Arles, métropole de la Gaule romaine et capitale de la photo

Arles, la plus grande commune de France avec 75 000 hectares, est la ville qui compte le plus de monuments romains... après Rome. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial depuis 1981. Peuplée de 50 500 habitants, elle se trouve au milieu d'espaces naturels exceptionnels : les rives du Rhône, la plaine de la Crau, la Camargue et les Alpilles. Et cet été, en plus de profiter des plaisirs estivaux de la région, se rendre à Arles sera l'occasion d'assister à la 49e édition des " Rencontres d'Arles ", un festival mondial de la photographie contemporaine très réputé.

 

Métropole de la Gaule romaine

Celle qui fut jadis métropole de la Gaule romaine n'est pas avare en visites à couper le souffle. D'abord, direction les Arènes, visiblement inspirées du Colisée de Rome, qui ont fait la fierté d'Arles pendant près de quatre siècles. Ce temple des jeux pouvait accueillir jusqu'à 21 000 personnes, se pressant pour admirer les combats à mort des gladiateurs ou encore des reconstitutions de scènes de chasse. À la chute de l'Empire, les arènes se transforment en forteresse avec la construction de quatre tours, près de deux cents habitations et même deux chapelles. C'est finalement à l'initiative de l'écrivain Prosper Mérimée que ce lieu unique est classé Monument historique en 1840. Sa vocation première, l'accueil de grands spectacles, est toujours d'actualité : les jeux romains du Ier siècle laissent aujourd'hui place aux corridas organisées lors des deux férias annuelles.

Puis, il faut absolument visiter le Théâtre Antique juste en face. Il date du Ier siècle av. J.-C. et est de style augustéen. Il fait partie d'un vaste projet d'urbanisation comportant deux autres constructions : l'Arc du Rhône et le Forum. Il se déploie sur plus de 102 mètres de diamètre, et comportait 33 rangs de gradins dont une grande partie a disparu. Son enceinte extérieure possédait 3 rangs d'arcades richement décorées de statues monumentales, notamment la statue d'Auguste conservée au musée de l'Arles et de la Provence antiques et la Vénus d'Arles qui trône au musée du Louvre. Fortifié au Moyen Age, témoin la Tour de Roland, il voit se développer dans son enceinte des maisons parasites ainsi que le Collège des jésuites et un couvent des soeurs de la Miséricorde. Pillé pour ses matériaux, il n'est redécouvert qu'au XVIIe, mais les véritables fouilles ne commencent qu'en 1828. Entièrement restauré, le site est nettement plus fonctionnel et offre de nouvelles attractions : l'été, les mardi et jeudi matin, démonstrations de jeux romains, très sympa pour les enfants. Et toujours, l'accueil de nombreux festivals comme les Rencontres internationales de la photographie, le festival de musique des Suds ou encore celui du film péplum.

Enfin, il ne faudra pas manquer les thermes de Constantin. Datant du IVe siècle à l'époque où l'empereur Constantin résidait dans l'antique Arelate, ces thermes ne sont que très partiellement dégagés. À noter, tout particulièrement, la salle des eaux chaudes, le caldarium, et son fourneau souterrain, l'hypocauste. De nombreuses autres salles, enfouies sous les habitations environnantes, restent sûrement à découvrir. Une preuve de plus de l'importance de la ville pour les Romains...

 

Balade en Camargue

Après avoir profiter comme il se doit des terrasses ombragées du boulevard des Lices, on part à la découverte des environs. Et, une fois dans le coin, comment ne pas se rendre en terre taurine ? Car quitte à s'arrêter à Arles, autant aller découvrir la Camargue, ce paysage d'eau et de terre battue par les sabots. Quelle expérience unique que de s'aventurer dans ces panoramas qui changent au gré des vents, de la mer et des fleuves ! Et alors que l'eau tente incessamment de prendre le pas sur les terres, cette lutte des éléments compose des tableaux bruts à couper le souffle.

Cette nature apprivoisée par l'homme est également le théâtre d'une faune sauvage, protégée au parc naturel régional de Camargue. Plus de 86 000 hectares ont été aménagés pour la préservation et l'observation de cet écosystème. Partagés entre les centaines de manades, ils font la fierté du pays. Et ici, c'est le taureau qui règne en maître absolu ! D'aucuns n'oserait en défier son regard vitreux et ses narines fumantes... Il partage cependant la vedette avec le cheval qui lui assure un lien " diplomatique " avec les hommes. Qu'il porte fièrement les gardians ou qu'il galope sans retenue, le robuste cheval blanc incarne la rudesse, la puissance et la désinvolture du pays camarguais. Taureaux noirs, chevaux blancs : il manquerait bien quelques touches de rose... Et c'est alors que les flamants, drôles de froufrous roses montés sur deux échasses, se dessinent au loin, dans ces marécages devenus au fil des années une réserve ornithologique.

 

Les Rencontres d'Arles, vive la photographie contemporaine !

A travers plus de soixante expositions installées dans divers lieux patrimoniaux exceptionnels de la ville (parfois accessibles uniquement à cette occasion), les Rencontres d'Arles contribuent chaque été depuis 1970 à transmettre le patrimoine photographique mondial et se veulent le creuset de la création contemporaine. Mais les Rencontres d'Arles, ce sont aussi des projections au Théâtre antique, des conférences et des débats avec les artistes et la possibilité de pratiquer la photographie dans le cadre de stages. Cette année, Arles célèbrera la 49e édition de ses Rencontres et convie par la même occasion " à une expérience spatio-temporelle, à un voyage à travers les époques, sidéral et sidérant. " Encore une fois, de belles découvertes seront au rendez-vous tout l'été. Un événement immanquable si vous êtes dans le coin !

 

Infos futées

 

Quand ?  On peut se rendre à Arles toute l'année, même si de mai à fin septembre, la vie est plus belle sous le soleil ! Et, surtout, pour assister à la 49e édition des " Rencontres d'Arles ", rendez-vous dans la cité provençale entre le 2 juillet et le 23 septembre 2018.

 

S'y rendre.  Tout est possible. En avion (via Marseille, Montpellier, Avignon ou Nîmes), en train ou en voiture.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez


Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME D'ARLES - Plus d'informations sur le site

LES RENCONTRES D'ARLES - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Trouvez une agence locale pour un voyage sur mesure - Trouvez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

" Soleil Chaud, Soleil Tardif...

La Fondation Vincent van Gogh Arles propose jusqu'au 28 octobre 2018 une exposition thématique majeure s'intitulant " ...
Lire l'article

23e édition des Suds à Arles

Comme chaque été, pendant 7 jours et 6 nuits, de 10h à 4h du matin, ce beau festival accueille quelque 50 000 ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis