Dès le début du siècle, son climat et ses paysages ont attiré les férus d'air iodé. L'île de Quiberon est reliée au continent par une flèche de sable longue de 7 km, qui rétrécit pour ne plus faire que 22 m de large au niveau de Penthièvre. La longueur totale de la presqu'île est de 14 km et il faut parfois être patient pour atteindre Quiberon car, en saison, le trafic automobile est intense. D'ailleurs le chemin de fer y a gagné son surnom : le tire-bouchon (Auray-Quiberon). L'ensemble présente un contraste saisissant, entre la côte orientale, calme et sablonneuse, et le flanc occidental, rocheux et battu par la houle : la fameuse Côte sauvage. Jusqu'à la fin de la période médiévale, la presqu'île était couverte d'une forêt giboyeuse appréciée par les ducs de Bretagne. Depuis, l'Office national des Forêts a reboisé quelques sites en résineux et l'inclinaison de ces derniers est révélatrice des vents dominants d'ouest.

Les vestiges mégalithiques, nombreux, témoignent de l'occupation humaine au néolithique : menhirs (pierres longues), dolmens (tables de pierres) et cromlech (cercles de pierres) sont encore en place depuis ce lointain passé. Ce sont les moines de Sainte-Croix de Quimperlé qui débutent le défrichement, lequel atteint son apogée au XIVe siècle. Il n'existe plus de constructions antérieures à 1746 car, cette même année, l'amiral anglais Lestock lance ses marins sur la presqu'île, qui est mise à feu et à sang pendant une semaine. Il faudra une intervention de Louis XV (qui accorde des subsides) pour que la région se relève. En 1882, le chemin de fer atteint Quiberon, pour des raisons économiques, à savoir, le transport rapide des sardines. A cette époque, il existe près d'une vingtaine de conserveries qui emploient plus de 1 500 ouvrières. Quiberon est le premier port sardinier de France, mais le tourisme devient rapidement la locomotive économique et Quiberon obtient le label en 1924. C'est en 1963 que Louison Bobet fonde la thalassothérapie et aujourd'hui plus de 65 000 curistes par an fréquentent les lieux. Le potentiel d'hébergement de la presqu'île est à l'image de son succès touristique, et le nombre de résidences secondaires a d'ailleurs été multiplié par 4,5 entre le début des années soixante et la fin des années quatre-vingt-dix.

Les lieux incontournables de Quiberon

Préparer son voyage à Quiberon

Photos de Quiberon

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MORBIHAN

Guide MORBIHAN

MORBIHAN 2018/2019

9.95 €
2018-06-20
312 pages

Nos bons plans séjours

  • Djerba : Hôtel Baya Beach 3*

    Avec ses plages de sable fin, ses palmeraies, ses souks et ses villages artisanaux, Djerba est la destination idéale pour se dépayser. Très touristiqu...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 439 TTC/pers.
  • Punta Cana : Hôtel Riu Republica 5*

    Destination idéale tout au long de l'année au c½ur des Caraïbes, la République Dominicaine est célèbre pour ses kilomètres de plages. Bordée par l'océ...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1059 TTC/pers.
  • Djerba : Hôtel Welcome Meridiana 4*

    Djerba vous promet un séjour synonyme de douceur, de dépaysement et de tranquillité. Houmt Souk, la capitale administrative de l'île vous charmera par...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 379 TTC/pers.

Reportages & actualités de Quiberon

Ailleurs sur le web
Avis