A l'origine, l'agglomération comptait deux centres : le quartier de Saint-Sornin autour de l'église et Serrières, au nord, autour du château et de sa chapelle. Les deux parties furent réunies par le quartier de la Fondalin au XVIe siècle. Implantée le long du Rhône, Serrières-sur-Rhône s'est essentiellement développée comme port et doit en partie sa fortune au trafic sur le fleuve. Le site fut, dès l'origine, un lieu privilégié pour établir un important habitat de mariniers faisant escale le long de leur périple fluvial. Aujourd'hui, il reste peu de mariniers, mais leurs ancêtres ont laissé leurs oeuvres pieuses présentées dans l'ancienne église de Saint-Sornin. Un pont jeté sur le Rhône - le deuxième pont suspendu sur le fleuve construit par la société Seguin-Montgolfier - relie Serrières-sur-Rhône à l'industrieuse Isère, de l'autre côté du fleuve. De Serrières, la Nationale 86 se poursuit en montant vers Annonay en belvédère. Ainsi Serrières se trouve être un carrefour actif où il fait bon faire escale. On découvre à pied les vieux quartiers avant de s'asseoir sur le quai pour regarder l'eau couler en rêvassant... Depuis moins d'une dizaine d'années, les bords du Rhône, en particulier du côté de Sablons, ont été rénovés pour permettre le passage sécurisé et bitumé de la ViaRhôna, empruntée par les cyclistes entre autres. La balade est plaisante le long du prolongement de l'île de la Platière. Sur les deux rives, les chemins de randonnée ne manquent pas mais un bémol : les lâchers d'eau de la CNR imposent une grande vigilance en cas de crue en amont. Le croisement de routes à Serrières favorise une halte : un office de tourisme est ouvert en période estivale pour mieux vous guider dans vos préférences.

À voir / À faire à Serrières

Comment partir à Serrières ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Serrières

Photos de Serrières

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

DRÔME - ARDÈCHE

Guide DRÔME - ARDÈCHE

DRÔME - ARDÈCHE 2018/2019

9.95 €
2018-08-22
432 pages
Avis