CRÈTE - guide touristique du Petit Futé

Bienvenue en Crète !

Partez à la conquête d'une nature éblouissante sauvage ou colonisée, des lagons cristallins aux stations balnéaires les plus animées. Des rangées d'oliviers à perte de vue, d'immenses étendues de sable doré éclaboussées d'eaux turquoise, d'authentiques villages crétois ravivés par la couleur des lauriers et des bougainvilliers, des parfums fruités ou aromatiques qui descendent des montagnes, la Crète réveille les sens. Berceau de la civilisation minoenne, terre d'histoire aux multiples héritages, celle que l'on appelle " l'île des dieux " témoigne aujourd'hui des richesses de son passé. Pénétrez dans ses paisibles monastères orthodoxes où vivent encore les religieux, dans ses églises richement décorées et ses chapelles immaculées qui parsèment son territoire. Visitez ses palais et ses ruines antiques, comme le célèbre palais de Cnossos ou celui de Malia, reflets de la grandeur et du raffinement d'une des premières civilisations d'Europe. De La Canée à Réthymnon, parcourez les ruelles dédaliques de ses vieilles villes pleines d'effervescence et de charme, chinez les étals de ses marchés, réveillez vote âme de poète en parcourant ses pittoresques villages de pêcheurs où, la nuit tombée, les lumières inondent les lieux de magie ! Partez à la découverte de ses gorges profondes et mystérieuses éblouissantes de beauté, de ses magnifiques criques parfois si sauvages. Terre insulaire de caractère, célèbre pour l'hospitalité de ses habitants, la Crète exalte une douceur de vivre ancestrale. Laissez-vous tenter par les bienfaits du régime crétois où flotte un parfum d'Orient ! Car cette île, située au confit de l'Europe et de l'Orient, a plus d'une richesse à offrir aux voyageurs qui foulent ses terres. Sortez des sentiers battus, évitez les terrains minés par le tourisme et partez en quête d'une Crète authentique où un puissant héritage culturel, une nature généreuse et une touche d'édénisme se mêlent avec douceur.

L'équipe de rédaction


REMERCIEMENTS : à tous les Crétois pour leur hospitalité.

Idées de séjour CRÈTE

Si une semaine vous laisse le temps de découvrir la majeure partie de l'est de la Crète (d'Héraklion au plateau du Lassithi en passant par Agios Nikolaos, Sitia, Kato Zakros et jusqu'à Ierapetra), sept petits jours seront trop courts pour explorer la partie occidentale de l'île, les préfectures d'Hania et de Réthymnon réservant des merveilles très diverses (de montagne et de mer) et parfois difficilement accessibles. Un choix sera donc nécessaire. Si vous avez prévu de passer de 10 à 15 jours en Crète, il vous suffira de faire un panaché des différents circuits proposés, en fonction de vos préférences.

Séjours courtsHaut de page

Une semaine en Crète, c'est peu... mais les distances restent courtes et cela donne déjà l'occasion de voir pas mal des attraits de l'île et de prendre goût à la douceur de vivre et au côté sauvage qui exhalent de cette terre de caractère. Si vous voulez en plus visiter Héraklion et ses environs à votre arrivée, il vous faudra sélectionner tout d'abord un cap : l'est ou l'ouest de l'île.

Héraklion, Rethymnon et gorges de SamariaHaut de page

Jour 1. Arrivée à l'aéroport Nikos-Kazantzakis ou au port d'Héraklion. Balade dans le centre-ville en remontant la rue du 25-Avgoustou, en passant devant la fontaine Morosini (place Venizelou), puis en continuant vers le marché rue Odos-1866. L'après-midi, visite du musée archéologique d'Héraklion (rouvert en totalité depuis mai 2014). En fin de journée, vous pourrez vous promener le long des remparts vénitiens de la ville, voir la tombe de Nikos Kazantzakis pour les amoureux de littérature, et finir par une promenade sur le port vers la forteresse de Koulès à l'heure où le soleil décline. Plus tard dans la soirée, si vous souhaitez goûter à l'animation nocturne, allez boire un verre dans l'un des bars du quartier Koraï ou de la rue Milatou.

