La Flandre belge abrite quelques trésors bien gardés, et Gand (Gent en néerlandais), ville portuaire au confluent de le Lys et de l'Escaut et chef-lieu de la Flandre-Orientale en est un bien bel exemple. Riche d'un patrimoine architectural médiéval exceptionnellement bien conservé - on pense ici au château des Comtes, datant du XIIe siècle, ou encore aux façades antiques des maisons de Graslei, en bordure de la Lys - la cité flamande qui vit naître Charles Quint est un musée à ciel ouvert sans pour autant perdre de sa douceur de vivre et de son authenticité. Deuxième ville la plus peuplée de Belgique après Anvers, le dynamisme culturelle y est porté avec enthousiasme par les nombreux étudiants qui la peuple. Le guide touristique de Gand vous emmène flâner sur ses places immenses et ses ruelles pavées, entre monuments historiques et somptueux, petits cafés populaires à l'ambiance gouailleuse et restaurants de qualité. Essayer vous à l'art de vivre à la flamande, Gand est si jolie !

Les lieux incontournables de Gand

Quand partir à Gand ?

Quand partir à Gand ? La meilleure période pour partir à Gand se situe très certainement entre les mois de juin et celui de septembre, lorsque les températures deviennent plus agréables et les pluies moins fréquentes. L'hiver belge est de manière générale plutôt frais et pluvieux, tandis que les températures s'adoucissent vers le mois de mai. Le printemps constitue en cela une saison agréable pour visiter la Flandre Orientale. Le mois de décembre, pour les marchés et animations de Noël, peut également faire l'objet d'une escapade de quelques jours. Quand partir à Gand donc ? Idéalement l'été. 

Organiser son voyage à Gand

Les circuits touristiques à Gand

Photos de Gand

Découvrir Gand

Survol de la Flandre

GEOGRAPHIE

La Flandre est, malgré sa faible population (6,2 millions d'habitants), une des régions les plus peuplées d'Europe en termes de densité, avec 456 hab. km². Elle fait partie de la zone dynamique du continent : la banane bleue qui s'étend du nord de l'Angleterre au nord de l'Italie. Sa situation géographique est très avantageuse puisqu'elle se trouve entre les Pays-Bas et la France, proche de Londres, de Paris, d'Amsterdam et du bassin industriel de Francfort et de Cologne. Elle s'étend le long de la mer du Nord et le port d'Anvers est une des plaques tournantes de l'Europe et du commerce maritime mondial.

La Flandre

La Flandre est la partie du territoire belge qui subit le plus fortement les influences maritimes. Cette basse Belgique (altitude inférieure à 100 m) ne possède cependant qu'un littoral de 65 km de long, dont l'essentiel est isolé du reste du pays par un cordon de dunes, à peine interrompu par deux échancrures qui laissent le passage pour l'estuaire de l'Yser et l'embouchure de l'Escaut. Les sites portuaires y sont rares (Zeebrugge est un port artificiel) et les risques d'envasement importants (au XVIe siècle Bruges est ainsi victime de l'ensablement du Zwin). En arrière des dunes commence la région des polders, s'étendant de la frontière française à la frontière hollandaise à l'est de Bruges. Ceux-ci étant situés en dessous du niveau de la mer, l'omniprésence de l'eau a nécessité au cours des siècles d'importants travaux de drainage en creusant d'innombrables canaux d'écoulement. Les paysages offrent à l'oeil d'immenses horizons plats d'où n'émergent que quelques collines résiduelles (mont Kemmel, 156 m ; mont Saint-Aubert, 49 m) et formées de terrains résistants. Mis à part la région boisée du Houtland près de Turnhout, les vastes champs ouverts ne sont interrompus ici ou là que par des fermes isolées ou par les habitations de petits hameaux. L'arrière-pays est constitué de plaines, traversées par l'Escaut et la Lys. Cette région relativement monotone et très plate est essentiellement composée de cultures céréalières, de champs de pommes de terre et d'élevages de vaches laitières. La Flandre comprend également quelques grandes villes : Anvers, Gand, Courtrai, Louvain.

