Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Estonie

C'est au nord-est de la mer Baltique que la belle Estonie prospère, abritant une architecture et des espaces naturels absolument insoupçonnés. Ses massifs forestiers que viennent caresser les langues de sable du littoral sont émaillés de villes admirables au patrimoine exceptionnellement bien conservé, à commencer par la capitale de l'Estonie, la douce et hospitalière Tallinn. A l'ouest, au bord de l'eau, ce sont les façades de bois de Pärnu qui voient passer les vacanciers à la belle saison, tandis que Tartu, à l'est, est la gardienne des traditions estoniennes en même temps que la capitale estudiantine du pays. Mais il serait réducteur de s'en tenir à ce trio des grandes cités pour parler de ce petit pays balte. Le guide touristique de l'Estonie explore également tout ce qu'on trouve hors des villes : les forêts couvrent une immense partie du territoire. C'est que l'élément aquatique se retrouve partout ici, dans la mer, dans les rivières et les lacs, dans le ciel aussi, les pluies étant fréquentes. Il en résulte des paysages luxuriants et ruraux au sein desquels la population s'est adaptée, érigeant de pittoresques maisonnettes de bois dans les clairières et des charmants villages de pêcheurs sur les îles que le vent rosse. L'histoire de l'Estonie est riche et ancienne, chose dont on prendra la mesure face ses manoirs et châteaux, mais aussi lors des manifestations folkloriques, culturelles et religieuses qui rythment l'année. Quel que soit le chemin emprunté, on quitte généralement le pays porté par un sentiment de sérénité. Teretulemast Eestisse !



Que voir, que faire en Estonie ?

Quand partir en Estonie ?

Si vous vous demandez quand partir en Estonie, apprenez ici que la haute saison touristique s’étend de mi-juin à fin-août. C’est sans doute la meilleure période pour partir en Europe du Nord, en raison d'une température plus clémente que le reste de l'année, mais aussi pour assister à l'étonnant spectacle des nuits blanches : pendant presque un mois (de la mi-juin à la mi-juillet), il ne fait jamais nuit, tout au plus un crépuscule de 3 heures avant que le soleil ne réapparaisse. Cependant, les touristes y sont de plus en plus nombreux et les prix de plus en plus élevés (logements notamment, que l'on prendra soin de réserver à l'avance). Si les fêtes de Pâques attirent des touristes de la région (scandinaves et russes), l'hiver est également une saison bénie pour arpenter le territoire estonien, à condition de ne pas craindre trop le froid (de -5 °C à -15 °C en moyenne). Tallinn la capitale, habillée de blanc, a un charme saisissant : couvrez-vous bien et profitez de l’atmosphère féerique qu’offrent les clochers blanchis et le bruit des pas feutrés dans la neige. Les saisons creuses sont l’automne (octobre et novembre) et la fin de l’hiver (mars et début avril), en grande partie en raison du temps : l’automne est gris, voire sombre et humide, et la fin de l’hiver est faite de neige mouillée et de giboulées. Quand partir en Estonie ? En plein été donc, ou en plein hiver !

En savoir plus

Adresses Futées de l'Estonie

Voyager en Estonie

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Estonie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Estonie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Estonie

Face à la quantité de choses à voir et à faire, on peut vite être déboussolé en se demandant par où commencer l'itinéraire au cœur de ces trois pays. Si beaucoup de touristes choisissent le circuit classique le long des trois capitales : Tallinn - Riga - Vilnius, les pays ont pourtant beaucoup plus à proposer. Laissez-vous guider ou simplement inspirer, par nos itinéraires en fonction de vos envies et de votre temps : une semaine, une dizaine de jours ou encore trois semaines. Vous pouvez aussi piocher dans nos itinéraires ciblés sur un pays - à la découverte de la diversité lettone, la diversité lituanienne, ou encore les incontournables pour visiter la Lituanie en une semaine, ou la découverte de l'Estonie en sept jours... Lisez, mixez afin de créer votre circuit parfait - pour un circuit classique ou en dehors des sentiers battus, avec ou sans enfant... Il y en a pour tous les gouts ! Bon séjour !

