Du célèbre et aride désert du Kalahari jusqu'aux chutes Victoria à la pointe nord-est en passant par le désert du Namib ou encore le Skeleton Coast National Park, les paysages contrastés de la Namibie sont extrêmement fascinants même pour les voyageurs déjà rompus aux grands espaces. Le Parc national d'Etosha, l'un des plus grands d'Afrique, avec ses magnifiques dunes d'Etosha est l'endroit idéal pour créer son safari en Namibie ; on peut y voir de nombreuses espèces dont les fameux Big five. Mais la Namibie c'est aussi des lodges luxueux et des vues époustouflantes sur la nature et la vie sauvage. En suivant les indications d'un guide touristique sur la Namibie, vous pourrez trouver un très bel hébergement et le combiner au safari de vos rêves. Bien sûr, un voyage en Namibie ne serait pas complet sans la rencontre avec les peuples locaux parmi lesquels les Hereros, Himbas, Bushmen, Namas... 

Les lieux incontournables de Namibie

Quand partir en Namibie ?

La meilleure saison pour partir en Namibie c'est entre novembre et avril ; cette période est beaucoup moins touristique et les conditions climatiques sont généralement très agréables. De mai à octobre, le climat est encore meilleur mais c'est la haute saison en Namibie donc les safaris ne sont pas très agréables en raison de l'importante fréquentation touristique. En revanche, la saison des pluies de décembre à mars, la basse saison en Namibie, est vraiment à éviter si on veut visiter les parcs nationaux. 

Comment partir en Namibie ? Nos conseils & astuces

Beaucoup de tour-opérateurs proposent des voyages en Namibie et c'est généralement plus cher que si on organise son voyage seul. Cependant c'est la garantie d'un voyage mieux ficelé avec de bons guides et un itinéraire qui correspond à ses envies de voyage. Plusieurs thématiques possibles: faune, flore, désert, géologie, cultures autochtones, sport, nature... La clé de la réussite réside donc dans le choix de l'organisateur. 

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Vous vous rendrez généralement à l'aéroport international Hosea Kutako de Windhoek, la capitale. La Namibie est une destination sûre en termes sanitaire et sécuritaire. Il est très facile de la parcourir seul avec son propre véhicule et le secteur touristique fait preuve d'un professionnalisme exemplaire. Il est cependant nécessaire d'être anglophone et il est fortement conseillé de préparer son voyage longtemps à l'avance et d'effectuer les réservations en amont. Évaluez bien les distances pour créer un parcours réalisable.

Bon nombre de vols intérieurs et charters desservent la Namibie, y compris les lodges les plus éloignés. Mais les routes étant bonnes et généralement goudronnées, la voiture est aussi une très bonne solution pour se déplacer. Le réseau de bus longue distance est cependant réduit et seulement limité à quelques grandes villes.

Les circuits touristiques en Namibie

Les essentiels de la Namibie en une semaine

Le désert du Namib et les fameuses dunes de Sossusvlei sont des incontournabes de la Namibie. Vous ne pourrez pas non plus vous soustraire à un safari dans le parc national d'Etosha, l'un des principa...

Envie d'un voyage sur mesure ?

Nous vous mettons en relation
avec l'agence locale
spécialiste de votre destination !

Des dunes du Namib aux montagnes du Kaokoland

Avec des paysages uniques, époustouflants, à couper le souffle, entre désert, océan, savane et montagne, la Namibie est une destination idéale pour les amateurs d'espaces infinis. Ce programme est cha...

Photos de Namibie

Découvrir la Namibie

Les plus de la Namibie

La sécurité et le confort

La Namibie est un pays sûr. Les problèmes de délinquance ne sont évidemment pas inexistants, mais ils ne sont pas plus préoccupants, si ce n'est moins, qu'ailleurs en Afrique. Moyennant quelques précautions d'usage il n'y a aucune raison de craindre cette destination tout à fait paisible. Il en va de même pour la sécurité sanitaire : l'eau est potable au robinet dans la plupart des régions, et le paludisme (malaria) ne sévit que dans l'extrême-nord et la région du Zambèze, avec des risques plus élevés pendant les pluies, de novembre à juin. Le pays dispose par ailleurs d'un réseau routier parfaitement développé et entretenu. Enfin, la Namibie se classe au cinquième rang africain des pays disposant des meilleures infrastructures touristiques, selon l'édition 2017 de l'indice mondial de la compétitivité touristique publié par le Forum économique Mondial (WEF). Autant dire que certains voyageurs seront surpris d'y trouver qualité et confort de haut vol, même en plein désert ! La Namibie reste africaine certes, mais c'est une Afrique en partie européanisée, offrant à bien des égards le meilleur des deux " mondes ". Il s'agit d'une destination idéale pour une première expérience africaine, un voyage à envisager en toute sérénité.

