Le Pouliguen vient du nom breton ar Poulligwenn ou ar Poulgwenn. On en trouve aujourd'hui une traduction poétique : la petite baie blanche. Ancienne île entourant la plate-forme guérandaise, Le Pouliguen ponctue la ligne parfaite de la baie bauloise par la pointe de Penchâteau. Malgré son histoire ancienne, Le Pouliguen est une commune récente. Sa naissance date du 20 avril 1854. Avant Le Pouliguen n'était qu'un village de la commune de Batz-sur-Mer. Le milieu du XIXe siècle est une époque charnière pour l'économie locale. Le transport du sel ne fait plus recette, du coup, la commune se tourne vers une nouvelle activité : le tourisme balnéaire. La découverte des bains de mer et de leurs vertus thérapeutiques attirent les premiers baigneurs sur notre côte. C'est un tournant capital pour le petit port du Pouliguen qui est très vite considéré comme une station climatique et balnéaire à caractère familial. A proximité de la Brière, c'est aussi le début de la Côte sauvage, dont les rochers et les grottes anticipent les beautés tourmentées de la Bretagne. Son port de plaisance, ses fameuses régates et la renommée des frères Peyron confirment aujourd'hui sa vocation maritime tournée vers le nautisme. Les belles maisons de son quai Jules-Sandeau longeant le chenal illustrent la prospérité de ce port qui s'enrichit jadis du commerce du sel et de la pêche. Le Pouliguen conserve un certain nombre de villas, tout au long de la côte de Penchâteau, sur la Grande Côte et sur le port. La majorité de ces maisons sont aujourd'hui protégées. Sa promenade avec ses manèges, ses restaurants, ses boutiques animées et multicolores, lui donne un parfum quelque peu désuet, qui fait du Pouliguen une station balnéaire au charme très particulier.

À voir / À faire à Pouliguen

Organiser son voyage à Pouliguen

Photos du Pouliguen

LOIRE-ATLANTIQUE

Guide LOIRE-ATLANTIQUE

LOIRE-ATLANTIQUE 2019/2020

9.95 €
2019-07-03
384 pages
Avis