Située tout au nord-est de la mer Baltique, l'Estonie est un pays encore méconnu et les trésors abrités dans ce petit bout d'Europe du Nord sont très souvent pleins de surprises. Au coeur de sa forêt nordique qui vient border les dunes du littoral, ce pays balte abrite des villes exceptionnelles : Tallinn, l'une des capitales d'Europe au patrimoine le mieux préservé ; Pärnu, la capitale balnéaire aux façades de bois peint, et Tartu l'étudiante. En dehors des villes, une nature prodigieuse s'offre aussi aux visiteurs : des milliers de kilomètres carrés de forêt mais aussi une eau omniprésente grâce à la mer et une multitude de lacs et de rivières. L'Estonie c'est également un habitat rural pittoresque, des maisons en bois blotties au creux des clairières, des îles battues par les vents et peuplées de pêcheurs, des châteaux et des manoirs. L'Estonie est aussi riche de traditions encore bien vivantes malgré des siècles de domination danoise, allemande, suédoise et russe. Seul pays balte de culture finno-ougrienne, l'Estonie a gardé tout son mystère, entre Finlande et Lettonie, avec une dose d'Allemagne du Nord, de Russie et de Scandinavie. Jusqu'en 1991, l'Estonie était encore sous l'hégémonie du grand frère russe mais elle a su restaurer son exception nationale sans renier le legs du passé. Voilà un bel échantillon de ce tout qui vous attend là-haut, tout au nord-est du continent, et pourtant seulement à 3 heures d'avion. Alors qu'attendez-vous pour embarquer vers la perle de la Baltique ?

Les lieux incontournables de l'Estonie

Les circuits touristiques en Estonie

Week-end à Tallinn

Tallin est une capitale souvent ignorée, et qui demande pourtant à être découverte. On adore se perdre dans la vieille ville, explorer chaque recoins ou se balader en vélo le long de la mer du nord. D...

Découverte de l'Estonie

L'Estonie est un beau pays méconnu. On commencera le séjour par explorer sa capitale, Tallinn, en déambulant dans la vieille ville. Puis, on découvrira la nature incroyable de la région avec les grand...

Photos de l'Estonie

Découvrir l'Estonie

Les plus de l'Estonie

Tallinn, une vieille ville d'exception

La capitale estonienne est l'une de ces rares villes entourées aujourd'hui encore par un authentique mur d'enceinte médiéval. La profusion architecturale de la ville est impressionnante ; le tout est si bien préservé qu'on croirait à chaque coin de rue un décor de cinéma... De la colline de Toompea à la plaine de l'hôtel de ville, presque chaque maison est un musée d'histoire à ciel ouvert. Il n'y a d'ailleurs pas que la valeur, mais aussi le charme, omniprésent parmi les ruelles pavées, les passages, les placettes, car tout en étant mise en valeur, rien ne semble muséifié dans cette ville dynamique et jeune. La vieille ville est truffée de bars, de restaurants, de magasins de design, de déco (tout ce qui fait la fierté de l'Estonie), souvent très soignés, individuels et de grande qualité. La nuit, la ville vit jusque très tard et les rires de la jeunesse éclaboussent les pavés centenaires. Quel cadre pour faire la fête ! Le lendemain, à l'aube, quel bonheur que de contempler le soleil levant sur les toits de tuiles rouges des bâtiments qui datent pour la plupart des XVe et XVIe siècles, d'admirer la vue sur la mer du haut de la colline de Toompea, de se déplacer entre les étals du marché artisanal plein de vie et de couleurs, de participer à l'animation des festivals et des traditionnelles journées de la vieille ville.... Tallinn, c'est tout cela ! La vieille ville est féerique et un peu secrète... et quoi de plus normal pour une ville millénaire, inscrite sur la liste du patrimoine culturel mondial de l'Unesco.

Design et architecture contemporaine

Dotée d'un riche patrimoine, l'Estonie est loin d'être un pays figé. Au contraire, les "civilisations" successivent qui s'y épanouirent ont chacune laissé sa trace, l'intégrant souvent harmonieusement aux vestiges plus anciens. A Tallinn par exemple, l'architecture industrielle de la fin du XIXe siècle, les réalisations communistes des années 1950 et les nouveaux buildings de verre des années 1990-2000 se marient de façon étonamment harmonieuse aux ensembles médiévaux, Renaissance ou baroque. Au gré des magnifiques réalisations médiévales, vous serez peut-être séduit(e) également par l'architecture moderne, les hôtels confortables, les cafés design et les galeries d'art contemporain. Epris de design, de fonctionnalisme et de confort moderne au même titre que leurs voisins finlandais, les Estoniens ont développé un goût de l'esthétique contemporaine basé sur la qualité et l'originalité. Un pays où faire ses emplettes de déco dans l'un des nombreux magasins de créateurs...

