Carolyn Carlson occupe une place importante dans la scène de la danse contemporaine française. Chorégraphe, danseuse, elle laisse place dans son travail à l'improvisation, au lâcher prise, pour au final créer un langage éphémère et aussi libérateur. La danse n'est pas le seul domaine artistique qui la fascine, puisqu'elle est aussi poète et calligraphe. L'exposition Traces d'encre, qui prend place à la chapelle du Méjan d'Arles, est une formidable occasion de découvrir les calligraphies de l'artiste, inspirées par le bouddhisme zen, ainsi que ses poèmes. On plonge alors au coeur des thèmes qui sont chers à Carolyn Carlson : l'unité du monde, la recherche spirituelle et l'ode à la nature. Le 29 novembre, à l'occasion du vernissage, une lecture de poèmes par Carolyn Carlson et Laure Adler laissera place ensuite à une performance dansée par la chorégraphe, accompagnée du contrebassiste Barre Phillips. Plus d'informations sur le site internet de l'association du Méjan.