Jour 2. Visite du palais de Cnossos, à 15 minutes d'Héraklion par la route. Ce palais du roi Minos est l'un des sites archéologiques grecs les plus célèbres. Visitez-le de préférence tôt le matin, puis allez déjeuner à Archanès, un village réputé pour son vin. L'après-midi, vous pourrez vous rendre sur le magnifique plateau de Nida pour voir la grotte d'Ideon Andron dans laquelle Zeus aurait, selon la légende, été élevé. Vous pourrez aussi découvrir le pittoresque village de montagne d'Anogia, réputé pour ses lignées de musiciens et son tissage, y passer la soirée sur fond de musique traditionnelle après avoir goûté à l'agneau local et y dormir. Là, vous pourrez apprécier l'âme crétoise.

Jour 3. Direction Rethymnon par le monastère d'Arkadi à 20 km au sud de la ville et arrêt baignade avant de visiter le quartier historique vénitien. Soirée à Rethymnon, avec dîner dans l'un des restaurants de la vieille ville, puis raki dans l'un des nombreux bars animés du quartier.

Jour 4. Excursion aux gorges de Samaria. Le départ se fait d'Omalos (tôt le matin un bus relie Rethymnon à Hania, puis Omalos). Après 16 km d'une marche superbe mais soutenue (en descente), on arrive sur la petite plage d'Agia Roumeli pour une baignade bien méritée. Retour par bateau vers Hora Sfakion, puis bus vers Hania. Soirée dans la vieille ville d'Hania.

Jour 5. Le lendemain, une route pittoresque vous amène jusqu'à Zaros par la superbe vallée d'Amari au pied du mont Psiloritis. A Zaros, vous pourrez déguster des truites au bord du lac avant de rejoindre le village agréable de Kalamaki, où vous pourrez prendre une chambre pour deux jours, face à la mer et déguster de l'espadon.

Jour 6. Le matin, visite des sites minoens de Phaestos et d'Agia Triada et après-midi détente sur la longue plage de Komos, où les tortues de mer Caretta caretta viennent enterrer leurs oeufs. Soirée à Matala, jolie petite station balnéaire qui se revendique encore hippie, connue pour ses grottes qu'aurait squatté un temps Bob Dylan. Retour à Kalamaki pour la nuit.

Jour 7. Visite du site romain de Gortyne avant de revenir à Héraklion où vous attend votre avion ou votre ferry.

Héraklion, Hania (La Canée) et la MessaraHaut de page

Jours 1 et 2. Les deux premiers jours sont identiques au séjour précédent.

Jour 3. Arrivée à Hania. Découverte du quartier historique et dîner dans l'une des tavernes du port. Puis dernier verre de raki dans un kafeneion typique au milieu de musiciens jouant de la lyra (luth crétois).

Jour 4. Départ pour Kastelli-Kissamos avec un arrêt à Kolymbari et au monastère Moni Gonia sur la péninsule de Rodopos. Visite du musée archéologique de Kissamos (fermé le lundi). L'après-midi, visite du site de Falassarna et baignade à la très belle plage du même nom. Nuit à Kastelli ou à Falassarna.

Jour 5. Le matin, excursion en bateau depuis Kissamos jusqu'à l'île de Gramvoussa (et sa forteresse) et la superbe baie de Belos. Si vous êtes motorisé, vous pourrez vous y rendre en voiture par une piste cahoteuse. Puis départ par une superbe route panoramique pour le village traditionnel et écologique de Milia (où vous pourrez manger et dormir dans un cadre naturel et bucolique) en passant par le village d'Elos, véritable oasis de châtaigniers, et les superbes gorges de Topolia.

Jour 6. Le matin, départ pour la superbe plage d'Elafonissi qui ressemble à un lagon, après une visite au couvent de Chrissoskalitissa situé à quelques kilomètres de là, au bord d'une crique. Départ ensuite pour Paleohora, paisible petite station balnéaire où vous dormirez.

Jour 7. Départ en bateau le matin pour Sougia (où vous laissez vos sacs), visite du très beau site de Lissos après environ 1 heure 15 de marche. Retour à Sougia et nuit sur place, ou bateau pour Loutro, minuscule et charmant petit port bleu et blanc où vous passez la nuit.

Jour 8. Depuis Sougia ou Loutro, retour en bateau à Hora Sfakion puis remontée vers Héraklion.

Héraklion, villages du plateau du Lassithi, Agios Nikolaos et palmeraie de VaïHaut de page

Jour 1. Le premier jour à Héraklion est identique à celui des précédents séjours.

