Etosha, " la terre blanche ", abrite 114 espèces de mammifères et plus de 340 espèces d'oiseaux. Déclaré réserve animalière en 1907, le parc s'étendait alors sur 93 240 km². Dramatiquement réduit par le gouvernement sud-africain dans le cadre de la politique de " homeland " (plan Odendaal), ce parc reste encore l'une des plus grandes réserves animalières du monde, s'étirant sur 350 km d'est en ouest, sur une surface de 22 912 km².

En son centre, le fameux pan (lac salé asséché) auquel le parc doit son nom a été formé par l'assèchement d'une vaste mer intérieure, dont l'évaporation daterait de 2 à 10 millions d'années. Aujourd'hui, ce pan de 4 731 km² forme une vaste dépression d'argile blanchâtre (à cause du calcaire), terre de mirages, qui ne se remplit d'eau qu'à la saison des pluies et offre alors un spectacle grandiose avec l'arrivée de milliers de flamants roses et de grues couronnées.

Protégé à l'intérieur de son véhicule, le spectateur peut circuler librement sur les nombreuses pistes balisées et contempler en toute quiétude la vie diurne de ce monde sauvage. A l'extérieur du parc, les réserves et ranchs privés offrent également une richesse faunistique similaire mais avec parfois moins de contraintes.

Etosha reste l'un des plus célèbres parcs africains et a le mérite d'être abordable pour toutes les bourses. Sa visite est un must de tout séjour en Namibie ! Il est essentiel de réserver longtemps à l'avance pour les mois d'hiver austral (de juillet à septembre).

Les lieux incontournables d'ETOSHA NATIONAL PARK

Photos d'ETOSHA NATIONAL PARK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-09-12
408 pages
Ailleurs sur le web
Avis