Une excellente qualité de vie

Une chose frappe le visiteur à son arrivée en Estonie : l'étonnante sérénité qui y règne. Il est peu de pays où vous pourrez vous sentir plus en sécurité que dans le plus nordique des pays baltes. En dehors des villes industrielles et russophones de l'est du pays, autour de Narva, partout règne une indicible tranquillité, une paix et une douceur remarquables. Les Estoniens sont réputés pour leur goût du calme et de la lenteur. En se promenant dans le centre de Tallinn, on ne ressent pas le stress d'une métropole comme Paris ou Moscou. L'Estonie apparaît toujours en tête des classements de la meilleure qualité de vie. Au-delà de la sécurité, cela est dû à l'aménagement agréable des villes, vertes et aérées, vivantes et respirables en même temps. La nature tient une place privilégiée dans le coeur des Estoniens, qui lui ont ainsi permis de s'épanouir jusque dans le centre de leurs villes : les villes regorgent de parcs, de verdure et sont bordées par la forêt. Pour autant, l'offre culturelle est excellente, particulièrement à Tallinn : concerts, expositions, musées, manifestations, festivals, l'Estonie est un pays de haute culture. D'ailleurs, le niveau de culture générale est l'un des meilleurs au monde en Estonie, faisant des Estoniens des interlocuteurs souvent passionnants...

Les côtes de la mer Baltique

La côte Ouest avec ses forêts ombrageuses, ses eaux scintillantes, ses maisonnettes, ses châteaux et ses ruines, est d'une beauté sauvage. C'est un paradis pour les randonneurs, les cyclistes et les amateurs de plages. Hiiumaa, la deuxième île d'Estonie, ancien repaire de pirates, et Saaremaa, la plus grande île d'Estonie, sont des terres de mythes et de légendes.

Les deux îles sont en train de devenir un grand centre de soins thermaux, tout comme Haapsalu, où la noblesse russe se rendait déjà pour apprécier les vertus curatives de sa boue. Autant de raisons qui incitent le visiteur à parcourir les plages de sable fin de la Baltique et admirer sa nature intacte. A noter qu'en été la température de l'eau peut franchir la barre des 20 °C et qu'on peut donc s'y baigner.

Une nature préservée

Avec une densité de population parmi les plus faibles d'Europe et un environnement intact, l'Estonie, avec ses 1 500 îles, sa faune et sa flore, constitue un endroit privilégié pour se ressourcer. Près d'un dixième du territoire estonien est occupé par des parcs naturels dont plus de la moitié est couverte de différents types de forêts. On y trouve des espèces végétales et animales qui ont disparu ailleurs en Europe. Les élans, les loups, les ours, les lynx et les phoques font partie de la faune locale. Les bois sont aussi là pour les amateurs de cueillette de champignons et de baies sauvages. Le tourisme rural se développe en Estonie pour permettre aux plus férus de nature de venir découvrir cette richesse du territoire estonien.

Un peuple accueillant et polyglotte

Comme beaucoup de peuples peu nombreux, et issus d'une longue histoire de dominations étrangères, les Estoniens maîtrisent souvent plusieurs langues. L'allemand fut jusqu'il y a quelques décennies la langue de la bourgeoisie, et la langue est encore maîtrisée par beaucoup d'estoniens. Le russe fut la langue officielle de l'URSS dont l'Estonie était membre ; de plus, une importante minorité des habitants du pays sont des russophones dont les familles sont issues des quatre coins de l'Union. A Tallinn, le russe est presque aussi présent que l'estonien, et dans les villes de l'Est comme Narva, il est très majoritaire. L'anglais est pratiqué par un pan hallucinant de la population qui l'apprend très bien à l'école (même à la caisse de petits supermarchés de province, ne soyez pas étonnés qu'on vous parle dans un anglais parfait !). Le finnois, langue cousine de l'estonien, est très compréhensible pour les Estoniens qui l'ont de plus souvent appris compte tenu des liens étroits entretenus avec le grand cousin du nord. Sans parler de tous ces étudiants, certes beaucoup moins nombreux, mais bien visibles à Tartu ou Tallinn, qui pratiquent à merveille le français, l'italien ou l'espagnol. Vous l'avez compris : même si vous ne parlez pas d'autre langue que la vôtre, vous n'aurez guère de mal à vous faire comprendre dans ce pays habitué à la gymnastique linguistique ! Quant à la gentillesse des Estoniens, vous la constaterez sans doute lorsqu'on viendra vers vous pour vous orienter avant même que vous n'ayez besoin de le demander ou lorsqu'on prendra le temps de vous accompagner à la gare ou à l'adresse que vous demandiez... Empreints d'un sens aigu de l'hospitalité, les gens en Estonie feront souvent leur maximum pour que vous vous sentiez au mieux dans leur petit pays.

Reportages & actualités de l'Estonie

Ailleurs sur le web
Avis