Saint-Gilles-Croix-de-Vie est une station balnéaire agréable, appréciée d'une clientèle variée car animée en toute saison. Mais au départ, il y avait deux communes distinctes : Saint-Gilles-sur-Vie (cité la plus ancienne) et Croix-de-Vie. Les deux furent réunies en une seule commune de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en 1967. Un mariage de raison économique ! Son site, au confluent de la Vie et du Jaunay, est très significatif. La Vie fut longtemps une séparation réelle entre les populations, frontière entre protestants et catholiques d'abord, entre blancs et bleus pendant les guerres de Vendée ensuite... Ainsi, Saint-Gilles-sur-Vie fut créé par une colonie phocéenne et était déjà prospère à l'arrivée des Romains. Au Moyen Age, Saint-Gilles-sur-Vie était un centre de navigation important qui accueillait des bateaux de cent tonneaux. Après les guerres de Vendée de 1793 et de 1815, les deux cités et la région connurent une période de calme durant laquelle on construisit un pont (1835) enjambant la Vie et une gare pour l'arrivée du chemin de fer (1861). Croix-de-Vie n'apparaît qu'au XVIe siècle, pour recevoir les marins de Saint-Gilles. Elle connut un bel essor, en 1610, grâce à Marie de Beaucaire, baronne de Riez, qui fit construire le grand môle et le quai neuf de Madame (aujourd'hui baie de l'Adon), ainsi que la chapelle qui fut l'église de Croix-de-Vie jusqu'en 1896, année de la construction de l'église actuelle. En 1622, le roi Louis XIII dîna et coucha à Croix-de-Vie dans la demeure seigneuriale de la famille de Lézardière, située à l'emplacement actuel de l'immeuble Les Balcons du Centre, rue De-Gaulle. Aujourd'hui chef-lieu de canton, station balnéaire et maritime, Saint-Gilles-Croix-de-Vie compte plus de 7 500 résidents à l'année, un port de pêche et un port de plaisance, ancrés au coeur de la ville, d'une capacité d'accueil de 1 100 places. La ville a su garder ses couleurs, ses vieux quartiers et ses traditions. Saint-Gilles-Croix-de-Vie est le seul port français labellisé Site remarquable du Goût. Cette distinction lui a été décernée en 1998 pour la sardine, petit poisson bleu emblématique de la cité maritime. L'association Site remarquable du Goût met en valeur le petit poisson bleu par des partenariats, des animations... Elle produit également une boîte de sardine collector (en vente à l'office de tourisme). Avec plus de 2 000 tonnes de sardines pêchées chaque année, Saint-Gilles-Croix-de-Vie est indéniablement l'un des plus grands ports sardiniers de France.

À voir / À faire à Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Organiser son voyage à Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Photos de Saint-Gilles-Croix-de-Vie

9.95 €
2019-05-29
432 pages
Avis