Jour 2. Visite du palais de Cnossos, à 15 minutes d'Héraklion par la route. Ce palais du roi Minos est l'un des sites archéologiques grecs les plus célèbres. Visitez-le de préférence tôt le matin, puis allez à Archanès pour visiter une des caves de cette région vinicole. Nuit à Archanès.

Jour 3. Départ pour les villages du plateau du Lassithi. La route serpente ; vous vous arrêterez au frais pour profiter de la vue sur la baie et les moulins, dans les villages traditionnels de Krassi, Tzermiado et Psychro, où vous visiterez la grotte de Dikti, dans laquelle serait né Zeus. Nuit dans le village typique d'Agios Giorgios, où vous pourrez acheter des jolies broderies artisanales.

Jour 4. Route pour Agios Nikolaos avec pause déjeuner sur la place de Neapolis. Soirée et nuit à Agios Nikolaos, le Saint-Tropez de la Crète, autour du lac Voulismeni.

Jour 5. Excursion sur l'île de Spinalonga, où se dresse une forteresse vénitienne, occupée par une colonie de lépreux jusqu'en 1957. Superbes paysages de la mer Egée. Deuxième nuit à Agios Nikolaos.

Jour 6. Départ pour la plage de Vaï et sa palmeraie. Déjeuner à Palekastro et route pour Zakros, puis Kato Zakros. Si vous êtes à pied, descendez les gorges, la randonnée est facile et magnifique. En voiture, il faudra alors prendre le bus le lendemain pour rejoindre Apo Zakros. Baignade, dîner et nuit dans la petite baie de Kato Zakros, dans un calme divin.

Jour 7. Première partie du retour vers Héraklion. Vous dormirez à Ierapetra ou dans le paisible village de Mirtos pour couper la route. Descendre de Zakros à Xerokambos, sur la magnifique route surplombant la mer dans un paysage désolé digne d'un désert de pierre. Roulez ensuite vers le petit village d'Hametoulo, puis Ziros sur le plateau, avant de rejoindre la route principale qui se dirige vers la côte sud venant de Sitia. Ici encore, le panorama est grandiose. Suivez la côte jusqu'à Ierapetra. Dîner et nuit sur place.

Jour 8. Retour à Héraklion après une petite exploration de l'arrière-pays de Ierapetra au-dessus du village de Mirtos, ou bien passez une dernière journée à parfaire votre bronzage sur la superbe île de sable blanc de Chrissi (retour du bateau à 18h, puis 1h30 de route jusqu'à Héraklion).

Séjour longHaut de page

Afin de tenter de décrire le maximum de sites, cet itinéraire long se concentre sur les régions d'Hania (La Canée), de Rethymnon et d'Héraklion qui réservent le plus d'intérêt. Si vous souhaitez intégrer à vos trois semaines une exploration de la partie orientale de la Crète, inspirez-vous du troisième séjour d'une semaine proposé ci-dessus et intégrez-y des éléments.

Jour 1. Arrivée à Hania. Découverte du quartier historique et dîner dans l'une des tavernes du port. Puis dernier verre de raki dans un kafeneion typique au milieu de musiciens jouant de la lyra (luth crétois).

Jour 2. Départ pour Kastelli-Kissamos avec un arrêt à Kolymbari et le monastère Moni Gonia. L'après-midi, visite du site de Falassarna et baignade à la très belle plage du même nom. Nuit à Kastelli.

Jour 3. Le matin, excursion en bateau jusqu'à l'île de Gramvoussa (et sa forteresse) et la superbe baie de Belos. Puis départ pour le village traditionnel de Milia (où vous pourrez manger et dormir dans un cadre naturel particulièrement bucolique) en passant par les gorges de Topolia.

Jour 4. Le matin, départ pour la superbe plage d'Elafonissi après une visite au monastère Chrissoskalitissa, situé à quelques kilomètres de là, au bord d'une crique. Départ ensuite pour Paleohora qui sera votre camp de base pour quelques jours.

Jour 5. Randonnée par les villages d'Azogires et Anidri (où se trouvent des cafés-tavernes), puis descente vers la plage d'Anidri par les gorges du même nom pour un arrêt baignade et retour à Paleohora.

