De son riche et tumultueux passé, Montauban a hérité d'un remarquable patrimoine architectural, dont la brique, omniprésente, lui vaut l'appellation de " plus rose des villes roses ". Fondée au bord du Tarn par le comte de Toulouse en 1144 à partir d'un plan en damier - préfiguration des bastides - la ville originelle constitue aujourd'hui encore la trame urbaine du centre historique. De l'époque médiévale, il ne subsiste ici que trois édifices : l'église Saint-Jacques, le Pont Vieux et la salle gothique dite du " Prince Noir " au Musée Ingres. Adoptant dès le milieu du XVIe siècle les idées de la Réforme protestante, Montauban fait irruption sur la scène nationale durant les Guerres de Religion en devenant, aux côtés de La Rochelle, la capitale du parti huguenot. Servis par une brillante culture architecturale, édifices civils et religieux rivalisent de splendeur : la Place nationale, sa double rangée d'arcades et ses façades harmonieuses ; le Palais des Évêques ; le Collège des Jésuites ; les Hôtels Particuliers des riches bourgeois et, exception symbolique de pierre et de cuivre, la Cathédrale, affirmation de la reconquête catholique et royale. Montauban nous invite à flâner le long de ses rues à la découverte d'un patrimoine dont l'éclat est régulièrement ressuscité par d'heureuses opérations de restauration.

Dans un registre plus récent, souvenez-vous de cette scène dans Les tontons flingueurs. Fernand Naudin (Lino Ventura), agacé par les turpitudes parisiennes, répond à sa nièce qui lui demande : " À quoi penses-tu tonton ? ".

- À Mon-tau-ban ! On ne devrait jamais quitter Montauban !

Les lieux incontournables de Montauban

Organiser son voyage à Montauban

Photos de Montauban

LANGUEDOC ROUSSILLON

Guide LANGUEDOC ROUSSILLON

LANGUEDOC ROUSSILLON 2019

9.95 €
2019-02-13
480 pages
Avis