Saint-André, capitale de l'Est avec ses 53 000 habitants, est surtout connu pour être la capitale de l'indianité réunionnaise. L'entrée de la ville en arrivant par la nationale depuis Saint-Denis donne déjà la couleur : un temple tamoul se dresse... au milieu de la quatre voies ! La canne à sucre, omniprésente, est l'une des raisons de l'importance de la communauté tamoule. Originaires du sud de l'Inde, de la côte de Malabar et de Madras, les Indiens de Saint-André sont arrivés avant l'abolition de l'esclavage, en 1848, puis massivement après, comme engagés, avec des contrats de travail à durée déterminée. La culture de la canne, alors en plein essor, nécessitait une main-d'oeuvre importante. Témoignages de leur présence et de leurs rites religieux, de très beaux temples malabars, dont le Colosse, le plus important d'entre eux, sur la route qui longe la côte (la D47) par Cambuston. Qui dit canne à sucre dit sucre de canne : l'usine de Bois-Rouge est à deux pas, au bord de la mer, ainsi que la distillerie de rhum de Savannah, juste à côté. Visiter de telles machineries fumantes est un véritable spectacle en soi. Pourquoi ne pas aller jeter également un coup d'oeil rapide sur ce centre-ville un peu étonnant où voisinent un cimetière immense, une église non moins imposante, un hôtel de ville, une rue avec des vieilles baraques à étages et des balcons de fer forgé ? Cherchez et admirez aussi les nombreuses vieilles demeures coloniales qui jalonnent la commune. On pourra aussi se promener dans l'immense parc du Colosse, non loin du temple éponyme, vaste zone de loisirs où les enfants pourront se défouler entre piscine et jeux d'eau.

À voir / À faire à SAINT-ANDRÉ

Organiser son voyage à SAINT-ANDRÉ

Photos de SAINT-ANDRÉ

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LA RÉUNION

Guide LA RÉUNION

LA RÉUNION 2020

12.95 €
2019-10-09
552 pages
Avis