Jour 6. Bateau pour Sougia vers 10h et visite du très beau site de Lissos après environ 1 heure 15 de marche. Pique-nique sur place. Ensuite, soit revenir à Sougia en taxi-boat, soit à pied par le même chemin et prendre le ferry vers 17h pour revenir à Paleohora après une après-midi détente sur la plage de Sougia. Ou encore, pour les enragés de la marche, revenir à Paleohora par le sentier côtier E4 (4 heures 30 de Lissos).

Jour 7. Bus matinal (7h) pour Omalos et descente des magnifiques gorges de Samaria jusqu'à Agia Roumeli et retour à Paleohora par le ferry (arrivée à Paleohora à 18h).

Jour 8. Bateau matinal pour Gavdos (3 heures 30 de traversée), l'île la plus au sud de l'Europe. Vous serez sans doute accompagné par des dauphins. L'après-midi, balade circulaire au départ de la baie de Korfos d'environ 3 heures 30 par le cap Tripiti, Vatsiana (avec un arrêt au musée-kafeneion du Pope) et retour à Korfos. Le soir, repas de poisson à la taverne qui surplombe la mer. Camping possible.

Jour 9. Randonnée circulaire par les plages de Sarakiniko, Aggiani et Lavrakas après une matinée détente sur la plage.

Jour 10. A la mi-journée, ferry pour Hora Sfakion, d'où vous pourrez vous rendre, en bateau, au très beau port naturel de Loutro où vous pourrez passer la nuit dans une atmosphère particulière... Aucune route n'y aboutit, donc pas de voitures !

Jour 11. Direction Plakias, vers l'est, une agréable petite station balnéaire où vous pourrez louer une chambre (camping possible) ou alternativement choisir Myrthios, un petit village non loin de là. Visite de Moni Preveli, le célèbre monastère, et balade jusqu'à la plage du même nom pour une après-midi détente.

Jour 12. Par Spili et ses fontaines à tête de lion, rejoindre la pittoresque et peu visitée vallée d'Amari, au pied du mont Psiloritis et prendre une chambre à Thronos, l'un des villages de la vallée, pour en goûter l'atmosphère particulière.

Jour 13. En contournant la base du Psiloritis (avec quelques villages typiques sur votre chemin), vous atteindrez Zaros où un repas de truites au bord d'un petit lac vous attend, avant de prendre la direction de l'agréable station Kalamaki pour louer une chambre face à la mer et goûter de l'espadon.

Jour 14. Journée détente sur la plage toute proche de Kommos où vous aurez peut-être la chance de croiser des tortues Carreta carreta qui viennent y déposer leurs oeufs. En fin d'après-midi, visite de Matala, ses grottes qui ont fait sa renommée et soirée dans l'une des tavernes de cet ancien village hippie qui a conservé tout son charme. Retour à Kalamaki pour y dormir.

Jour 15. Le matin, visite des sites minoens de Phaestos et Agia Triada. L'après-midi, baignade.

Jour 16. Ensuite, direction Héraklion, la capitale de l'île, avec en chemin un arrêt pour visiter le site romain de Gortyne. Le soir, balade à Héraklion en remontant la rue du 25-Avgoustou, en passant devant la fontaine Morosini (place Venizelou), puis en continuant vers le marché rue Odos-1866.

Jour 17. Le matin, visite incontournable du palais de Cnossos. Repas à Archanès (célèbre pour la qualité de son vin). Puis retour sur Héraklion où vous pourrez visiter, en fin d'après-midi, le Musée archéologique (rouvert en totalité en mai 2014).

Jour 18. Départ le matin pour le plateau de Nida jusqu'à la grotte d'Ideon Andron où Zeus aurait été élevé. Soirée et nuit dans le village traditionnel d'Anogia, réputé pour ses lignées de musiciens et le tissage, et où vous pourrez apprécier l'âme crétoise.

Jour 19. Par une route très pittoresque, rejoindre ensuite Rethymnon avec un arrêt au petit village de Margarites (et ses potiers) sur les contreforts nord du mont Psiloritis et un autre, un peu plus loin, pour visiter le monastère d'Arkadi (Moni Arcadiou). Le soir, balade dans le centre historique de la ville, avec son architecture vénitienne et ottomane.

