Ses paysages divers, sa richesse culturelle et son patrimoine d'exception font de l'Europe un continent unique. Parmi les incontournables de son territoire, des villes comme Paris, Rome ou Londres conquièrent chaque année le coeur d'innombrables voyageurs. Pourtant, si l'on reste toujours ébahi face à la grandeur du Colisée ou l'effervescence de Piccadilly Circus, de nombreuses autres destinations encore méconnues valent le détour en Europe. De l'Italie à la Macédoine en passant par la Norvège, les sites que nous avons sélectionnés se trouvent tous hors des sentiers battus, loin des destinations trop touristiques. Si les plages bondées vous effraient et que faire la queue pendant des heures pour entrer dans un monument vous ennuie, cet article est fait pour vous ! 

Melilla© Viliam M. - Shutterstock.com

Ohrid, une cité-musée

Depuis le Moyen Âge, la ville d'Ohrid rayonne sur la Macédoine. Ce petit pays au coeur des Balkans est encore peu connu et ses trésors bien conservés. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, Ohrid abrite une vieille ville au riche patrimoine artistique. Il faut parcourir ses nombreuses citadelles, basiliques et églises pour comprendre son rayonnement passé ; la Galerie des icônes permet, elle, de découvrir les beautés picturales de la région. Son lac, qui forme la frontière naturelle avec l'Albanie, compte de nombreuses petites plages où se baigner. 

Le lac d'Ohrid© Cristian Puscasu - Shutterstock.com

Les chutes d'eau de Kravica, une nature luxuriante

Pour fuir les destinations bondées, rien de mieux que de se mettre au vert en Bosnie-Herzégovine ! Entre Orient et Occident, ce pays possède mille et un atouts pour devenir la destination tendance de ces prochaines années, à commencer par sa capitale Sarajevo. Au sud de cette dernière, se trouve l'une des plus belles cascades de Bosnie-Herzégovine, les chutes d'eau de Kravica, souvent comparées à celles d'Iguazú, en version miniature. Ici, la rivière Trebižat se jette de 28 m de hauteur formant un petit lac dans lequel il est possible de se baigner l'été. 

Les chutes d'eau de Kravica© nomadFra - Shutterstock.com

Bergen, au pays des fjords

Entre montagnes et fjords, au sud-ouest de la Norvège, on ne viendra pas à Bergen pour trouver le soleil. Le ciel est souvent chargé, mais celle que l'on surnomme la Rome du Nord pour les sept montagnes qui l'entourent, séduit même sous les nuages ! Ses façades colorées face au port sont l'une de ses plus belles images. On visitera ses musées, particulièrement le Kode où se trouvent plusieurs oeuvres d'Evard Munch. Bergen est aussi située à proximité de plusieurs fjords comme Sognefjord ou Hardangerfjord qui permettent de belles excursions à la journée. 

Le quartier de Bryggen, Bergen© mffoto - Shutterstock.com

Le lac Sevan, au coeur des montagnes

Au sud du Caucase, l'Arménie est un pays de montagnes et de vallées qui garde jalousement ses trésors. Il est vrai qu'ici le tourisme n'en est qu'à ses balbutiements, le visiteur se sent privilégié face à ce riche patrimoine. Le bijou naturel du pays, c'est le lac Sevan. Enchâssé dans les montagnes, ses eaux pures et son cadre enchanteur forment un vrai décor de carte postale. De nombreuses activités sont proposées comme de l'alpinisme dans les montagnes environnantes ou de la navigation sur un voilier. Il faut aussi visiter le monastère Sevanavank situé sur sa presqu'île. 

