En voyant les grands travaux de modernisation qui s'achèvent progressivement, il est difficile de s'imaginer que l'histoire de Courtrai remonte à l'Antiquité. Eh oui, à cette époque la ville était une implantation romaine et portait le nom de Cortoriacum. Malgré les invasions et occupations successives, la ville tient bon. Puis au XIIIe siècle, la ville est le siège d'une bataille légendaire que l'on célèbre encore aujourd'hui : la Bataille des Eperons d'Or. Cette dernière prend naissance dans le conflit larvé opposant la France à la Flandre. A cette époque, la Flandre entretient des relations de féodalité avec la France. Mais elle doit aussi maintenir de bonnes relations avec l'Angleterre pour faire prospérer son commerce. Or, l'Angleterre est l'ennemi juré de la France. Très vite des clans se forment opposant les partisans du roi de France et les partisans du comte de Flandre. La tension atteint son paroxysme le 11 juillet 1302 lorsque les rebelles flamands et l'armée française s'affrontent dans la plaine de Groeninge. Alors que les Flamands sont en minorité et que les Français sont jugés invincibles, les rebelles remportent la victoire. La légende des Eperons d'Or était née. Mais au fait, pourquoi donc ce nom ? Les éperons dorés étaient la marque des cavaliers français et à l'issue de la bataille, les rebelles flamands seraient allés ramassés les éperons sur le champ de bataille pour les suspendre dans l'église Notre-Dame de Courtrai. Symbole de la lutte contre l'oppression et véritable symbole national, la Bataille des Eperons d'Or est célébrée chaque année par une foule en liesse. Eh oui, le 11 juillet a été choisi comme jour de célébration de la Fête nationale flamande !

A partir du Moyen Age, Courtrai devient aussi un centre industriel de première importance grâce à l'industrie drapière. Au départ tournée vers la laine, la ville se tourne ensuite vers le lin. En effet, les eaux de la Lys étaient particulièrement propices au rouissage, un procédé au cours duquel on immergeait le lin pour en extraire ses fibres. Mais c'est au XVIIIe siècle que Courtrai deviendra réellement le fleuron mondial du lin.

Riche d'un patrimoine architectural exceptionnel avec ses édifices datant du Moyen Age comme les tours Broel, le Beffroi ou bien encore les églises Notre-Dame et Saint-Martin, Courtrai est également une ville de traditions culinaires et populaires.

Avec ses chemins de randonnées et ses pistes cyclables, la ville est un petit paradis pour les amateurs de découvertes entre ville et nature.

Et avec ses nombreux cafés et restaurants et les nombreuses boutiques qui peuplent son centre-ville, Courtrai est une ville dynamique à ne pas manquer.

Les lieux incontournables de Courtrai

Photos de Courtrai

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2017-03-22
288 pages
Ailleurs sur le web
Avis