Lors de la traversée des Abymes, il est difficile aujourd'hui d'imaginer qu'une grande partie de ce territoire était autrefois dominée par un paysage marécageux sombre et brumeux. Le père Labat, en 1696, l'avait qualifiée d'ailleurs de " drap mortuaire des savanes et d'abîmes ", d'où son nom actuel. C'est au prix d'assainissements et d'assèchements des marécages que la commune a pu se développer et construire les cités du Raizet et de Grand Camp afin d'accueillir une population toujours croissante attirée par la proximité de Pointe-à-Pitre et ensuite de la zone industrielle de Jarry. Enfin, l'implantation de l'aéroport en 1950 va permettre à la commune de connaître un réel développement. La ville des Abymes est aujourd'hui la plus peuplée de Guadeloupe (près de 60 000 habitants) alors qu'elle en comptait seulement 4 400 vers la fin du XVIIIe siècle. Désormais, son expansion est telle que les limites de la commune sont difficilement repérables. La plupart se sont plus ou moins intégrées en continuité naturelle de Pointe-à-Pitre ou s'étendent jusqu'aux Grands Fonds. La villes des Abymes fait partie de la communauté d'agglomérations de Cap Excellence avec Pointe-à-Pitre et Baie-Mahault ; son actuel président est Eric Jalton, également maire des Abymes. De nombreux projets de réhabilitation de quartiers, d'amélioration du cadre de vie des habitants ainsi que celui d'un tramway sont actuellement en cours.

À voir / À faire aux ABYMES

Organiser son voyage aux ABYMES

Photos des ABYMES

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

11.95 €
2018-10-03
528 pages
Ailleurs sur le web
Avis