Anvers et la province anversoise

La ville d'Anvers (Antwerpen en flamand) est née de l'Escaut, qui la relie à la mer et au monde. Aujourd'hui, c'est le deuxième port d'Europe après Rotterdam mais c'est aussi une des plus vieilles villes libres d'Europe, qui attire depuis toujours artistes et intellectuels. La province d'Anvers s'étend sur une plaine dont la partie orientale forme l'ouest de la Campine, région sablonneuse aux terres pauvres et parfois marécageuses. Elle est traversée par plusieurs cours d'eau et de nombreux canaux : la Dyle, l'Escaut (dont l'estuaire forme la limite nord-ouest de la province), le canal Albert ou encore le canal de Willebroek.

Bruges et la Flandre occidentale

L'existence de Bruges (Brugge pour les locaux) est liée aux sables : il y a 1 000 ans, la côte de la mer du Nord ne présentait pas la même configuration qu'aujourd'hui. A cette époque, des marais d'équinoxe rompaient régulièrement la frêle barrière des dunes et la mer envahit les basses terres, en y laissant plus tard des bandes sablonneuses et des chenaux naturels. Le Zwin, un ancien bras de mer, séparait le territoire littoral du continent et permettait d'atteindre Bruges en bateau, favorisant le développement de la ville. Il s'est par la suite ensablé mais Bruges, lui, a survécu.

La province de Flandre occidentale est bordée, au nord, par la mer, et le littoral présente de longues plages de sable et des dunes. Des polders ont été aménagés en avant de ces dernières. A l'intérieur, la plaine de Flandre offre un paysage légèrement vallonné, avec des collines culminant à 154 m, au mont Kemmel, près de la frontière française. La Lys et l'Yser sont les principaux cours d'eau de la province, qui est aussi traversée par des canaux qui desservent, en particulier, Bruges, et les ports de Nieuport et de Zeebrugge.

Gand et la Flandre orientale

Gand, deuxième ville de la région flamande derrière Anvers, est né au confluent de la Lys et de l'Escaut. Son nom, dérivé du celte " Ganda " ou confluence, y fait d'ailleurs référence. Le point le plus élevé de Gand (le mont Blandin) s'élève à seulement 28 m. Autour, la ville s'étend dans la plaine. Au nord de Gand, on trouve les polders du Bas-Escaut, qui se prolongent aux Pays-Bas. Vers l'intérieur des terres, la Flandre orientale est occupée par la plaine où coulent l'Escaut et la Lys. L'important canal de Terneuzen, ouvert aux bateaux de grand gabarit, relie Gand à l'estuaire de l'Escaut occidental, et un autre relie Bruges et Gand.

CLIMAT

Avec un ciel si gris qu'un canal s'est pendu / Avec un ciel si gris qu'il faut lui pardonner. " (Le Plat Pays, Jacques Brel)

Le climat n'est pas vraiment l'atout majeur de la Belgique (et donc de la Flandre). Cependant, il n'y pleut pas tout le temps non plus ! Le climat océanique de la Belgique, influencé par les eaux tièdes du Gulf Stream ainsi que par des vents dominants d'ouest et du sud-ouest, est caractérisé par des températures modérées et un taux de pluviométrie équivalant à celui de la Normandie : 780 mm de pluie par an (ce n'est pas si terrible). Avec un peu de chance, l'hiver peut vous gratifier d'un froid sec et ensoleillé, qui alternera toujours avec des périodes pluvieuses et brumeuses. L'été ne garantit en rien le soleil, la Belgique ne compte que 65 jours d'ensoleillement par an, mais il peut aussi être torride.

13.95 €
2019-04-03
312 pages

Reportages & actualités de Gand

Avis