De tout temps, les hauts-fonds de l'océan, qui bordent toute la côte occidentale de l'Afrique australe, ont empêché les grands navires d'accoster. Le premier à découvrir Walvis Bay fut l'explorateur portugais Bartolomeu Dias en 1487, alors qu'il tentait de contourner l'Afrique pour trouver une route vers l'Asie. Vinrent ensuite les baleiniers du monde entier qui eurent écho de l'abondance de cétacés à Whale Bay (la baie des baleines). Finalement, les Anglais furent les premiers à planter leur drapeau sur la côte. L'endroit fut délimité et officiellement intégré à l'empire colonial britannique en 1878. Le port se développa alors grâce aux gisements de cuivre découverts à l'intérieur des terres. Au début du XXsiècle, Walvis Bay dut faire face à la concurrence de la ville voisine de Swakopmund, fondée par les colons allemands. En 1922, les premiers bateaux de fort tonnage atteignaient enfin la terre namibienne. Depuis, ce port de commerce a donné naissance à la ville de Walvis Bay, tracée selon un plan orthogonal, que le gouvernement sud-africain n'a cédé à la Namibie indépendante (depuis 1990) qu'en 1994 (le 28 février), après de longues négociations.

Walvis Bay, isolée par le désert du Namib, abrite aujourd'hui environ 80 000 habitants dont les activités sont principalement liées au port de commerce, à la pêche et aux salines. La ville est en pleine croissance, de nouveaux quartiers résidentiels sortent de terre près du grand lagon, et l'activité touristique y est riche avec notamment les différentes excursions en mer et vers Sandwich Harbour. Et pour cause, tout autour de la ville, les nombreux lagons et les plages gigantesques sont restés le paradis des oiseaux. Des milliers de flamants (roses et nains, dont la taille et la couleur diffèrent en raison de la diversité de leur alimentation), pélicans, cormorans, sternes, bécasseaux, goélands, colorent la surface lisse des eaux piégées par le sable. Otaries, dauphins, mola-mola et à nouveau les baleines fréquentent ses eaux.

Sur la route, côté océan, Langstrand (ou Long Beach), à mi-chemin entre Walvis et Swakop', appartient à la communauté de Walvis Bay. Les premières villas furent construites après 1990, date de l'indépendance de la Namibie. Le gouvernement sud-africain était bien décidé à ne pas laisser la nouvelle Namibie indépendante profiter seule de l'afflux annuel massif des touristes de leur pays sur la côte namibienne. Ainsi, Langstrand se développa au bord de la plage, entre dunes et océan, en tant que cité balnéaire " sud-africaine ". C'est dans l'isolement de Langstrand que le couple vedette Angelina Jolie et Brad Pitt a choisi de donner naissance à leur enfant en 2006, ce qui a valu un grand coup de médiatisation à la Namibie.

Les lieux incontournables de WALVIS BAY

Photos de WALVIS BAY

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-09-12
408 pages
Ailleurs sur le web
Avis