A 9 km au sud de Jérusalem, Bethléem, la ville où le Christ serait né, est un haut lieu du christianisme et des pèlerinages en Terre sainte. Le roi David serait aussi né à Bethléem, et on y trouve également le tombeau de Rachel : c'est donc également une ville sainte pour les Juifs.

Histoire

Bethléem aurait été fondé à l'époque cananéenne, vers 1400 av. J.-C. Le premier nom de Bethléem était probablement Beth Lahmu, la maison de Lahmu (une divinité païenne). Vers 330, Hélène, la mère de l'Empereur Constantin, fit ériger, au-dessus du lieu censé avoir été le théâtre de la naissance de Jésus, l'église de la Nativité. En 638, la ville fut conquise par les Arabes, mais la liberté religieuse y fut garantie pour les chrétiens. Des musulmans eux-mêmes venaient prier sur le lieu de la naissance du Christ (qu'ils respectent comme prophète).

La ville fut ensuite prise par les croisés qui l'entourèrent de remparts, puis par Saladin, puis à nouveau par les croisés, par les Turcs, les Mamelouks d'Egypte, les Ottomans, avant d'être sous mandat britannique de 1917 à 1948 comme toute la Palestine. Après la guerre israélo-arabe de 1948, Bethléem se retrouva en territoire jordanien jusqu'en 1967 avant d'être prise par Israël, avec le reste de la Cisjordanie. Depuis 1994, la cité est sous administration de l'Autorité palestinienne.

Bethléem aujourd'hui

Bethléem n'a plus rien à voir avec le typique petit village biblique représenté sur les cartes de Noël. La ville (30 000 habitants) constitue avec les bourgs de Beit Sahour (à l'est), de Beit Jala (à l'ouest) et ses trois camps de réfugiés une agglomération de plus de 60 000 habitants, majoritairement des palestiniens chrétiens et musulmans. Dominée par minarets et clochers, Bethléem montre sa diversité religieuse. La ville est à majorité musulmane, mais elle compte aussi une minorité chrétienne (environ 11 %). Au-delà de l'appartenance religieuse, ses habitants se considèrent avant tout des Palestiniens et partagent la même culture arabe palestinienne. Son atmosphère de tolérance religieuse, ses rues animées, son marché coloré, ses oliveraies en terrasse et l'accueil de ses habitants font de Bethléem une ville dont on tombe facilement amoureux.

À voir / À faire à BETHLÉEM

Organiser son voyage à BETHLÉEM

Photos de BETHLÉEM

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2019-05-22
480 pages
Avis