Le monastère de Sevanavank - Lac Sevan© Ruzanna _ Shutterstock.com

Melilla, l'Espagne au Maroc

Même si Melilla se situe sur le territoire marocain, elle fait bel et bien partie de l'Union européenne puisqu'il s'agit d'une enclave espagnole. Avec Ceuta, il s'agit de la deuxième enclave ibérique du pays. Située sur un site fortifié dans le Rif, elle affiche ses origines dans son architecture, notamment celle de la ville nouvelle, pensée par Enrique Nieto. Ce disciple de Gaudí s'est largement inspiré du modernisme, tant et si bien que plus de 900 édifices portent la trace de ce mouvement. Après Barcelone, Melilla est d'ailleurs la seconde ville d'Espagne abritant le plus de monuments de veine gaudienne. 
Melilla© Viliam M. - Shutterstock.com

Le Molise, l'Italie méconnue

Cette région du sud-est de l'Italie est l'une des plus méconnues du pays. Peu peuplé, son territoire se compose essentiellement de montagne et est bordé par la mer Adriatique. Visiter le Molise, c'est partir à la découverte de bourgs médiévaux comme Bagnoli del Trigno ou Pietrabbondante. Sur la côte, Termoli et ses petites maisons au-dessus de la mer sont aussi à voir. Loin des villes touristiques comme Rome ou Florence, le Molise est la région idéale pour ceux qui ont déjà été conquis par les charmes de l'Italie. 

Bagnoli del Trigno, Molise© GybasDigiPhoto

Le mont Triglav, un géant sacré

Du haut de ses 2 864 m, le mont Triglav est le point culminant des Alpes juliennes en Slovénie. Il se situe dans un parc national de plus de 90 000 hectares et à ses pieds se trouvent deux lacs, dont celui de Bled, trésor naturel slovène. L'ascension du mont Triglav a tout d'un pèlerinage pour les Slovènes, pourtant il ne faudrait pas croire que ce mont se laisse tranquillement conquérir : il vous faudra un entraînement physique et un bon guide qui vous aidera à choisir le sentier le plus adapté. Dans tous les cas, la vue est exceptionnelle ! 
Ascension du mont Triglav© Mikadun - Shutterstock.com

Lviv, l'Ukraine authentique

Si Kiev est le centre du pouvoir, Lviv est sans conteste la capitale culturelle de l'Ukraine. Son centre-ville est une vraie perle où se lit l'histoire du pays, de ses somptueuses façades d'influence autrichienne comme celle de l'Opéra, à son dédale de ruelles médiévales. Pour avoir une belle vue sur Lviv, il est possible de monter au sommet de la tour de la mairie (Ratousha) ou bien de gravir les 130 m de la colline Vysoky Samok. En prime, sachez que la spécialité de Lviv est le chocolat : de quoi ravir les plus gourmands ! 

Lviv© kudla - Shutterstock.com

Le cap Kolka, beauté naturelle

La Lettonie est la destination idéale pour se mettre au vert. Sa nature foisonnante et sa faune riche en font un véritable sanctuaire naturel. Les eaux de la mer Baltique et du golfe de Riga se croisent au cap Kolka, formant une frontière naturelle avec l'Estonie. Après 3h30 de bus depuis la capitale, plages de sable fin balayées par les vents et forêts de pins se dévoilent aux voyageurs, formant un décor encore intact. Au large, le phare de Kolka sur son île artificielle veille sur les navigateurs. 

Le cap Kolka© Janie Smits - Shutterstock.com

Les Asturies, l'Espagne secrète

Si Barcelone, Madrid ou Séville figurent parmi les villes les plus prisées des voyageurs en Europe, il existe une région espagnole encore méconnue : les Asturies. Située au nord-ouest du pays, elle présente une côte sauvage splendide. On visitera notamment sa capitale, Oviedo, où l'architecture préromane, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est omniprésente. Pour les amateurs, chaque année au mois d'août des canoéistes se retrouvent pour descendre la rivière Sella à partir d'Oviedo. L'arrivée à Ribadesella est toujours très festive : on boit, on chante et on danse jusqu'au bout de la nuit ! 
Ribadesella, Asturies© Kike Arnaiz - iStockphoto