Eldorado des Occidentaux pour des vacances de rêve, la Thaïlande rime avec méditation, remise en forme, plages paradisiaques et forêts tropicales. Membre des Tigres asiatiques, son économie repose principalement sur le tourisme. Si la plupart des visiteurs viennent découvrir l'euphorie de Bangkok, ils cherchent aussi la tranquillité. Loin de la capitale et de ses buildings, la Thaïlande permet à chacun d'assoiffer ses désirs de farniente. Nature florissante, récifs à couper le souffle et surtout plages à perte de vue ! De Phuket à Ko Phi Phi en passant par Koh Lanta, la Thaïlande regorge d'îles qui, une fois explorées, révèlent des petits coins idylliques. Que vous soyez amateurs de fêtes ou amoureux de la nature, chacun y trouve son compte. Pour vous aider, petit tour d'horizon des plages incontournables de la Thaïlande.

Maya Bay, décor du film « La Plage» de Danny Boyle.© adisa - iStockPhoto.com

Authentique Koh Yao Noi 

Au coeur de la baie de Phang Nga, l'île de Koh Yao Noi est encore méconnue et représente un endroit paisible, non transformé par l'homme. Malgré sa proximité avec Phuket, elle a su rester authentique. Une simplicité qui lui vaut d'ailleurs le surnom de l'une des " dernières îles vierges de la Thaïlande " par le journal The Guardian. En fait, les plages de Koh Yao Noi ressemblent à celles de Phuket, il y a 20 ans. Si le sable n'est pas le plus blanc et le plus fin de qui peut se trouver sur les autres plages, le décor vaut à lui seul le détour. À marée basse, le sable s'en va et laisse place à du sable de mangrove et de la rocaille. Les plus belles plages se trouvent à l'ouest de l'île. Pour les rejoindre, grimpez sur un vélo ou sur une moto et profitez du panorama sur la mer d'Andaman. 

Ko Yao Noi© loca4motion - iStockPhoto

Phuket, l'Ibiza thaïlandais 

Si votre envie est à l'agitation et à la fête, direction Phuket et la plage de Patong, la plus longue et la plus animée de l'île. Sur plus de 4 km de sable blanc s'enchaînent bungalows, hôtels, vendeurs ambulants en tout genre, pubs et discothèques. De jour comme de nuit, Patong brille. Elle s'enthousiasme pour les derniers sports nautiques à la mode. Un vrai spectacle qui ne cesse d'attirer des milliers de visiteurs. Mais, pour les amoureux de la nature, c'est aux premiers rayons de soleil, ou à son coucher que Patong vous dévoile ses plus beaux atouts. La baie change de couleurs, l'eau conserve son bleu turquoise translucide.

La plage de Patong est à voir le soir, lorsque la mer retrouve son calme.© slava296 - iStockPhoto

Les isolées de Koh Lipe

À la frontière de la Malaisie, à l'extrême sud de la Thaïlande, se trouve l'île de Koh Lipe et ses mythiques plages. Ici, tout n'est que tranquillité, beauté et apaisement. Très isolée, il faut du temps pour s'y rendre et jongler entre avion, minibus et bateau. S'il faut du courage pour la trouver, une fois sur place, l'effort en vaut la peine. À Koh Lipe, pas de distributeurs, pas de magasins ni même de voitures. Ces 4 km² sont habillés d'eau turquoise et de sable fin. Une beauté si pure que Koh Lipe a été nommée " La Plage Parfaite " selon le palmarès " Best Of the World 2012 " du National Geographic Traveler.

Les récifs coralliens de Koh Lipe renferment près de 25 % des espèces tropicales.© 4FR - iStockPhoto

Mythique Koh Lanta

Lieu de survie des premiers aventuriers de l'émission Koh Lanta, l'île, située dans la mer d'Andaman détient à elle seule les plus belles plages de la Thaïlande. L'une des plages principales : Klong Dao est célèbre pour ses eaux profondes et ses zones ombragées. Phra Ae, aussi appelée Long Beach, est l'une des plages phares de Koh Lanta, réputée pour ses 5 kilomètres de sable blanc. Bien plus au sud de l'île, direction Klong Nin et ses paysages à couper le souffle. Mélange de sable blanc, de bleu, surplombé par les montagnes et la forêt luxuriante. À ne pas louper : l'arbre parapluie de Koh Lanta Baie Toey.

Plus vous descendez vers le sud, plus les plages de Koh Lanta sont rocheuses et moins fréquentées.© Estelle TORGUE

Kata, paradis des surfeurs

Elle est, après la plage de Patong, la plus populaire de Phuket. Séparée de Karon par l'avancée rocheuse du cap Sai-Laem Sai, la plage de Kata se divise en deux. Kata Yai, la plus importante et touristique avec en son centre le Club Med, et Kata Noi la plus petite. Moins fréquentée que Patong, Kata Beach est connue pour ses très bons restaurants et sa vie nocturne. Extraordinaire en haute saison, elle tire également sa notoriété des surfeurs venus flirter avec les vagues. Une compétition, " The Pukhet Surfing Contest " y est organisée chaque année à la fin du mois d'août.

