Marcillac est au coeur d'une des régions les plus étonnantes de l'Aveyron par ses paysages et son patrimoine. C'est le passage obligé entre Rodez et l'un des sommets de l'art roman que nous avons nommé l'église abbatiale de Conques évidemment. Mais on trouve aussi toute une série de petites perles autour de ce joyau imposant : Sainte-Austremoine et Saint-Paul sur la commune de Salles-la-Source ou encore Saint-Jean-du-Froid sur les hauteurs de Marcillac. En remontant du Moyen Âge vers les Temps Modernes, l'architecture n'est pas en reste avec nombre de châteaux Renaissance. La nature a réservé à cette région une beauté hors pair : rivières parfois torentueuses (ainsi le Dourdou et le Créneau qui traverse Marcillac), flancs de vallées auxquels la terre, riche en oxyde, donne cette couleur rouge si surprenante. La composition de ce sol léger et le climat plutôt doux ont permis ici le maintien et le renouveau d'un vignoble pour le plaisir de bouche et la noblesse des paysages. Aux confins du Causse calcaire et des rougiers gréseux, les hauteurs réservent des panoramas sublimes. Marcillac a des allures plus méridionales que d'autres petites villes comparables de l'Aveyron avec son cours central planté de platanes et sa nature environnante plus sèche et rocailleuse que d'autres endroits du Rouergue. Dans les ruelles, certaines maisons méritent le détour, avec leurs encorbellements et certaines sculptures. A noter également l'église paroissiale Saint-Martial, édifice gothique du XVe siècle et la chapelle des Pénitents datant du Grand-Siècle (cet édifice, aujourd'hui désacralisé, accueille fréquemment des expositions).

À voir / À faire à Marcillac-Vallon

Organiser son voyage à Marcillac-Vallon

Photos de Marcillac-Vallon

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-08-28
312 pages
Avis