Situation. Ohrid (prononcez " ok-rid "), aussi appelée Ohri ou Ohër en albanais et Ohri en turc, compte 42 000 habitants : 80 % de Slavo-Macédoniens, 7 % d'Albanais et 5 % de Turcs. Elle est le chef-lieu de la municipalité du même nom (56 000 hab.). La ville se trouve à proximité de l'Albanie (lire ci-après), 15 km au sud-est de Struga, 30 km au nord du monastère Saint-Naum, 36 km à l'ouest de Resen et du lac Prespa, 73 km à l'ouest de Bitola (mauvaise route), 75 km au sud-est du parc national de Mavrovo, 171 km au sud-ouest de Skopje (via Kičevo).

Description. Véritable cité-musée, Ohrid et son lac sont classés au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979. La ville garde précieusement dans ses murs les traces d'une riche histoire, comme si les siècles passés continuaient encore à vivre dans la mémoire des pierres. Le vieux centre couvre à peine quelques kilomètres carrés mais, à l'abri des remparts de la citadelle, basiliques et églises, vestiges de temples antiques, attestent de l'ancien rayonnement de la ville. Depuis le Moyen Âge, Ohrid est restée un foyer spirituel, politique et artistique important. La beauté des oeuvres que l'on peut voir à la Galerie des icônes témoigne du grand talent des peintres de la région. Et il suffit de contempler l'une des fresques des XIVe et XVe siècles pour reconnaître l'importance de l'école d'Ohrid dans l'histoire de l'art. Capitale du touristique et religieuse de la république de Macédoine depuis les années 1960, Ohrid n'a cessé de se développer avec la construction continuelle d'hôtels, mais aussi la refondation (en béton) d'une basilique et d'une université au coeur de la zone historique, sur la colline de Plaošnik. Cette frénésie immobilière dénature la beauté du site et nuit fortement à l'environnement. Si bien que l'Unesco menace depuis quelques années de retirer Ohrid de la liste du Patrimoine mondial.

Passage vers l'Albanie. Le lac d'Ohrid est partagé entre la République de Macédoine et l'Albanie. Au départ de la ville d'Ohrid deux postes frontière sont accessibles : Ḱafasan (28 km au sud-ouest, par la rive occidentale du lac) et Saint-Naum (31 km au sud par la rive orientale). La première grande ville albanaise, Pogradec (40 km au sud via Saint-Naum), n'offre aucun intérêt à l'exception de ses restaurants au bord du lac, meilleurs et moins chers que ceux d'Ohrid. Elle permet surtout d'accéder au sud des deux lacs Prespa et à Korça (40 km plus au sud), cité très agréable et dotée de la plus belle galerie d'icônes de tous les Balkans. Si le passage de frontière n'a rien de compliqué, il faudra quand même changer ses denars macédoniens en leks et s'acquitter d'une assurance supplémentaire si l'on a une voiture de location.

Les lieux incontournables d'OHRID (ОХРИД)

Comment partir à OHRID (ОХРИД) ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à OHRID (ОХРИД)

Photos d'OHRID (ОХРИД)

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MACÉDOINE

Guide MACÉDOINE

MACÉDOINE 2019/2020

15.95 €
2019-03-20
288 pages
Ailleurs sur le web
Avis