Situé à la source de la rivière La Tinée et aux confins du département, c'est un typique village alpin - le plus haut des Alpes-Maritimes - tout en pierres préservé et classé. En parcourant ses ruelles pavées qui se croisent en damier, vous découvrirez les maisons hautes serrées aux façades biscornues et aux toits pentus ainsi que les nombreux cadrans solaires ainsi que des façades en schiste sombre. La sérénité des lieux est troublée par le torrent qui fait un bruit assourdissant. L'église romane est excentrée, nichée dans le vallon en contrebas au bord de la rivière.

Entouré de forêts de mélèzes et d'épicéas, la commune regroupe les hameaux du Pra (1 700 m), point de départ de l'itinéraire menant au site des Lacs de Vens ; de Bousieyas (1 960 m), le hameau le plus haut du département sur la célèbre route du Col de la Bonette et de La Fourche (2 300 m), camp militaire fantôme datant de 1896 et dernier lieu-dit avant d'attaquer la route des cols.

Saint-Dalmas-le-Selvage est considéré comme le site majeur de glisse nature dans la région : ski de fond et ski de randonnée se pratiquent ici dans des paysages vierges grandioses tels que le Col de la Braïssa (2 599 m), le Mont Aunos (2 514 m), la Croix de Carlé (2 529 m) ou le Col de la Moutière (2 454 m). De nombreuses autre activités sportives peuvent également être pratiquées telles que la randonnée raquettes ou encore, pour les plus courageux, l'escalade de cascades de glace.

Les lieux incontournables de Saint-Dalmas-le-Selvage

Organiser son voyage à Saint-Dalmas-le-Selvage

Photos de Saint-Dalmas-le-Selvage

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

PRÉALPES D’AZUR

Guide PRÉALPES D’AZUR

PRÉALPES D’AZUR 2019/2020

9.95 €
2019-08-21
192 pages
Avis