Jour 20. Retour en direction de Hania, par l'agréable lac (d'eau douce) de Kournas, au bord duquel vous pourrez bien déjeuner avant de rejoindre Hania (si vous avez des emplettes à faire) ou, alternativement, choisir de passer la nuit dans la petite station balnéaire de Kalyves et d'y dîner les pieds dans le sable dans l'une des tavernes du bord de mer.

Jour 21. Départ de Hania.

Séjours thématiquesHaut de page
Randonnée et visite en deux semainesHaut de page

Avec ses parcs naturels, ses gorges, ses grottes, ses montagnes, sa végétation variée et bien sûr sa mer omniprésente, la Crète offre un grand choix de paysages, ce qui séduira les amateurs de grands espaces et de nature, mais aussi de sport. L'île est un lieu de prédilection pour les marcheurs, petits et grands, amateurs ou confirmés. De la balade d'une heure ou deux, où vous pouvez amener sans problème vos enfants, au véritable trekking de plusieurs jours, voire plusieurs semaines, l'éventail des possibilités est très large. Mais la Crète est montagneuse et les chemins sont parfois difficiles. Si vous n'avez pas l'habitude de la marche, il peut être préférable de s'inscrire à l'un des divers trekkings proposés par les agences de voyages locales si vous décidez, par exemple, de traverser les fameuses gorges de Samaria. Sinon, les buts de randonnées ne manquent pas : de nombreuses gorges existent en dehors de celles de Samaria (Imbros, Irini, Aradena...), les Lefka Ori (les Montagnes blanches), le plateau d'Omalos, les monts Psiloritis et Dikti, le plateau du Lassithi, la vallée de la Mort près de Zakros, des îles comme Gavdos... Vous avez l'embarras du choix. Ajoutons que le sentier paneuropéen E4, bien signalé tout au long de son parcours, qui traverse la Crète d'ouest en est de Kastelli-Kissamos à Zakros, peut être une bonne source d'inspiration si vous en utilisez certains tronçons. Ceux qui souhaitent simplement s'immerger au coeur de la nature n'auront qu'à sortir des agglomérations et parcourir les régions environnantes ou séjourner dans de petits ports.

Jour 1. Vol France-Héraklion. Nuit dans la capitale.

Jour 2. Visite d'Héraklion : le matin, découverte de la ville et de ses architectures vénitienne et turque. Promenade sur les remparts où se trouve la tombe de Nikos Kazantzakis. Départ pour Anogia pour vous imprégner de l'atmosphère de ce village de montagne au pied du mont Psiloritis. Evitez de boire trop de psicoudia parce que le lendemain...

Jour 3. Ascension du mont Psiloritis, point culminant de l'île (de 7 à 8 heures de marche aller-retour), après avoir visité la grotte Ideon Andron où Zeus aurait été élevé. Ensuite, direction le plateau du Lassithi où vous pourrez dormir (de préférence à Agios Giorgos).

Jour 4. Traversée à pied du plateau du Lassithi pour voir de près les fameux moulins à vent et visite de la grotte Dikti où serait né Zeus. Direction Elounda ensuite puis Plaka.

Jour 5. Randonnée jusqu'au cap Agios Ioannis et visite en bateau de la forteresse chargée d'histoire de Spinalonga. Puis soirée à Agios Nikolaos, le Saint-Tropez de Crète !

Jour 6. Visite du typique village de Kritsa et balade jusqu'au site minoen tout proche de Lato. Retour à pied (ou en bus) à Agios Nikolaos d'où vous pouvez vous rendre à Mochlos, un petit port à mi-chemin entre Agios Nikolaos et Sitia. Soirée et nuit dans ce village paisible, au bord de la baie.

Jour 7. Le matin, excursion dans la très belle campagne environnante. Baignade, puis direction Sitia où vous passerez la nuit.

Jour 8. Départ matinal pour Zakros. A Apo Zakros (Zakros d'en haut), laissez votre voiture (ou descendez du bus). Vous rejoindrez ensuite Zakros par le dernier tronçon du sentier de randonnée E4, la superbe vallée de la Mort. Visite du site minoen de Zakros. Baignade. Soirée et nuit à Zakros.

Jour 9. Randonnée matinale de 12 km qui vous mènera jusqu'à Xerokambos, plus au sud ou alternativement en voiture par cette même piste. Après une baignade dans ce très beau décor naturel, direction la côte sud par Ziros puis Goudouras. Visite du monastère Moni Kapsa. Camping sur la plage.