Comment partir en Estonie

Comment partir seul

Rien de plus simple que de se rendre par ses propres moyens en Estonie. Le prix d'un billet d'avion varie entre 200 et 350 € pour un aller-retour. Pour avoir des prix intéressants, il faut s'y prendre à l'avance. Il est conseillé de réserver à l'avance les logements dans les villes que vous comptez visiter.

Comment partir en voyage organisé

L'Estonie est une destination connue des agences de voyages francophones, et nombre d'entre elles proposent des voyages clef en main, que ce soit le trio Tallinn-Pärnu-Tartu ou circuits accompagnés permettant de partir à la découverte des forêts et des îles du pays. Des packs incluant vol, logement et activités peuvent être une solution à la fois économique, et simplifiant grandement la préparation d'un voyage en Estonie. 

Comment se déplacer sur place

Que ce soit pour passer d'une ville à l'autre ou pour rejoindre les deux autres capitales baltes (Riga et Vilnius), le moyen le plus pratique est le bus. Confortable et peu cher, c’est le moyen de transport préféré des Estoniens. Les réseaux fonctionnent très bien et sont remarquables de ponctualité. Les grandes villes, au sein desquelles on pourra également se déplacer en taxi, sont également reliées par des minibus. Pour plus d'autonomie, la location d'une voiture peut s'avérer plus simple.

Reportages & actualités de l'Estonie

Organiser son voyage en Estonie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Photos et images de l'Estonie

Chants et costumes russes sur Raekojaplats à Tallinn. Serge OLIVIER - Author's Image
Château de Haapsalu. Andres ELLO - Fotolia
Théâtre Vanemuine. Jaak Veskimäe - Fotolia
Couvent orthodoxe de Pühtitsa. Serge OLIVIER - Author's Image

Les 12 mots-clés en Estonie

1. #Ambre

Cette résine fossilisée se présente sous forme de cailloux, le plus souvent transparents et orangés, avec parfois des plantes ou des insectes. Les Baltes font le commerce de l’ambre depuis des millénaires et Pline l’Ancien parlait de cette tribu du Nord « qui s’étonnait elle-même du prix auquel elle vendait cette matière qu’elle tenait de sa mer ».

2. #Art nouveau

18_pf_155563.jpg

Né au tournant du XIXe et du XXe siècle, le courant Art nouveau était fondé sur la maxime « La fonction crée la forme et la forme doit être belle ». C’est surtout dans l’architecture que l’Art nouveau est présent. Nulle ville au monde ne vous en offre autant que Rīga, que ce soit par le nombre, l’exhaustivité des styles, la beauté des façades…

3. #Bergeronnette grise

shutterstock_484217119.jpg

Ce petit oiseau gris et blanc est absolument magnifique ! Le peuple letton accorde une attention très aiguë à l'écosystème qui l’environne, avec notamment des préférences pour ce passeriforme au plumage très contrasté et à la silhouette très élancée qu'est la bergeronnette grise, au point d'en devenir un vrai symbole national en Lettonie.

4. #Bière

La bière est l’alcool le plus consommé dans les pays baltes. Chaque ville tient fermement à sa ou ses marques, dont certaines sont exportées depuis plus de cinq siècles. Il existe peu de spécificités liées à un terroir, mais plutôt à la méthode appliquée dans telle ou telle brasserie, issue du savoir-faire des brasseurs allemands du Moyen Âge.

5. #Chat

Vous le remarquerez vite, à Rīga : le chat est roi ! Chat de gouttière ou racé, les félins sont dans le cœur des Lettons. Le nombre de familles possédant un chat est le double de celles possédant un chien. Ce n’est donc pas pour rien si le chat noir surmontant le 10 de la rue Meistaru est devenu l’un des plus forts symboles de l’identité nationale.

