est érigé sur la butte de Foncillon. Les parcs, Pontaillac et Saint-Georges-de-Didonne se construisent, de somptueuses villas sortent de terre. L'arrivée du premier train de voyageurs en 1875 et la construction du plus grand casino de France en 1883 constituent des coups de pouce supplémentaires à l'essor de la ville, qui devient l'un des rendez-vous du tout-Paris, des Rothschild au prince de Galles, de Sarah Bernhardt à Daudet. L'expansion continue pendant l'entre-deux-guerres et le fabuleux succès de Royan semble ne pas avoir de fin. En 1877, un peu moins de 20 000 visiteurs s'arrêtèrent à Royan ; en 1883, ils étaient 60 000 ; et presque 120 000 à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Avant d'être détruite une nouvelle fois par les bombardements. Aujourd'hui, Royan, ville de 18 000 habitants, est une station balnéaire très fréquentée (18 millions de nuitées sur les 38,4 millions pour toute la Charente-Maritime). Avec son casino et ses longues plages, une architecture d'après-guerre unissant béton, fer, verre, modernisme et géométrie, la capitale de la Côte de Beauté fait fi de son tragique passé

Les lieux incontournables de Royan

Photos de Royan

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CHARENTE MARITIME

Guide CHARENTE MARITIME

CHARENTE MARITIME 2018

En Charente-Maritime : de plages en ports, de marais salants en fortifications côtières, de Claires ostréicoles en vignoble, de circuits ...

Extrait gratuit
Acheter le guide

9.95 €

360 pages

Reportages & actualités de Royan

Ailleurs sur le web
Avis