Située dans la région de Lassithi, à l'est de la Crète dont elle est la préfecture, la ville d'Agios Nikolaos était encore un village calme et tranquille il y a quelques décennies. Construite sur des collines rocheuses entourant un lac en bord de mer, Agios Nikolaos avait une vocation pour la pêche, avant que les investisseurs ne lui découvrent un potentiel touristique hors du commun dans ce cadre magnifique. Alors, en peu de temps, ce petit port est devenu l'une des destinations touristiques majeures de Crète. Pourtant, Agios Nikolaos a conservé tout son charme, sans doute parce que le site est effectivement exceptionnel : une escapade dans ce petit port brillant la nuit au creux de sa baie est l'un des incontournables d'un séjour en Crète. A citer dans ses attraits : le lac Voulismeni cerclé de petites falaises au coeur de la ville, la plage de Kitroplatia bordée de tavernes et cafés, les excursions sur l'île de Spinalonga ou au village traditionnel de Kritsa...

La petite ville tranquille étant devenue un pôle d'attractions connu dans le monde entier, les prix y sont globalement plus élevés que dans les autres villes de Crète. Agios Nikolaos possède de bons restaurants, dans un décor romantique, et de nombreux bars où festoyer à mesure que l'on entre dans la nuit. Par ailleurs, elle est habitée par les Crétois toute l'année, contrairement à maints autres sites de l'île, et reste donc animée en basse saison, même si bon nombre d'adresses sont fermées. Si vous souhaitez éviter la foule en été (les pensions et hôtels sont par ailleurs souvent complets en haute saison), mieux vaut trouver un lieu de villégiature à quelques dizaines de kilomètres, dans un endroit plus calme et meilleur marché.

Histoire. Sur le site d'Agios Nikolaos, les archéologues n'ont pas découvert de vestiges particulièrement anciens en dehors des restes d'un petit port datant de l'époque d'Alexandre le Grand et relié aux cités voisines d'Elounda, Driros ou Milatos. Il était le port de la cité de Lato (près de Kritsa). A l'emplacement de l'actuelle préfecture s'élevait autrefois une forteresse vénitienne. Cette place forte, du nom de Mirabello (belle vue), assurait la protection du petit port alors existant. Il ne reste rien de cette forteresse aujourd'hui, mais son nom est devenu celui de tout le golfe. Les Turcs avaient changé le nom de Mirabello en Mandraki, mais la ville avait perdu l'essentiel de son activité avant le retour des Crétois qui lui donnèrent le nom d'Agios Nikolaos (Saint-Nicolas). Alors a commencé, lentement, l'essor de la petite ville qui s'est très fortement accéléré à partir des années 1960 avec le tourisme. Aujourd'hui, Agios Nikolaos est l'un des endroits les plus célèbres de Crète.

Les lieux incontournables d'AGIOS NIKOLAOS

Organiser son voyage à AGIOS NIKOLAOS

Photos d'AGIOS NIKOLAOS

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2019-01-30
384 pages
Ailleurs sur le web
Avis