En 1664, Colbert obtint de Louis XIV l'autorisation de créer la Compagnie des Indes orientales pour profiter du juteux commerce des épices. C'est en 1666 que la Compagnie s'installa sous la protection de la citadelle de Port-Louis. Un navire de 1 000 tonneaux, Soleil d'Orient, sortit alors des chantiers du Faouëdic. Le port de Lorient fut baptisé du même nom par la révolution française. Bien protégée au fond de sa rade, Lorient a une vie économique essentiellement tournée vers la mer : 3e port de pêche français, 1er port de commerce de Bretagne, port militaire majeur avec près de 5 000 emplois directs induits, port de plaisance de bon niveau... C'est également l'escale de grandes courses nautiques. De grands navigateurs s'y sont d'ailleurs succédés. Parmi eux on retrouve Eugène Riguidel, Florence Arthaud ou encore Laurent Bourgnon. Meurtrie par la guerre, Lorient est aussi l'une des rares villes reconstruites à travailler inlassablement à la mise en valeur de son patrimoine. Elle s'est d'ailleurs particulièrement investie dans son identité bretonne au point d'organiser chaque année au mois d'août le plus grand rassemblement celtique mondial (avec plus de 4 500 artistes et près de 800 000 spectateurs) : le Festival interceltique de Lorient.

À voir / À faire à Lorient

Organiser son voyage à Lorient

Photos de Lorient

MORBIHAN

Guide MORBIHAN

MORBIHAN 2019/2020

9.95 €
2019-06-12
312 pages

Reportages & actualités de Lorient

Avis