6. #Cigogne

À la campagne, quand viennent les beaux jours, il est fréquent de voir des cigognes juchées sur leur nid. La cigogne blanche est d’ailleurs un symbole très fort des pays baltes et en Lituanie en particulier, où elle alimente de nombreux contes et légendes. Le nord de la Lettonie est le plus grand conservatoire mondial de cigognes noires.

7. #Coccinelle

L’insecte national de la Lettonie est la coccinelle à deux pois – de son nom latin Adalia bipunctata. Elle protège notamment les plantes contre les parasites. De nature lente, elle sait se défendre, ce qui est apprécié des Lettons. Quant à son nom mārīte en letton, il dérive de celui de la déesse Māra, qui incarne la puissance de la terre.

8. #Croix

La sculpture de croix en bois est une spécificité lituanienne. À la fois symbole de l’identité nationale et religieuse, elles se retrouvent au bord des routes, à l’entrée des villages, près des monuments ou dans les cimetières. Elles mesurent entre 1 et 5 m de haut, ornées le plus souvent d’un petit toit, de motifs floraux ou géométriques.

9. #Dainas

Ces chansons populaires qui, sous forme de quatrains, parlent de la vie quotidienne, des dieux et des sentiments humains ont été pour la plupart composées par des femmes. Les plus anciennes dainas remontent aux Xe et XIIe siècles, mais la majorité de ces chansons ont été créées entre les XIIIe et XVIe siècles sous la domination germanique.

10. #Hirondelle rustique

shutterstock_1014987673.jpg

La bergeronnette pour les Lettons, la cigogne blanche pour les Lituaniens, ne restait plus aux Estoniens qu'à adopter l'hirondelle rustique. Le choix fut facilité avec son plumage à dominante bleu et blanc qui rappelle aux habitants de ce pays leur propre drapeau. Le port altier du volatile achève le mimétisme avec l'Estonie et ses habitants.

11. #Lin

shutterstock_1458278165.jpg

La Lituanie est le premier producteur au monde de lin. Les paysages du nord du pays, surtout dans la région de Panevėžys, sont truffés de moulins à vent, mais pas seulement. On en trouve un peu partout dans les parcs nationaux. C’est à Panevėžys que l’industrie du lin s’est développée et, pour tout achat, cette ville est largement recommandée.

12. #Live

Selon la mythologie live, les oiseaux ne migrent pas en hiver. Ils restent en Lettonie et se cachent pour hiberner. Voilà pourquoi il subsiste aujourd'hui des chants lives, chantés à Pâques pour réveiller les oiseaux. La dernière locutrice maternelle de cette langue est décédée en 2013, inscrivant le live dans la liste des langues mortes.

Vous êtes d'ici, si...

Vous êtes un adepte du kiiking. Kiik en estonien signifie « balançoire » et kiiking veut dire « faire de la balançoire ». Au XIXe siècle, la particularité du kiiking était la taille des balançoires qui pouvaient atteindre jusqu’à 2,5 m de haut et transporter 4-7 personnes à la fois. Faire du kiiking n’est pas une affaire des plus faciles, surtout pour les jambes. Sensations fortes garanties !

Vous offrez des fleurs quand vous êtes invité chez quelqu'un. Les Baltes s'offrent des fleurs en toute occasion et elles doivent être en nombre impair.

Vous enlevez vos chaussures dès que vous rentrez chez quelqu'un, notamment en Lituanie.

En Lettonie, pour indiquer une quantité, vous ne tenez pas compte du pouce. « Un » se fera donc avec l’index levé, « deux » avec l’index et le majeur, et ainsi de suite.

Vous faites des escapades dans la nature dès que vous pouvez. Pour les Baltes, la nature est sacrée et il est important d'y aller pour se ressourcer.

D'autres destinations en Estonie

Carte de l'Estonie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay