L'homme est présent depuis la Préhistoire sur le site, un promontoire rocheux, comme en témoigne le dolmen inséré dans la ville. Au début du XIVe siècle, les registres des commerçants bordelais font déjà mention d'un important trafic de transport de vin vers l'estuaire de la Loire. Du milieu du XVIIIe siècle jusqu'en 1880, le développement du cabotage favorise l'essor de petits chantiers de constructions navales à l'embouchure du Brivet. Les tonnages des bateaux évoluant par la suite, il devient nécessaire de réaliser sur l'estuaire un avant-port à Saint-Nazaire. En 1861, John Ross fonde un chantier pour bâtir les premiers bateaux utilisant une nouvelle technologie : l'acier. Le chantier a été crée pour construire des paquebots pour la toute nouvelle Compagnie générale transatlantique donc le premier bateau construit est bien un paquebot. Le chemin de fer arrive alors aux abords du port et la ville devient alors la tête de ligne des lignes des bateaux de la compagnie Générale Transatlantique vers l'Amérique centrale. Grâce à l'activité des chantiers, la population est multipliée par dix entre le début et la fin du XIXe. Lors de la Première Guerre mondiale, c'est le port de débarquement des troupes américaines. Entre 1971 et 1919, près de 200 000 hommes de troupe US stationnent sur Saint-Nazaire et Montoir. La Seconde Guerre mondiale est autrement plus tragique pour la ville. L'occupant décide d'utiliser le port de Saint-Nazaire comme base pour les raids meurtriers des sous-marins U-boot. Un chantier de construction démesuré commence avec l'édification de la base sous-marine et de l'écluse fortifiée destinée à protéger les sous-marins des raids de l'aviation alliée. Le toit de la base mesure six mètres d'épaisseur, et, malgré des bombardements incessants, jamais ces édifices ne subiront de dommages conséquents. Suit après-guerre à Saint-Nazaire un immense chantier de reconstruction, car la ville a été rasée à plus de 80 %. L'urbanisme est conçu par l'architecte Grand Prix de Rome Le Maresquier qui organise le nouveau centre-ville loin du port, entre la gare actuelle et la mairie. Une deuxième phase d'urbanisation a lieu à partir du début des années 80 sous l'impulsion du maire Joël Batteux (de 1983 à 2014). La construction du quartier Ville-Port et de son centre commercial le Ruban bleu rapproche le centre-ville des bassins et de la Loire en créant un nouveau lieu de vie. L'utilisation de la base sous-marine pour le tourisme, le spectacle et les musiques actuelles change radicalement l'image de la ville. L'aménagement particulièrement réussi du front de mer achève de transformer cette cité aux vingt plages en un lieu de villégiature des plus agréables.

À voir / À faire à Saint-Nazaire

Organiser son voyage à Saint-Nazaire

Photos de Saint-Nazaire

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LOIRE-ATLANTIQUE

Guide LOIRE-ATLANTIQUE

LOIRE-ATLANTIQUE 2019/2020

9.95 €
2019-07-03
384 pages

Reportages & actualités de Saint-Nazaire

Avis