Au LaM de Villeneuve d'Ascq, l'exposition thématique Danser Brut propose jusqu'au 6 janvier de questionner les liens encore peu explorés à ce jour entre la danse, le geste involontaire ou répétitif à travers des expressions artistiques marginales. Des premières études sur l'hystérie dans les années 1870 à la radicalité artistique des années 1970, des dessins du danseur russe Vaslav Nijinski à la danse moderne, en passant par les films de Chaplin, l'exposition fera la part belle à l'interdisciplinarité entre les pratiques artistiques dans une présentation stimulante offrant aux visiteurs, comme c'est l'habitude au LaM, une relecture singulière de l'histoire de l'art.

Plus d'infos