La meilleure saison pour surfer se trouve entre avril et octobre.© ViewApart - iStockPhoto

Mango Bay, repaire des plongeurs

C'est le point de passage inratable pour tous les visiteurs de Koh Tao (Ile de la Tortue). Située tout au nord de cette île du golfe de Thaïlande, la Baie de Mango est un petit paradis pour amateurs de plages et de plongée. Surnommée Mango Bay en raison des manguiers présents sur les collines, elle prend la forme d'un croissant. Ses charmes sont nombreux : une petite plage d'une dizaine de mètres, des eaux transparentes aux reflets turquoise, le tout encerclé de rochers. Son plus gros atout réside sous les eaux de la baie : les récifs se trouvent à environ 20 mètres du bord. De quoi admirer une multitude de poissons tropicaux avant de se reposer sur la plage.

Mango Bay est uniquement accessible par bateau.© Ryasnik - istockphotos

Koh Tapu au service de sa majesté

Plus localement connue sous le nom de Ko Tapu, qui signifie l'île clou, la plage de James Bond tire évidemment sa notoriété du célèbre agent 007. Ce décor aux multiples îles rocheuses a été utilisé pour le volet L'Homme au pistolet d'or, sorti en 1974. Située dans la baie de Phang Nga, James Blond Island et sa plage ne sont accessibles que par bateau. Les compagnies, omniprésents sur l'île, emmènent les visiteurs découvrir les lieux et les îles avoisinantes. Son plus bel atout : ses ouvertures dans les roches, sortes de cavernes cachées. Pour admirer les charmes de Ko Tapu et de la baie de Phang Nga, il faut compter une journée. Des excursions et balades en canoë sont organisées au départ de Pukhet et Khao Lak.

James Bond Beach permet aussi de découvrir le Monkey Temple.© chrisinthai - iStockPhoto

Railay, la rocheuse

Non loin des villes de Krabi et Ao Nang, se niche la jolie péninsule de Railay et ses plages paradisiaques. Isolée par de hautes falaises de calcaires, Railay est uniquement accessible par bateau. À l'ouest comme à l'est, les plages envahissent la baie, parfois séparées par ses célèbres falaises, véritable défi pour les alpinistes. Sa plage la plus célèbre, Railay Beach est aussi l'une des plus belles plages du monde. Les autres, surtout la plage de Sunrise séduisent les baigneurs grâce à leurs eaux turquoise, mangroves et pitons rocheux qui surgissent de l'océan. De quoi se détendre après une séance d'escalade. Si la tentation de rester à Railay est trop forte, hôtels et piscines paradisiaques vous attendent !

Railay Beach est réputée pour la clarté de son eau.© mmeee - istockphotos

Ko Phi Phi Don, grandeur nature

À une quarantaine de kilomètres de Krabi, entre Phuket et Koh Lanta, Ko Phi Phi fait partie d'une des plus belles destinations exotiques de la Thaïlande. L'archipel, composé de 6 îles, a pour noyau Ko Phi Phi Don et Kho Phi Phi Leh. Ces deux îles principales, reliées sont réputées pour leurs plages de sable blanc, la végétation luxuriante, et les falaises plongeantes dans la mer d'Andaman. Celles de Koh Phi Phi Don, moins fréquentées sont accessibles par une petite randonnée. Parc national inhabité, cette île de l'archipel possède de multiples criques rocheuses, idéales pour admirer les fonds marins. Une beauté luxuriante qui en fait l'un des spots les plus réputés de la planète. Ses eaux turquoise sont habitées par la baleine et le requin, visibles en plongée nocturne.

Les deux îles de Ko Phi Phi sont reliées par un interminable bandeau de sable blanc.© Holger Mette - istockphotos

Maya Bay, paradis caché

Non loin d'une crique rocheuse, au sud-ouest de l'île de Phi Phi Leh, se cache Maya Bay. Si cette plage est aujourd'hui légendaire, c'est grâce au mythe qui entoure son sable blanc : l'histoire d'une plage parfaite, invisible par l'homme, loin de l'agitation des villes comme Bangkok. Une sorte d'utopie dont tout le monde parle mais que personne ne connaît. L'histoire vous dit quelque chose ? C'est normal puisqu'il s'agit de la trame du roman La Plage d'Alex Garland. Maya Bay a donc servi au tournage du film de Danny Boyle avec Leonardo Di Caprio dans le rôle principal. Aujourd'hui, Maya Bay conserve son identité de plage invisible, uniquement accessible par bateau, en passant par une entrave dans la roche. Pour éviter les flots de touristes, le mieux est d'y passer la nuit, sur un bateau.

A Maya Bay, la nature est reine. Aucun hôtel n'a le droit de s'y installer.© adisa - iStockPhoto