Guide de la République centrafricaine : Comment partir ?

Partir en voyage organisé
Voyagistes
Spécialistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs spécialisés dans votre destination. Ils produisent eux-mêmes leurs voyages et sont généralement de très bon conseil car ils connaissent la région sur le bout des doigts. À noter que leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus élevés que ceux des généralistes.

Généralistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs dits " généralistes ". Ils produisent des offres et revendent le plus souvent des produits packagés par d'autres sur un large panel de destinations. S'ils délivrent des conseils moins pointus que les spécialistes, ils proposent des tarifs généralement plus attractifs.

Réceptifs
Sites comparateurs et enchères

Plusieurs sites permettent de comparer les offres de voyages (packages, vols secs, etc.) et d'avoir ainsi un panel des possibilités et donc des prix. Ils renvoient ensuite l'internaute directement sur le site où est proposée l'offre sélectionnée.

Partir seul
En avion

Prix moyen d'un vol Paris-Bangui : entre 900 et 1 200 €. A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ !

Attention, peu de compagnies desservent le Centrafrique, seul Air France effectue un vol direct, à des prix abordables.

Aéroports
Sites comparateurs

Certains sites vous aideront à trouver des billets d'avion au meilleur prix. Certains d'entre eux comparent les prix des compagnies régulières et low cost. Vous trouverez des vols secs (transport aérien vendu seul, sans autres prestations) au meilleur prix.

Location de voitures
Séjourner
Se loger

En RCA, seule Bangui offre un hébergement hôtelier avec un confort certain. Ces établissements sont à classer dans les catégories supérieures, où la nuit en chambre double coûte entre 25 000 et 45 000 FCFA. Les chambres moins chères sont généralement proposées par de petites auberges à la réputation moindre. La RCA n'étant pas encore un pays qui attire les touristes, les seuls étrangers à fouler son sol sont des personnels en mission diplomatique ou humanitaire. Hors de la capitale, il est donc inutile d'espérer trouver un hôtel digne de ce nom, les structures d'accueil offrant des commodités plutôt légères... Dans tous les hôtels de province, exigez systématiquement que l'on vous change les draps. Préférez toujours une mission catholique, qui dispose souvent de cases de passage, plutôt qu'une auberge. Au sein des parcs et réserves du pays, quelques lodges offrent toutefois des prestations luxueuses, en harmonie avec la nature.

Se déplacer

Grand comme la France et la Belgique, le Centrafrique ne possède pas pour autant de réseau routier dense. Hors de la capitale, où seules quelques avenues sont bitumées (mais en pleine déliquescence), la plupart des pistes sont en latérite, souvent en piteux état, en raison du manque d'entretien et du passage des grumiers du sud. De nombreuses voies, même sur les grands axes, ne sont pas sécurisées et connaissent de fréquentes incursions de rebelles armés ou de coupeurs de route très violents.

Avion

L'état des pistes étant déplorable et les distances interminables jusqu'aux confins du pays, peu de compagnies s'aventurent en RCA. Une seule existe et reste recommandable. Il s'agit de Minair (tél : +236 21 61 40 69 / fax : +236 21 61 00 91). Vols à la demande possibles vers Berbérati, Carnot, et Bouar. Le voyage quoiqu'il en soit reviendra sûrement très cher.

Voiture

Etant donné l'état déplorable des pistes, souvent fermées en saison des pluies, un véhicule tout terrain est indispensable, surtout en dehors de Bangui. Prévoyez toujours un stock de pneus de secours, de jerricanes d'essence, ou de bougies pour les longs trajets. Les voitures qui fonctionnent correctement sont une denrée rare en RCA. Les routes sont fréquemment coupées par des barrières de militaires ou de gendarmes. Pour des raisons de sécurité les frontières de Bangui sont fermées de 22h à 5h du matin et les véhicules immobilisés aux différents points de contrôle.

Adresses Futées de la République centrafricaine

Où ?
Quoi ?
Avis