La mythologie grecque identifie les îlots comme la résidence des sirènes. Les belles chanteuses auraient séjourné longtemps ici, au pied des montagnes de la côte Amalfitaine. Et quand on voit à quelle vitesse le mont Sant'Angelo ai Tre Pizzi plonge de ses 1 400 m pour se jeter dans la mer, on se dit qu'elle devait être enivrante la sérénade des beautés palmées. En attendant, Ulysse, lui aussi, l'a entendue, fermement attaché aux mâts de son embarcation, afin de ne pouvoir rejoindre l'appel abyssal des sublimes notes de Parthénope, suivie de Leucosie et de Ligée, ses fidèles lieutenantes. Il a résisté. Son équipage rendu sourd par des bouchons de cire ne put lui non plus céder à la tentation. Ainsi humiliée, la reine des sirènes, habituée à faire chavirer les coeurs, se laissa mourir. Son corps dériva et finit sur une plage de Naples, à l'endroit où fut construit le château de l'oeuf. De ce fait, le premier nom de Naples fut issu de la légende de Parthénope. Une chose est certaine, ces îlots sont habités depuis l'époque romaine comme en attestent les ruines. Les Romains aimaient beaucoup cette côte splendide et ne croyaient pas aux sirènes.

Au temps de la gloire de l'empire d'Amalfi et de sa puissance commerciale, on les transforma en prison. L'un des doges d'Amalfi tombé en disgrâce y fut même enfermé. Puis les pirates qui, comme chacun le sait, ont un goût certain pour les sirènes, trouvèrent refuge ici, pour mieux piller les restes d'un empire en plein déclin, afin de ramener à leurs sirènes restées au pays des Sarrasins, de jolis cadeaux, et ainsi se faire pardonner leurs longues absences de fils de la liberté. Les îlots, trois perles perdues dans le bleu infini, restèrent ensuite longtemps sans résident. Enfin, au début du XXe siècle, ils furent achetés par le chorégraphe Léonide Massine. Le chant des sirènes inspira ensuite les mouvements du grand danseur russe Rudolf Noureïev. Ils appartiennent aujourd'hui à une famille de Sorrente, et ne se visitent malheureusement pas.

À voir / À faire à ISOLA DI GALLI - ÎLOTS DE GALLI

Organiser son voyage à ISOLA DI GALLI - ÎLOTS DE GALLI

Photos d'ISOLA DI GALLI - ÎLOTS DE GALLI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

Guide NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE 2019/2020

12.95 €
2019-04-24
360 pages
Avis