Ancien ouvrier agricole puis initié à l'art contemporain par le paysagiste Alain-David Idoux, son maître, Marc Nucera sculpte les arbres et leur redonne une seconde vie en les transformant en oeuvres de land art. Loin d'être prémédité, l'artiste ne dénature jamais le vivant végétal mais adapte, observe et accompagne l'épanouissement de l'arbre avec l'harmonie du paysage face à lui. Après la révélation de Brancusi et son travail sur la matière, Marc s'inspire de Robert Smithson, Richard Long, mais peut-être plus encore de l'oeuvre de Jean Arp ou de Louise Bourgeois.

Entrée libre de 14h à 18h du lundi au vendredi.

Du 14 novembre au 27 décembre 2015 à la Chapelle du Méjan.

Plus d'information

Etablissement associé