Luc-la Primaube est formé de deux entités distinctes, ce qui n'est pas évident lorsque l'on veut garder une unité communale. Luc, la partie la plus ancienne, forme un gros village bâti autour de l'église. Le bourg primitif a gardé un charme ancien avec son église XVe siècle renfermant quelques fresques médiévales et une pietà polychrome. La vie y est celle d'un village bien que le bourg soit très proche de Rodez. Une bonne partie de la population est originaire du lieu. A l'inverse, la Primaube, plus au sud et distant de Luc de quelques km ne possède que peu de bâtiments anciens. Le gros de la ville s'est développé dans les années 1970. Le centre est constitué de bâtisses neuves abritant des commerces. La Primaube, au fil des années, a su se créer une dynamique et une histoire grâce à la présence de nombreuses associations. C'est ainsi, par exemple, que l'on dénombre uniquement pour l'apprentissage des danses traditionnelles, pas moins de deux associations regroupant plus de trois cents personnes. Tous les dimanches matins, un marché de producteurs s'installe sur la place de l'église. Pour les amateurs de pêche, il faut pousser la porte du magasin Horizon Loisirs (à la ZA de l'étoile) pour découvrir le plus gros brochet jamais pêché en Aveyron - en 1992 - égalant pratiquement le record de France, voire même d'Europe. Naturalisée et exposée dans une vitrine, la bête en question mesure 1,37 m pour un poids de supérieur à 19 kg...

La Primaube est en fait un véritable carrefour entre le Sud-Aveyron, l'ouest du département et au-delà - Albi et Toulouse -, le Villefranchois et le nord du département via Rodez.

À voir / À faire à Luc-la-Primaube

Organiser son voyage à Luc-la-Primaube

Photos de Luc-la-Primaube

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-08-28
312 pages
Avis