Le sens de l'hospitalité et le professionnalisme du secteur touristique

Le voyageur est le bienvenu. Le secteur touristique est extrêmement bien organisé et très professionnel, les acteurs du tourisme sont là pour vous guider et vous accueillir. Voyager en Namibie est donc facile et s'effectue dans les meilleures conditions possibles. L'offre y est diversifiée, répondant toujours plus aux attentes des visiteurs : passionnés de la faune sauvage, amoureux du désert et de grands espaces, voyageurs ouverts à de nouvelles cultures, pêcheurs sportifs, géologues amateurs et professionnels, adeptes du calme et des paysages grandioses, sportifs dans l'air, sur l'eau ou dans les dunes ou encore accros d'ornithologie, la Namibie est votre destination ! Un seul conseil à suivre pour profiter pleinement de la Namibie : préparer son voyage à l'avance (même les emplacements de camping sont limités et se réservent plus de six mois avant, notamment en saison haute). Le pays est très bien connecté à l'Internet et la majorité des professionnels ont une adresse e-mail et un site Internet. Planifier le plus possible en amont de son séjour est la clé de la réussite de son périple.

L'aventure

Les deux précédents paragraphes peuvent laisser penser que la Namibie offre au voyageur un sentier un peu trop balisé ! Il n'en est rien, bien au contraire. Si les infrastructures sont là, c'est bien pour mettre en valeur le potentiel de cette destination et ouvrir le champ de l'aventure. Sans cette organisation et ce professionnalisme, l'aventure ne serait justement pas possible. Mais où réside alors cette aventure ? Dans la nature et dans la rencontre avec les peuples de Namibie : partir seul dans sa voiture sur les pistes de cet immense pays, observer les rhinos avec un guide dans le Damaraland, partir en trek au coeur du Kaokoland, s'enfoncer dans les dunes du Namib à la découverte de son extraordinaire paysage rougeoyant, apprendre les techniques de survie bushman en les suivant sur leurs terres ancestrales, explorer les réserves de Zambezi (ex-Caprivi), et s'aventurer dans le delta de l'Okavango, faire connaissance avec les populations des anciens townships de Katutura (Windhoek), de Swakopmund ou d'Otjiwarongo... autant d'aventures humaines et naturalistes possibles en Namibie.

Les paysages

Grandioses, magiques, somptueux, " à couper le souffle ", fascinants... Les mots manquent pour exprimer les sentiments du voyageur face aux paysages de Namibie. Ils ne sont pas seulement magnifiques, ils sont également très variés. Sur la route, dans les airs ou sur l'eau, leur succession est infinie, la liste qui suit n'en est qu'une toute petite introduction : le lever du soleil sur les dunes rouges de Sossusvleï, une croisière entre sable et océan de Pelican Point à Sandwich Harbour, le survol des épaves perdues dans la mer de dunes de la Skeleton Coast, la douceur paisible des dunes du Kalahari, la blancheur aveuglante du pan d'Etosha, le coucher de soleil sur les montagnes vertes et ocre du Damaraland, le silence absolu au bout du monde, au sommet d'une montagne dominant la grandiose vallée de Hartmann...

La faune et la flore

Si l'on associe généralement la Namibie au désert, il ne faut pas oublier la présence également d'un écosystème varié. Les fameux " big five " notamment sont visibles dans le pays : lion, éléphant, rhinocéros, léopard et buffle sont désormais plus souvent traqués par les appareils photos. Le nord du pays qui connaît une forte pluviométrie et abrite des biotopes très humides s'accompagne naturellement d'une très grande richesse de la faune et de la flore. Le Parc national d'Etosha avec ses fameux points d'eau est une des plus grandes réserves d'Afrique. Seul ou accompagné par d'excellents guides et armés d'ouvrages naturalistes de qualité trouvés sur place, à vous d'identifier rapidement les arbres et plantes endémiques, de découvrir leur utilisation traditionnelle par les autochtones et leurs adaptations aux conditions arides. La faune namibienne est également exceptionnelle tant sur terre que dans l'océan. Sa côte reçoit en effet la migration des baleines, abrite plusieurs colonies d'otaries du Cap et est fréquentée par les dauphins, les manchots et les requins.

Ethnies et culture

Il est important de mentionner que la Namibie n'est pas de prime abord une destination " ethnique ". Dans ce pays si peu densément peuplé, la rencontre avec les populations locales est finalement assez rare si le voyageur ne la provoque pas. On s'aperçoit d'ailleurs assez vite que le secteur touristique, certes extrêmement organisé, s'est développé seulement récemment et est encore principalement mené par la population blanche, même si un nombre toujours croissant de professionnels (guides notamment) sortent des rangs des différentes ethnies de couleur. Cela ne veut pas dire que la rencontre n'est pas possible. Loin de là ! Les guides travaillant dans les établissements touristiques sont les premiers interlocuteurs pour faire connaissance avec les différentes populations. Sur la route, les Namibiens sont très curieux et accueillants, chaque rencontre confortera le voyageur dans cette idée. Le meilleur moyen pour aller plus loin dans la découverte des différentes ethnies et de leur culture est là encore de faire appel aux professionnels du tourisme. Ce conseil prévaut notamment pour les peuples San (Bushman) et Himba. Faire appel au service d'un guide-interprète au fait des us et coutumes est de loin le meilleur, sinon le seul, moyen d'ouvrir la porte d'une culture nouvelle. Le tout étant de choisir la bonne personne !

Reportages & actualités de Namibie

Ailleurs sur le web
Avis