Jour 10. De Makrigialos, un peu plus loin sur la côte, prendre un bateau pour l'île de Koufonissi, son théâtre antique et sa très belle plage. Excursion autour de l'île. Puis direction Koutsounari, plus à l'ouest où se trouve un camping. Soirée à Ierapetra où vous pourrez visiter le vieux quartier après un bon repas dans l'une des tavernes du port.

Jour 11. Départ matinal pour Myrtos. Visite des sites minoens de Fournou Korifi et Pirgos. Pique-nique dans l'un de ces deux sites qui surplombent la mer. Baignade et soirée décontractée dans l'une des tavernes du bord de mer de Myrtos.

Jour 12. Le matin, randonnée jusqu'à Males par les gorges de Sarakinas. Départ pour Héraklion. Soirée en ville. Emplettes...

Jour 13. Le matin, visite du site de Cnossos, puis repas au village d'Archanès où vous pourrez visiter une cave. L'après-midi, visite du musée archéologique d'Héraklion (rouvert totalement en mai 2014).

Jour 14. Retour en France.

La Crète farniente (10 jours)Haut de page

La Crète est aussi la destination idéale pour ceux qui considèrent que les ingrédients farniente et fiesta sont indispensables aux vacances. L'industrie du tourisme a même fabriqué pour eux des villes entières telles que Malia ou Hersonissos. Toutefois, il est possible de mêler ces deux intérêts en sortant de ces véritables usines à bronzage et en découvrant un peu plus le pays. Beaucoup de petites stations balnéaires offrent un cadre de séjour privilégié, surtout si l'on évite les mois de juillet et d'août. Et même pendant cette période estivale, rassurez-vous, il existe des coins paisibles...

A l'ouest (3-4 jours), choisissez de séjourner à Hania ou, sur la côte sud, dans des endroits comme Paleohora, Sougia ou Loutro et découvrez dans les environs les belles plages d'Elafonissi, de Falassarna ou celle de l'île de Gramvoussa qu'on atteint en bateau depuis Kastelli-Kissamos.

A l'est (3 jours), il existe de jolies stations balnéaires comme Agios Nikolaos, Elounda et Sitia, proche de la plage de Vaï avec sa palmeraie. Mais aussi des endroits moins courus comme Zakros, Mochlos, Itanos, Kato Zakros et Myrtos.

Au sud (3 jours), Matala, Plakias et Agia Galini. Pour l'animation nocturne, les villes de Rethymnon, Hania et Héraklion offrent beaucoup de possibilités, surtout pendant la période estivale.

Il en va de même pour des stations balnéaires comme Agia Galini ou Agios Nikolaos. Pour un peu plus de calme sur des plages de toute beauté, allez à la Red Beach de Matala, à celle de Preveli, ou encore à Agios Pavlos, un petit bout du monde difficile à atteindre !

Voir plus d'idées de séjours

Galerie photo CRÈTE

Actualité et reportage - Crète

Top 10 des plus beaux lagons du monde : ce rêve bleu...

Les lagons, ces étendues d'eau peu profonde séparée de la mer par un banc de sable ou un récif de corail, abritent des écosystèmes qu'il faut découvrir et protéger avant qu'il ne soit trop tard. Petites merveilles de la nature, ils offrent quiétude et dépaysement dans un cadre idyllique. Ces paysages fantastiques où l'azur de l'eau se confond...

Top 10 des piscines d'hôtel les plus folles au monde

La piscine est un critère primordial pour beaucoup de voyageurs en quête de vacances parfaites. Après le confort de la chambre d'hôtel, l'espace baignade est le plus important aménagement, il devance même la qualité du restaurant dans les sondages. Une information qui n'est pas passée à côté des plus luxueuses chaînes hôtelières. Dans...

Les 10 plus belles plages d'Europe

Sur la plage abandonnée, coquillage et crustacés...L'été approche à grands pas et vous pensez déjà à votre futur maillot de bain ? On vous comprend ! Le Vieux Continent regorge de plages splendides pour vous rafraîchir à l'arrivée des beaux jours. Sauvage ou jet-set, serviette ou bain de soleil privé : à vous de faire votre choix ! Du Portugal...

CRÈTE, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Crète

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté